Après la polémique Captain Marvel, Netflix défend Brie Larson contre les haters

Camille Vignes | 1 avril 2019
Camille Vignes | 1 avril 2019

Oscarisée pour Room en 2015, entrée récemment dans le MCU avec Captain MarvelBrie Larson débarquera sur Netflix en qualité d’actrice principale et de réalisatrice avec Unicorn Store, ce qui ne plaît pas à tout le monde.

Avec la promotion houleuse de Captain Marvel, souvenez-vous des dires de Brie Larson à l’encontre du manque de parité dans les rangs des journalistes et autres membres de la presse auxquels un film de super-héros avait à faire, l’interprète de Carol Danvers ne s’est pas fait que des amis.

Et si les 990,6 millions de dollars amassés à l’international (353,8 à domicile) par Captain Marvel, à l'heure où l'on écrit ces lignes, ont laissé les acteurs de cette polémique sur le carreau, Brie Larson a une nouvelle fois reçu les foudres des haters quand Netflix a partagé la bande-annonce de Unicorn Store.

 

 

Il s’agit du premier long-métrage de la comédienne et ce nouveau statut ne plaît apparemment pas à tout le monde.

Le tweetos TheJoeGil, par exemple, n’a pas mâché ses mots quand il a découvert l’existence du film

« Lol, ça ne ressemble pas à grand-chose. Faut prendre exemple sur Johan Hill, qui a eu Martin Scorsese pour mentor, et qui a mis des années avant de faire ses débuts en tant que réalisateur, par respect pour la dimension artistique d’un film et pour le poste de réalisateur. On dirait qu’elle surfe sur la vague Captain Marvel ».

Mais c'était avant d'être remis à sa place par un Netflix défendant sa poulaine en énumérant son nombre de rôles (58), de nominations (53), d'Oscar (1), de courts-métrages réalisés (2) ou scénarios écrits (2) par l'actrice ou encore le nom des personnes avec lesquelles elle a déjà collaboré (Judd ApatowNoah Baumbach, Edgar Wright, Anna Boden et Ryan Fleck, Lenny Abrahamson…) :

 

 

Unicorn Store a un petit air d’indépendance. L’actrice y campe le rôle de Kit, une jeune artiste à l’imagination débordante qui retourne vivre chez ses parents et qui reçoit une proposition énigmatique de la part d’un vendeur de licorne, promettant de faire de ses rêves une réalité.

Brie Larson donne la réplique à un acteur qu’elle connait bien pour l’avoir déjà croisé sur Kong : Skull Island et Captain Marvel : Samuel L. Jackson.

Unicorn Store sera disponible sur Netflix dès le 5 avril 2019, un an et demi après avoir été présenté au Festival de Toronto (septembre 2017).

 

Affiche

 

commentaires

Username
03/04/2019 à 02:06

Je tiens à dire que les "haters" n'est en réalité qu'une seul personne random n'ayant aucune grande visibilité qui a publier qu'UN SEUL tweet.

Anti Gros Con
03/04/2019 à 00:42

Les Haters ? Oui vous voulez dire les "Anti-SJW"? Les attardés mentaux, puceaux et associaux ? Ces gens n'ont de pouvoir que sur Internet. C'est toute la sphère conservative/facho.
Si ils la harcèlent, c'est parce qu'elle a dit qu'il n'y a pas assez de parité dans le monde du journalisme(branche critique cinématographique)... Hé bien vous savez quoi ? C'est la vérité ! Mais le problème c'est que quand l'ont fait des déclarations progressistes, vous vous ramacez une tonne de ces Haters sur Internet, et je dis bien QUE sur Internet, parce que, en vrai, ces gens sont faibles physiquement parlant, et mentalement parlant.

Certains d'entre eux sortent de cette débilité profondes (j'en suis la preuve) et grandissent dans leur tête. Mais les autres, faut juste les ignorer... Ils mourront seules et tristes ;).

Andarioch
02/04/2019 à 13:51

Quelqu'un peut me traduire le commentaire de AntiSJW? Il semble parler le complotiste et je ne maîtrise pas la langue.

Steeve
02/04/2019 à 13:12

Vivement la sortie vendredi de ce film....

Nicotine46
02/04/2019 à 11:54

Autant j'étais l'un des "haters" suite à la polémique Captain Marvel.

Autant là je ne vois pas en quoi Brie Larson ne serait pas "légitime" pour réaliser un film.

Elle a peut être de grands talents de direction.

Perso je suis curieux.

AntiSJW
02/04/2019 à 06:07

C'est elle la "Hater"
Rien à rajouter faites vos recherche, c'est plus efficace comme "Red Pill"...
Get woke...

July
01/04/2019 à 23:37

On fait comment dans votre vie pour avoir de la légitimité si on ne commence jamais???

maxleresistant
01/04/2019 à 23:06

Netflix ferait mieux de ne pas alimenter le débat et laisser les choses se faire.

Perso, j'attends les critiques, et si elles sont bonnes je jugerais moi meme.

papolo
01/04/2019 à 21:17

RaidenX c'est le grand conseiller d'orientation. Celui qui a les capacités et la légitimé pour dire qu'untel à le droit débuter une carrière ou non.....c'est son métier.

Mr Vide
01/04/2019 à 20:53

Pourquoi a-t-elle besoin de légitimité ? J ai pas vu hein, mais si le film est bon c'est pas ça qui importe ? C'est quoi ces débat de mes cou"*#es?

Plus

votre commentaire