RoboCop : quand KFC utilise n'importe comment le film culte de Verhoeven dans une publicité

La Rédaction | 22 février 2019 - MAJ : 22/02/2019 18:48
La Rédaction | 22 février 2019 - MAJ : 22/02/2019 18:48

Toutes les grandes marques sont plus ou moins tentées de se payer une image à coup de symboles de la pop culture. KFC le prouve de fort sinistre manière.

RoboCop est un film culte, véritable cheval de Troie réalisé par Paul Verhoeven, qui sous ses airs de film de SF ultra-violent prenait un malin plaisir à fustiger l’inhumanité d’une Amérique ultra-libérale. Dans ce contexte, RoboCop usait de séquences satiriques extrêmement réussies, prenant notamment la forme de spots publicitaires obscènes, dont certaines répliques sont restées cultes.

 

 

 

Dans ce contexte, voir KFC mettre en scène le personnage est à la fois désolant, tant la marque piétine son ADN et son héritage, mais aussi savoureux, tant le roi de la malbouffe se tire une balle de gros calibre dans le pied.

En recyclant l’image de Murphy, ex-flic transformé en robot spécialisé dans le maintien de l’ordre, la marque s’identifie malgré elle aux méchants des deux premiers opus de la franchise, se portraiturant indirectement en grand argentier antisocial. Semblable ratage marketing avait irrité quelques cinéphiles lors du dernier Superbowl, une marque de bière avait recyclé salement l'image de The Big Lebowski.

Ironie, quand tu nous tiens.

 

photo

commentaires

F4RR4LL
22/02/2019 à 23:09

Trump bouffe h24 a KFC. Comment croyez-vous qu’il a obtenu son teint de mandarine, orange nugget ?

Le prochain robocop devra avoir des clip commercial bien corrosif. Sinon ça ne sera pas un robocop. J’en prendrais pour un dollar

bartaba
22/02/2019 à 22:10

De toute façon, c'est assez connu que le machin récupère les concepts qui sont à des années lumières de son ADN pour en faire les siens.

Si Trump reprend Idiocracy pour faire sa prochaine campagne, je ne serais pas étonné. À la limite on serait en plein dans la logique des choses, comme maintenant avec KFC.

Olivier637
22/02/2019 à 19:32

La vache ce qu’ils sont debiles. Pas croyable que personne au marketing réalise le niveau de connerie d’une telle approche.

Prochaine étape: pour la prochaine campagne de recrutement, l’armee US lance un spot reprenant des images de starship troopers.

Je suis effaré du niveau de compréhension complètement inversée d’un film comme robocop.

Merci pour l’article en tous cas

votre commentaire