Grease : la comédie musicale culte revient pour... un prequel ?!

Christophe Foltzer | 10 avril 2019
Christophe Foltzer | 10 avril 2019

Il y a des moments dans la vie où on ne peut pas trop encadrer ce que l'on fait comme métier. Parce qu'on a l'impression qu'on joue contre notre camp, celui de l'intelligence humaine et du bon sens. Parce qu'on a très peur d'être l'un de ces artisans de la destruction que l'on voit apparaitre, sans même s'en rendre compte.

Et c'est vrai que parler tous les jours de remakes, de reboots, de suites tardives ou encore de gros machins pétés de thunes alors que tout part en sucette dans le monde réel, ça a quelque chose d'étrange, de décalé, voire de carrément flippant à certains moments. Mais rien ne pouvait nous préparer à l'horreur que nous avons connu ce matin lorsque nous avons parcouru notre fil de news à traiter.

 

photo GreaseLa fine équipe

 

Figurez-vous que, pouf!, comme ça, d'un coup, le Hollywood Reporter vient de nous apprendre que la Paramount s'était levée un matin et s'était dit que oui, il manquait un prequel de Grease pour être totalement heureux dans la vie. Et ça tombe bien plutôt bien vu que c'est ce studio qui en possède les droits.

Ainsi donc, Summer Loving, c'est son nom, est en préparation. Ce prequel se basera sur le début du film culte de Randal Kleiser sorti en 1978 et particulièrement le récit de la rencontre entre Danny Zuko, le gars rebelle interprété par John Travolta, et Sandy Olsson, la nana prude et sage (mais qui cache bien son jeu) campée par Olivia Newton-John.

 

photo GreaseTell me more ! Tell me more !

 

En gros, ce sera un film qui adaptera la chanson Summer Nights. Le plus beau dans tout ça, c'est que le projet a déjà un scénariste en la présence de John August à qui l'on doit déjà les scripts de Big Fish et Charlie et la chocolaterie, ce qui nous plonge dans une grande perplexité, surtout lorsque l'on comprend que c'est aussi l'homme derrière le scénario du remake live d'Aladdin. Si pour le moment, le film n'a aucune date de tournage, de sortie, aucun réalisateur et aucun casting, on peut compter sur Paramount pour faire son fossoyeur exemplaire et nous filer de nouvelles infos durant l'année.

Après, la question classique se pose encore et toujours : est-ce qu'on en a vraiment besoin ? Un peu comme en 1982, quand on nous a sorti un Grease 2 de triste mémoire avec Michelle Pfeiffer.

 

photo GreaseAaaaaaaaah, les amours de vacances

commentaires

ghiz
10/04/2019 à 18:23

Et pourquoi pas un préquel, tant qu'on y est de Allo maman! ici bébé.
Pour nous expliquer par l'image la conception du bébé.

Gontran Bonheur
10/04/2019 à 12:30

Ah ouais quand même.

A quand un préquel de Spartacus ?

Arnaud
10/04/2019 à 11:48

Chaque jour Hollywood atteint des sommets de vide artistiques. A chaque fois on se dit que ca ne peut pas etre pire, et a chaque fois ils arrivent a remettre 10 balles dans le flipper (pour rester dans le retro)

Y a-t-il une limite a la stupidité hollywoodienne ? ...

votre commentaire