Star Trek Into Darkness : le réalisateur du culte Star Trek II pense que son film a été bêtement plagié

Camille Vignes | 26 novembre 2018 - MAJ : 26/11/2018 21:56
Camille Vignes | 26 novembre 2018 - MAJ : 26/11/2018 21:56

Le réalisateur de Star Trek II : La Colère de Khan revient sur le succès plus que mitigé de Star Trek Into Darkness et sur sa décéption.

L'univers mythique Star Trek berce la télévision et les salles de cinéma de ses séries et de ses films depuis près de cinquante ans. Le reboot entamé en 2009 par J.J. Abrams compte déjà trois films : Star Trek (2009), Star Trek Into Darkness (2013) et Star Trek Sans limites (2016), sans parler de la production de Star Trek 4 (qui n’a pas encore de date prévue).

L’occasion pour Nicholas Meyer, le réalisateur de Star Trek II : La Colère de Khande revenir sur sa déception au visionnage du deuxième volet.

 

photo, Zachary QuintoStar Trek Into Darkness

 

Le reboot proposé par J.J. Abrams met en scène la version jeune de James Kirk (Chris Pine) et Spock (Zachary Quinto), à bord de l’U.S.S Enterprise – le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l’histoire. Le scénariste d’Overlord propose une toute nouvelle timeline qui se veut quand même être dans la continuité de l’œuvre de Gene Roddenberry.

 

Image 648113John Harrison, aka Benedict Cumberbatch, contre toute attente ...

 

Le réalisateur de Star Trek II : La Colère de Khan, Nicholas Meyer a annoncé sur la chaine Midnight’s Edge du Youtuber Tom Connors la déception qu'il a ressentie devant Star Trek Into Darkness. Déception grandement liée aux nombreux emprunts maladroits d’éléments de Star Trek II : La Colère de Khan.

Pour lui, le résultat de ces réappropriations n’est clairement pas à la hauteur :

« Dans ma vision de l’art, si vous avez pour ambition de rendre hommage, il faut que vous ajoutiez quelque chose. Vous devez mettre une nouvelle couche sur l’œuvre d’origine, ce qu'ils n'ont pas fait. Le simple fait de reprendre les mêmes mots pour les mettre dans des bouches différentes ne donne rien de plus. Ressusciter quelqu’un juste après la scène de sa mort ne donne aucune dimension dramatique. L’œuvre n’est plus qu’une répétition de l'originale, un gimmick, et c’est ce que j’en ai pensé ».

 

Image 648118Crise au sommet

 

Star Trek Into Darkness était attendu par les fans comme une sorte de relecture de Star Trek II : La Colère de Khan. Cette attente n'a fait que s’accroître avec les bandes-annonces et la communication de J.J. Abrams autour du film et de son intrigue. L’arrivée dans le casting de Benedict Cumberbatch a fait couler beaucoup d’encre.

Les fans voyant d'abord en lui le nouveau visage de John Harrison puis celui de Khan, le réalisateur avait dû démentir ces rumeurs et annoncer qu’un rôle avait été créé spécialement pour l’acteur. Une soupe d’informations qui finalement s’est avérée totalement inutile puisque que Benedict Cumberbatch a bel et bien joué John Harrison. Et se sont ajoutés à cela donc, les (trop) nombreuses similitudes entre Star Trek II : La Colère de Khan et Star Trek Into Darkness évoquées par Meyer.

 

Photo Chris PineChris Pine, alias James Kirk

 

On comprend alors le sentiment de trahison des fans. J.J. Abrams est d'ailleurs revenu sur cet échec en 2015 (ici) et a essayé d'expliquer le résultat.

Pas étonnant d'ailleurs que le réalisateur de Star Wars : Le Réveil de la Force et du prochain Star Wars Episode IX ne soit plus aux commandes du vaisseau en 2016 pour Star Trek Sans limites : Justin Lin (Fast & Furious 6) avait pris la relève. Pour un succès très tiède en salles.

Si aucune date n’est encore prévue pour la production et la sortie de Star Trek 4, on sait déjà que S.J. Clarkson ( Orange is the New Black) sera à la réalisation. Le film devrait se concentrer sur l'histoire du Capitaine Kirk et son père.

 

Photo Mark Hamill, Dark VadorJames, je suis ... oups, mauvaise saga

commentaires

Creedoo
21/02/2019 à 15:43

Les films Star Trek sont connus pour être moyens sans être nul. Personne ne déteste mais personne n'aime beaucoup c'est curieux. Parlons de Khan dans Into Darkness : d'après une source Benedict Cumberbach ne jouait le Khan du Star Trek II d'origine. Moi je les trouve tous les deux assez similaires sauf et surtout sauf le physique. Sinon Benedict joue bien son rôle comme Ricardo Montalban

oihizes
27/11/2018 à 20:20

En plus le film es mauvais

Arnaud
27/11/2018 à 10:30

Comme il a raison ... pour tout fan historique de Star Trek, ce Into Darkness est une honte ...

Sanchez
27/11/2018 à 02:23

C’était pourtant un excellent film , pas besoin d’en faire tout un flamby

amds films
26/11/2018 à 19:29

1 Star Trek Into Darkness Par. $467.4
2 Star Trek Par. $385.7
3 Star Trek Beyond $343.5
Voilà voilà .

votre commentaire