The Predator : un étonnant aperçu des monstres hybrides qui ont été coupés du film

La Rédaction | 29 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 29 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

The Predator a été reçu plus que fraîchement, la faute sans doute à sa fabrication compliquée… La preuve, avec ces images étonnantes d’un mutant simiesque.

Charcutée en post-production, la vision de Shane Black se fait jour petit à petit. Pas sûr pour autant qu’elle aurait charmé les aficionados du chef d’œuvre de John McTiernan. En effet, tout indique que le réalisateur d’Iron Man 3 avait bel et bien l’intention de s’essuyer les pieds sur la mythologie originelle.

Chacun jugera si son goût pour l’abattage d’idoles à la sulfateuse était approprié (nous on aime bien), mais de plus en plus d’éléments paraissent indiquer que c’est le studio qui aura freiné des quatre fers pour empêcher le projet de totalement sortir des rails de l’univers de la saga.

 

photoToujours pas une gueule de porte-bonheur

 

On savait déjà, comme nous le relations dans ce dossier, que de très nombreux éléments, notamment les gentils Predator alliés des Américains, avaient été expurgés de The Predator. Or, l’artiste Constantine Sekeris a indiqué, dans les colonnes du site AVP Galaxy, que les hybridations génétiques au centre du scénario devaient être bien plus importantes.

C’est en effet un mélange de Predator et de singe qu’on découvre sur ces images, encore plus radicalement bizarroïdes que tout ce que Shane Black nous a réservé dans la version finale. Ce concept a-t-il été abandonné avant le tournage, ou giclé lors des différents tournages additionnels exigés par la Fox ? Nous ne le saurons probablement jamais.

 

photoQuelque chose nous dit que cette bête ne mange pas de bananes

Tout savoir sur The Predator

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Dutch
30/11/2018 à 18:05

"Parlons-en de la 2de équipe!" heu c'est à dire ? tu aurais du surtout dire que McTiernan n'avait pas réalisé ses scènes et qu'il en était très mécontent, de toute façon l'attaque du camp est plutôt anecdotique dans le propos du film, mais tu as raison McTiernan est surcôté, Predator et Die Hard qui as révolutionné le film d'action ce sont des coup de chance.. Dark Angel la série avec Jessica Alba ?

Rorov94
30/11/2018 à 14:37

@dutch
Parlons-en de la 2de équipe!
Graig Baxley a réalisé un film supérieur au film de Mct et dans la même veine avec le même budget:DARK ANGEL avec Dolph Lungren:
«je suis venu en paix»

Dutch
30/11/2018 à 14:26

@Rorov94

Tu parles de cascades façon agences tous risques dans le 1er Predator ? C'est un peu normal, vu ses séquences n'ont pas été tournées par McTiernan mais par une seconde équipe dans son dos, qui justement as bossé sur l'agence tous risques,, quand McTiernan as vu ses séquences il était catastrophé et as supplié le studio pour pouvoir les retourner. McTiernan as fait un chef d'oeuvre dans des conditions mauvaises : changement du design de la créature au dernier moment , acteurs et techniciens malades avec la diarhée. Mais bon tu aurais sûrement fait mieux...

Rorov94
30/11/2018 à 10:31

Une suite mésestimée qui va gagner de la valeur avec le temps comme :
LE DIAMANT DU NIL,RETOUR A LA RIVIÈRE KWAI,LE DERNIER SECRET DU POSEIDON,STAYING ALIVE,SPLASH TOO...
Faut arrêter de se toucher la nouille dès qu'on parles du Mct:faux raccords,sfx moches,cascades A-TEAM like!
Là,au moins,le film déchire,fait rire(le coup du pouce levé dans le camion,le yautja qui avec son index ordonne de baisser les armes,le predachien obéissant...)icônise à mort ses persos,l'ampleur des focales,la photo au top et surtout UN MEGA PREDATOR digne des prod'Marvel du moment(qui à dit ABOMINATION?!)

K.loubzh
30/11/2018 à 06:14

La preuve que parfois les producteurs peuvent avoir le nez plus fin que les créateurs. A méditer...

Reallu
29/11/2018 à 23:33

Ils on massacré la saga , on dirait un parodie

Diggler
29/11/2018 à 22:41

Non mais sérieux, je n'avais entendu que de la merde concernant ce film et malgré tout je suis allé le voir, fan de madmovie, de film de genre, de toute cette époque qui essayait de rendre crédible des projets ambitieux avec des moyens à l'époque très très, mais alors très très loin de ceux des blockbusters d'aujourd'hui, effets spéciaux compris.. Et bien je peu vous dire que j'y suis allé à reculons et j'en suis reparti Avé. L'impression d'avoir vu une comédie grand guignolesque (ils ont en effet du se fendre la gueule sur le tournage, et il est vrai que certaine réplique sont amusante... Mais il faut arrêter Avé. Ces franchises bâclé et sans âmes, sous prétexte que le mec est un très bon dialogiiste pour qui aimera.. Comme réalisateur, mouaiiiii pas trop de prise de risque, on prends des acteur bankable et casse leur image et on en fait des loosers dans un scénario tarantinesque prêtentieux.. On a du Shane black, très bon pour étoffer les dialogues des buddy movie année 80/90 (le dernier samaritain, larme fatale.. Etc..)
Mais entant que réalisateur, aucune vision sur la profondeur du sujet, ça enchaîne les scènes sans queue ni tête, une histoire rocambolesques avec les chiens predator polio, des militaire debilos, des predators stupides, des nana scientifique qui sorte la sulfateuse like that.. Une bouse de chez bouse, les chiffres le disent, le publique le dit. Seul mon gosse de 12 ans à qui je n'oserais pas montrer le film, me dirait me dirait que c'est de la bombe, parce qu'il est gavé au (venom, avenger,... Etc..)
Quon laisse ces franchises ds les placafds si c'est pour defeUer dessus.
À bon entendeur salug

Alius Vitalis
29/11/2018 à 20:05

Quel est le titre de ce comics? Ça m'intéresse , merci.

Ramky Balbambo
29/11/2018 à 19:21

Je copie/colle le post que j'ai laissé dans le dernier article sur AVP :

Il y a aussi cette histoire, tirée également d'un comics et que je trouve très intéressante, en gros ca raconte ca : un Predator se retrouve coincé sur la planète d'origine des Xénomorphes, il est le seul survivant d'un groupe de 3 Yautja, vaisseau HS, pas ou peu d'armes, il survit seul pendant des années dans cet endroit extrêmement "hostile" et infestée de créatures qui veulent le bouffer.
Il n'a pas d'armure, pas de canon plasma, Il se construit une super lance/faucille à partir de métal provenant du vaisseau, il est déterminé à affronter tout ce qui lui tombera dessus, considérant la situation comme un ultime test, qui, dans la culture Yatja, serait une épreuve (et une éventuellement une mort) digne des plus grands honneurs.
En gros, c'est un pur survival primitif, l'imaginer en film m'excite à l'infini ! Muet, viscéral, visuellement puissant, une atmosphère oppressante, mettant en valeur le Predator dans toute sa splendeur.

Moi ca me fait rêver, et toi/vous ?

(La suite de l'histoire implique des Marines Coloniaux qui débarquent sur la dite planète)

rwanalator
29/11/2018 à 19:16

Une belle daube ce film.

Plus
votre commentaire