Brendan Fraser, star de La Momie, dévoile ce moment où il a failli être Superman

Camille Vignes | 7 mars 2019 - MAJ : 07/03/2019 15:09
Camille Vignes | 7 mars 2019 - MAJ : 07/03/2019 15:09

Avant que Brett Ratner ne soit remplacé par Bryan Singer à la réalisation, Superman aurait pu être planté par Brendan Fraser dans une version hyper shakespearienne du comics.

Pourtant assez coté en tant qu'acteur de comédies d'action-aventures familiales entre les années 90 et 2000 et malgré des succès indéniables au box-office, Brendan Fraser a petit à petit disparu des écrans après le troisième volet de la saga de La MomieLa Tombe de l'Empereur Dragon et Voyage Au Centre de la Terre (2008).

En effet, l’acteur ne s’est plus vraiment montré depuis ou seulement dans des rôles mineurs la plupart du temps. Son dernier en date, Robotman dans Doom Patrol, n’offre d’ailleurs pas la possibilité de le voir puisqu'on ne peut reconnaître que sa voix.

 

photo, Brendan FraserLa caméra fait des miracles

 

Et dans une récente interview pour Syfy, l’acteur à fait savoir que son histoire avec DC ne date pas d’hier puisqu’au début du millénaire, il a bien failli planter le héros le plus grand de l’univers DC : Superman.

En effet, fort du succès de la franchise La Momie, l’acteur avait auditionné pour le rôle du célèbre kryptonien pour un film de Brett Ratner. Le scénario, confié à J.J. Abrams était radicalement différent de ce que l’on a l’habitude de voir dans un film sur Superman.

« C'était un Shakespeare magistral dans l'espace. C'était trop cool. C'était l’entrée en collision de plusieurs mondes et c'était vraiment, vraiment cool. »

 

Photo Brendan FraserBrendan Fraser

 

Le film, répondant au working title de Superman : Flyby, était un projet dantesque, hyper méticuleux sur la mythologie kryptonienne et la construction de l’identité de Superman (super héros tué au milieu du métrage pour mieux revenir tabasser son ennemi).

En 2013, J.J. Abrams expliquait au micro de Slash Film qu’il avait essayer d’insuffler une nouvelle dimension à Clark Kent. Lui ôter sa confiance pour y mettre à la place un certain doute de soi et une honte de ce dont il est capable :

 

Photo Ben Affleck, Henry CavillEt Batman vs Superman était déjà en réflexion

 

« Un personnage qui était devenu le genre de personne qui ne pouvait ni ne voulait accepter qui il était et quel était son destin. L’idée du film était qu’il devenait Superman parce qu’il réalisait qu’il devait enfin posséder sa force et ce qu’il avait toujours été. »

Et en cela on comprend la référence à Shakespeare (Hamlet) de Brendan Fraser. On sait bien que Bryan Singer a accouché de Superman Returns à la place, mais quand même, se dire que l'acteur aurait pu être Superman dans un scénario aussi original, ça laisse rêveur.

 

Superman ReturnsC'est finalement Superman Returns qui a vu le jour

commentaires

dahomey
08/03/2019 à 08:21

Et très bon aussi dans the affair le monsieur en gardien de prison !un vrai rôle !

007boy
07/03/2019 à 20:15

Au même moment nicholas cage était aussi pressenti pour superman.... Et Daniel graig devait jouer thor et Tom Cruise Iron Man... Comme quoi

bublegumcrisis
07/03/2019 à 19:34

Le problème c'était surtout Ratner. Après Superman, n'importe qui peut endosser la cape.

Simon Riaux - Rédaction
07/03/2019 à 17:56

ajaj

Même qu'on est bien de cet avis ;-)

https://www.ecranlarge.com/series/dossier/1042105-condor-on-debriefe-le-pilote-d-une-nouvelle-serie-d-espionnage-plus-que-prometteuse

ajaj
07/03/2019 à 17:55

Dans la série Condor qui est vraiment pas mal (surtout les 6 premiers épisodes)..là je parle de la série. Brendan Fraser est vraiment convaincant dans un rôle aux antipodes de ce que l'on a l'habitude de voir.

Bishop
07/03/2019 à 16:07

Un Superman avec Bendan Fraser réalisé par Brett Ratner, ça laisse rêveur ?

Non pas vraiment

Jiem
07/03/2019 à 15:24

Pauvre Brendan, heureusement pour lui qu'il n'a finalement pas "planté" Superman (2x dans l'article !)

votre commentaire