Et si Bohemian Rhapsody avait droit à une suite ?

Christophe Foltzer | 12 mars 2019
Christophe Foltzer | 12 mars 2019

Respecter l'autre, c'est aussi respecter un point de vue différent du sien. Et dans le cas de Bohemian Rhapsody, c'est une véritable épreuve du feu, l'occasion de voir si on est vraiment dans cette dynamique ou alors si ce n'est que de la posture. Et quelque chose nous dit qu'on aura la réponse à la fin de cet article, dans les commentaires.

Quand on voit à quel point notre critique bien négative de Bohemian Rhapsody s'est faite dézinguer il y a quelques mois (d'ailleurs, on vous la remet ici, des fois qu'on n'en ait pas eu assez), on hésite quand même un peu à reparler de cette abomination, pardon, de ce film qui a malgré tout fait un gigantesque carton au box-office et s'est pris 4 Oscars.

 

photo, Rami MalekUn carton gigantesque qui ne semble déranger personne

 

Si on ne va pas revenir sur ce qui nous dérange dans ce film (homophobie latente, réécriture du Réel, ce genre de détails), on s'étonnera toujours de son succès et de l'aveuglement des fans hardcore de Queen qui semblent aimer le film simplement parce que ça leur permet de réécouter leurs chansons préférées et de voir un simili Freddie Mercury s'agiter à l'écran (alors que bon, Youtube, c'est gratos et en plus c'est le vrai Freddie). Mais passons, On veut quand même passer une bonne journée.

Après un tel succès, forcément, les membres du groupe encore en vie ont une grosse envie de capitaliser dessus, tout comme son manager légendaire, Jim Beach. Et voilà qu'au détour d'une interview accordée à PageSix, Rudi Dolezal, proche de Freddie Mercury et réalisateur de clips et documentaires, a révélé que le manager nourrissait effectivement le désir de produire un second opus :

 

photo, Rami MalekCritiquer le film, un combat perdu d'avance ?

 

"Je suis sûr qu'il prévoit de faire une suite qui débuterait au moment du Live Aid. En tout cas, on parle beaucoup d'une suite dans la famille Queen actuellement."

Une déclaration qui fait froid dans le dos évidemment, mais qui pourrait se révéler exacte puisqu'il y a quelques mois, le guitariste du groupe Brian May, caressait déjà la même idée :

 

photoEt tant pis si ça raconte n'importe quoi

 

"Je pense que le Live Aid était le meilleur moment pour conclure. Mais qui sait, il pourrait peut-être y avoir une suite."

Vu les inexactitudes en pagaille de Bohemian Rhapsody, une suite serait un peu problématique d'un point de vue chronologique (notamment sur la découverte de la séropositivité de Freddie Mercury, qui n'a pas eu lieu en 1985 comme dans le film, mais en 1987) mais bon, visiblement, les fans n'ont aucun problème avec ça. Donc, allez-y les gars, faites une suite, faites un crossover, faites même un univers étendu si vous voulez. Au point où on en est...

 

photo, Rami MalekBisous les rageux (et les bonnes incrustations aussi apparemment)

Tout savoir sur Bohemian Rhapsody

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Philippe theo
29/08/2019 à 22:24

J'ai aimer le film je connaît les gros titre de queen est de son chanteur magique freddie... Mes ces vrai que depuis j'ai lu pas mal d article de l epoque est oui le film est très sympa Rémi malek est bluffant mes ces tres tres édulcoré ont as pas besoin de voir freddy ce faire défoncer par ces ami gay ou l I vers se mes oui ont pourais approfondir ce côté obscur de ca vie (sans aucun jeu de mots douteux bien sûr) mon fils de 7ans as regarder avec moi le film est il as pleurer devant les chansson du groupe est voir mon fils aussi pris dans u' film me convient il arrete pas de parler de freddy mercury depuislol

Benjamin
13/03/2019 à 17:55

Merci Écran Large de dire noir sur blanc que ce film est un navet du plus mauvais goût. Je suis bien d'accord. C'est degueulasse comme biopic. Et Malek est totalement à côté de la plaque. Et on lui donne quand même un Oscar... aux chiotres!

lepas33
13/03/2019 à 09:22

Bon, déjà, cet article en mode troll m'a bien fait sourire, avec un bashing bien gros et bien lourd des fans du films.
"on hésite quand même un peu à reparler de cette abomination"
"Si on ne va pas revenir sur ce qui nous dérange dans ce film (homophobie latente, réécriture du Réel, ce genre de détails), ... Mais passons"
Merci @Christophe

Avec mon regard forcément subjectif, deux réflexions me sont venues à la lecture :
1) Non respect total des spectateurs : pour que le film ait eu autant de succès, ce ne sont pas que les "fans hardcore" qui ont aimé mais le "grand public" qui a découvert dans les grandes lignes la vie du groupe.
2) Article-vengeance gratuit en mode cour d'école : oui le film a ses défaut, oui il synthétise la vie en prenant de gros raccourci et en la traitant de manière assez manichéenne. Mais malgré tout cela, il a de nombreuses qualités (jeu des acteurs, réalisation dynamique, traitement des excès de manière subtiles et suggérés). Il faut parfois accepter de se planter (cf. la critique originelle où @Christophe explique pourquoi le public ne va pas adhérer).

Enfin sur le fond de l'article, tout ceci a été démenti. Cette histoire de suite était partie d'un hoax. Contrairement à ce que dit l'article, Brian May a toujours indiqué qu'il n'y aurait pas de suite et que ce film se suffisait à lui-même. C'était une des raisons notamment qui ont poussé les scénaristes à introduire sa maladie un an plus tôt et le groupe a accepté ces petits raccourcis qui n'ont gêné en fin de compte que certaines critiques. Les "fans hardcore" qui connaissent la vie de Freddie n'en ont pas tenu compte et les autres ont trouvé la dramatisation impeccable au contexte du film.

Idem pour Jim Hutton, le compagnon qui a accompagné Freddie jusqu'au bout et qui n'occupe qu'une petite partie du film. Personnellement je trouve également son traitement très fin : le film commence avec "Somebody to love" et se termine avec lui. Freddie a erré tout le film pour trouver la bonne personne et chasser ses démons.

prometheus
12/03/2019 à 21:54

Ex fan de Queen j'ai bien aimé le film surtout pour ses scènes non musicales (autant regarder le vrai Queen pour les scènes de concert). Bien que le mode de vie de Freddie soit édulcoré j'ai trouvé qu'au final le film retranscrivait bien le personnage et ses singularités exceptionnelles.
Par contre non pas de suite franchement !!!

Bali
12/03/2019 à 15:04

Les gars une adapation c normal qu'il y est une difference avec le real. C une adaptation, pas un documentaire. Et vous avez vrmt un probleme avec l'homophobie. Vous voyez souvent ce genre de choses dans les films. Je dis pas que le film est bon. Mais les arguments qui pour vous en font un mauvais film sont un peu sortie sur trou du cul de nullepart

Jozezette
12/03/2019 à 13:33

Faire croire qu'il a fait le Live Aid en se sachant condamné c'est d'une malhonnêteté sans nom...Ils vont devoir réinventer tout le reste dans la trilogie à venir parceque oui on la sent bien venir la trilogie, évidemment.

Gemini
12/03/2019 à 13:00

Excellent biopic.

Opale
12/03/2019 à 12:23

Et bien vu hier soir. Mitigé. Tellement d'approximations et de lissage du mythe... Quelques beaux moments mais ça ne fait pas un bon film. Globalement déçu.

Hasgarn
12/03/2019 à 12:07

Pfff…
Je suis allé voir ce film parce que beaucoup de mes proches l'avaient trouvé génial.
Quelle déception…

Une suite à une histoire qui prend tant de liberté ? Ça ne peut qu'être une fiction.

captp
12/03/2019 à 11:46

Maided : effectivement tu n'as pas tort .

Plus
votre commentaire