Captain Marvel : des mâles fragiles clashent déjà le film sur les internets

Mise à jour : 21/02/2019 12:23 - Créé : 21 février 2019 - La Rédaction
La Rédaction | 21 février 2019 - MAJ : 21/02/2019 12:23
photo, Jude Law, Brie Larson
414

Premier blockbuster Marvel intégralement dédié à une super-héroïne, Captain Marvel doit déjà faire face aux egos fragiles de quelques mâles blancs éplorés.

Le phénomène n’a désormais plus rien de nouveau. Sitôt qu’approche une production sortant des canons de l’héroïsme viriliste tel qu’édicté par la mode hollywoodienne des années 80, une fraction d’individus ayant récemment éternués leurs cerveaux s’épanchent sur les Internets.

Et logiquement, le film réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck, annoncé en France pour le 6 mars prochain, échauffe déjà les esprits. Comme souvent, c'est via le site Rotten Tomatoes que se sont exprimés ceux qui voient dans le projet de donner le premier rôle à une femme un grave affront.

 

photo, Brie Larson Brie Larson

 

« Larson a été claire… Les hommes n’ont pas besoin de voir ce film. »

Joseph U.

 

« On dirait qu’ils se préparent à ruiner une franchise ! »

Pieter L.

« Encore une histoire ruinée parce qu'ils ont retiré l'homme pour mettre une femme. Les femmes sont les plus grosses copieuses dans l'histoire du monde, si les hommes se jetaient d'un pont, deux jours plus tard vous verriez les femmes le faire. »

Steve W.

« Ça va être pire que Star Wars : Les Derniers Jedi je peux déjà vous le dire, la critique va aimer et le public va détester je l'annonce. »

Flasg G.

 

photo Ben Mendelsohn

 

« J’ai le sentiment que les Skull ne sont pas l’ennemi, mais que c’est moi, depuis que Brie Larsen (sic) a bien pris soin de préciser qu’elle ne voulait pas rencontrer d’hommes comme moi pendant sa tournée promotionnelle. 

J. P.

« Vous ne pourriez pas me payer pour voir cette merde de SJW laden, pleine de haine des hommes blancs. Je n'en peux plus de cette identitté politique qui occupe la pop culture. Brie Larson pourrait être renversée par un bus, je ne verserais pas une larme. »

David L.

« Je ne souhaite pas apporter mon soutien aux plans de Brie Larson. »

Justin M.

« Film de merde je le déteste déjà !! »

Peter A.

« Brie Larson a déjà fait savoir que le film ne s’adressait pas à moi. Je dépenserai mon argent ailleurs. »

Kevin H.

 

photo, Brie LarsonCaptain Marvel

 

Ceux qui ont suivi la promotion de Captain Marvel l’auront compris, plusieurs commentaires font directement référence aux déclarations de la comédienne Brie Larson durant la promotion américaine du métrage. À cette occasion, l’actrice avait fait part de son désir d’ouvrir la campagne marketing à des médias et journalistes plus « inclusifs » aux parcours et origines plus variés que ceux des « mâles blancs » généralement dévolus au traitement des blockbusters. Donc absolument pas une annonce qui ferait du blockbuster un film fermé aux pauvres hommes, ou qui leur serait interdit en tournée promo.

Des propos assez anodins et pas bien méchants (en dépit de leur opportunisme flagrant, doublé d’une relative hypocrisie), qui auront manifestement suffit à enflammer les plus sensibles… les légitimant par ricochet. Bravo les veaux.

Pour rappel, Black Panther avait subi le même genre d'opération avant sa sortie. Pour le résultat qu'on connaît.

 

Affiche

commentaires

Boomtchak
05/03/2019 à 17:36

Personnellement, j'ai vécu le racisme toute ma jeunesse dans ce beau pays, je ne peux pas valider le racisme anti-blanc. C'est une question de principe, maintenant, si tu veux parler de fragilité, je t'invites à faire un tour dans mon quartier et stigmatiser les bronzés et les noirs, je t'assure qu'on t'apprendra bien comme il faut qu'être contre le racisme ne veut pas dire être fragile, bien au contraire.

Bourses Pleines
26/02/2019 à 08:14

Vous êtes bien naïfs, il s'agit de marketing... Publiciser que des masculinistes se positionnent contre ce film est une façon pour Marvel de fédérer des femmes derrière leur nouveau film. Capitain Marvel est la réponse au Wonder Woman de DC. Il tente (vainement) de reproduire le même phénomène.

Ippo99
25/02/2019 à 10:04

Encore un faux débat, Brie Larson n'a rien dit de choquant, elle a juste sous entendu que chacun doit se faire son propre avis sur un film, que les critiques presses ne sont pas religion. C bien connu qu'hollywood achètent certaines presse. Le fait de demander une variété d'avis n'a rien de mal au contraire. Quand elle dit "mâle blanc" c une réalité non négligeable. Après weinstein on a le droit d'émettre de doutes sur certaines branches publicitaire américaine. J'apprécie le franc parler de l'actrice. C de ce genre de mentalité dont on a besoin.

mobilix
24/02/2019 à 15:56

Et puis je la trouve très Jolie brie Larson en Captain Marvel.

mobilix
24/02/2019 à 15:49

C'est incroyable, le film n'est même pas encore sorti et les gents commence déjà à le démonter
se n'est pas crédible, les ferai mieux de tourné sept fois leur langue dans leur bouche avant de parler sans savoir et je vois des critiques mal placé même pôur d'autre film qui mériterai plus déloge je pense que les gents ne savent plus apprécié le cinéma.

docsavage
24/02/2019 à 14:56

captain marvel est un mec,point barre !!!!

Avril
22/02/2019 à 23:37

C'est incroyable cette campagne contre Brie Larson. Effectivement, elle vient des milieux habituels : Alt-right, pseudo-geeks. Vous avez tout à fait raison de rappeler que ce même genre de campagne a eu lieu contre Black Panther. Ici au Mexique, les acteurs se liguent contre l'actrice de Roma parce qu'elle est indienne, et s'organisent pour la boycotter et empêcher sa nomination aux Ariels. Un acteur vient de la traiter "d'indienne de merde". POur en revenir aux mascus, on les a vu encore attaquer la nouvelle trilogie Star Wars pour les mêmes mauvaises raisons (comme si ces films n'avaient pas suffisamment d'autres défauts qu'un prétendu "feminazisme" ou socialjusticewarriorisme).

Ça fait longtemps, hélas, que les masculinistes se préparent : tuerie de femmes à l'université au Québec (où la situation des femmes est la plus enviable de ce côté ci de l'Atlantique) il y a déjà plus de 30 ans...Maintenant on a les tueries de ces connards d'"Incels". Et les mascus qui se cachent sous le faux-nez d'associations de "papas" privés de leurs enfants par ces méchantes bonnes femmes et ces mal-baisées de juges aux affaires familiales.

En plus, là, ils ont l'impression que les meufs leur piquent LEUR joujou : les films d'action, les Rocky, Rambo, etc. Et pourtant c'est un putain de film sur les 20 de la série dont l'héroïne est une femme, UN !!! UN SEUL !!

Et oui, on comprend qu'elle soit fatiguée, Brie Larson, d'avoir toujours affaire au même genre de journalistes, qu'on lui pose toujours les mêmes questions. et oui, peut-être que si les journalistes venaient d'autres milieux, leur approche serait aussi moins monocorde. Coucou, Ligue du Lol. Peut-être que si Doucet n'avait pas été rédac' chef des Inrockuptibles, on n'aurait pas eu droit à Cantat et Polanski en couv'.

jorgio69
22/02/2019 à 15:36

C'est assez drôle (même si c'est un très mauvais choix de mot) comment un commentaire d'une actrice talentueuse peut mettre le feu aux poudres.
Sérieux il y a la famine dans le monde, la fin de la planète peut s’avérer possible et c'est là dessus que les gens se battent ?
Je vous prie de m'excuser. Je passais comme ça dans le coin... Je retourne dans ma cabane :D

Simon Riaux - Rédaction
22/02/2019 à 15:05

@Nicotine47

Bonjour, nous vous invitons à ouvrir un dictionnaire, aux pages contenant les définitions de "sexiste" et "raciste", un petit précis de science sociales pourrait également ne pas faire de mal. Après quoi vous aurez tout loisir de boire une bonne tisane, relire l'article, et constater qu'il ne contient rien de ce que vous pensez y voir.

Bisous.

Nicotine47
22/02/2019 à 14:58

Et en plus je me fait "bannir". Je ne peux plus poster avec mon pseudo habituel.

Et bien elle est belle l'impartialité sur EL !

D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas que mon nouveau commentaire se fasse supprimer lui aussi.

Plus

votre commentaire