Cliffhanger, classique des années 90, aura droit à un remake avec une femme à la place de Stallone

La Rédaction | 9 mai 2019 - MAJ : 09/05/2019 09:45
La Rédaction | 9 mai 2019 - MAJ : 09/05/2019 09:45

Le producteur Neal Moritz a engagé Ana Lily Amirpour (A Girl Walks Home Alone At Night, The Bad Batch) pour réaliser ce Cliffhanger moderne.

Cliffhanger trône aux côtés de Demolition ManJudge Dredd ou encore Daylight parmi les grands moments de Sylvester Stallone période années 90. C'était aussi la période de gloire du réalisateur Renny Harlin, alors tout juste sorti de 58 minutes pour vivre, et qui allait couler avec L'Île aux pirates avant un dernier soubresaut nommé Au revoir à jamais, petit film culte avec Geena Davis. Mais c'est une autre histoire.

Dans Cliffhanger, Stallone est un alpiniste-secouriste-warrior, traumatisé par la mort de la petite amie de son copain, qui lui échappe et tombe dans le vide dans une scène inoubliable. Il tourne donc le dos à la montagne, mais y revient pour aider un ami, et affronter des gangsters prêts à tout pour de beaux dollars cachés dans des valises. Un programme hautement basique et sympathique, célébré par le public (plus de 255 millions au box-office, pour un budget d'environ 70).

Et sans crier gare, le producteur Neal H. Moritz a ressorti du tiroir ce film de 1993 pour lancer un remake. Un remake qui sera réalisé par Ana Lily Amirpour, venue du ciné indé avec A Girl Walks Home Alone at Night et The Bad Batch. Et un remake qui sera menée par une héroïne, pour prendre la relève symbolique de Stallone.

 

Photo Sylvester StalloneC'est pas l'homme qui prend la montagne, c'est la montagne...

 

Deadline annonce que Moritz développe avec Ana Lily Amirpour une nouvelle version de Cliffhanger, et que la recherche d'une actrice pour le premier rôle est déjà lancée. Le scénario sera écrit par Sascha Penn, crédité sur Creed II. Et si ce n'est pas suffisamment Kamoulox comme ça, Jason Momoa ferait un cameo dans le film. L'acteur ayant été dirigé par le réalisatrice dans The Bad Batch, le service serait compréhensible.

Et si Ana Lily Kampour bouleversait symboliquement l'équilibre, avec une héroïne qui voit mourir son ami au début du film, et que c'est la montagne de muscle d'Aquaman qui l'interprète ? A priori, ce serait dans une autre scène que celle où Stallone tenait du bout des doigts, dans le vide, son amoureuse. Mais l'idée est aussi étrange qu'intrigante. 

 

PhotoJason Momoa dans The Bad Batch

 

Quoi qu'on pense de ses films, Ana Lily Amirpour est une jeune réalisatrice plus qu'intéressante et moderne, très attachée au cinéma de genre - une vampire dans A Girl Walks Home Alone at Night, des cannibales et du post-apo dans The Bad Batch. Elle prépare actuellement Blood Moon, une histoire de fille dotée de pouvoirs, qui s'échappe d'un asile et erre dans la Nouvelle Orléans. Kate Hudson et Zac Efron sont liés au projet.

En espérant que ce Cliffhanger modernisé soit plus inspiré que S.O.S. Fantômes de Paul Feig ou Ocean’s Eight... du moins s'il arrive, puisqu'il pourrait finir comme le remake de Splash avec Channing Tatum à la place de Daryl Hannah.

 

Affiche

commentaires

Murata
09/05/2019 à 21:46

Le féminisme dans le cinéma est 1 - un argument marketing (foireux) 2 - un argument d'autorité pour faire taire toute critique : si tu critiques, tu es misogyne, fermez le ban. En quoi est ce féministe de remaker des vieux succès avec des actrices à la place des acteurs ? On devrait cesser d'utiliser le terme féminisme pour parler de ces impostures.

Galetas
09/05/2019 à 19:45

Arrff! J'ai tout d'abord cru à un poisson d'avril.
Vivement le Remake/reboot/prequel de AVENGERS ENDGAME avec des transgenres chinoises.

Life is Hard
09/05/2019 à 18:39

Grand fan de Stallone, ce remake me dit bien ! Hâte de voir ce que ça va donner avec une réalisatrice au style si marqué. ^^

Dutch Schaefer
09/05/2019 à 18:31

Remake à haute dose et féminisme irritant!
Bref... on arrête les conneries quand là?
LAMENTABLE!

liberty
09/05/2019 à 17:24

Cliffhanger superbe film et STALLONE au TOP de sa forme ; il s était entrainé pendant six mois avec les meilleurs grimpeurs du monde RESPECT ; sur ce ras le bol des féministes avec leurs remakes à toutes les sauces; c est vraiment pas possible; la Création cela existe !!!

TheJoker
09/05/2019 à 16:52

Il faut qu'elles arrêtent les féministes, c'est plus possible là.

Julien
09/05/2019 à 12:22

Quand un super film très 90 qui tient encore là route aujourd hui ( vu au ciné a l epoque) rencontre une très mauvaise idée des année 2010...Ça donne quoi ?
Ben la liste est longue des mauvais remake reboot etc etc...Donc, j irai voir rambo 5 mais pas cliffanger 2 : la vengeance

sylvinception
09/05/2019 à 12:17

D'un actionner décérébré célébrant la virilité, on va sans aucun doute passer à un pseudo-manifeste féministe anti- mâle blanc cis-genre! Ravage de la bienpensance hollywoodienne...

@tlantis
09/05/2019 à 12:03

ahaha il y a des psychrigide ici :-) sa copine ou celle de son pote un peux la meme chose dans ce film et cela reste une des scènes culte du cinéma des années 90.

apres des remake avec des femmes a chaques fois sa en deviens ridicule, il faut un peux plus de créativié que de changer le sexe du personnage pour en faire un remake.

Rilou
09/05/2019 à 11:15

Non pas que je veuille faire mon macho de service, mais la ça devient du grand n'importe quoi !!!

Plus

votre commentaire