Les 4 Fantastiques : même le scénariste s'excuse pour la catastrophe industrielle super-héroïque

Prescilia Correnti | 20 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Prescilia Correnti | 20 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La plaie à vif du long-métrage est à présente ré-ouverte.

C’est le scénariste derrière Les 4 Fantastiques qui, penaud, vient s’excuser à propos de la dernière version en date des super-héros Marvel. Réalisé par Josh Trank et porté par Miles TellerKate Mara, Jamie Bell et Michael B. Jordan, le reboot de 2015 a été un parfait exemple de catastrophe industrielle.

Reshoots massifs particulièrement visibles à l'écran (coucou la perruque de Kate Mara), film charchuté par le studio, réalisateur qui tacle le résultat avant la sortie et explique sa version des faits, bide en salles (à peine 170 millions pour un budget qui s'approcherait des 150, sans compter le marketing) : d'abord né par obligation, pour empêcher Marvel de récupérer les droits (qui leur revenaient si aucune adaptation n'était lancée), Les 4 Fantastiques devaient renaître après les deux films cartoonesques avec Jessica Alba, mais ont plutôt été enterrés.

Et alors que leur re-renaissance se profile à l'horizon avec le rachat du catalogue de la Fox par Disney, l'un des scénaristes du blockbuster maudit a casé une petite excuse.

 

 

Ce n'est pas la première fois que l'équipe aborde l'échec ou la production compliquée du film. Kate Mara avait usé d'une jolie langue de bois, et Miles Teller avait assuré le service après-vente avec un certain savoir-faire, quand un producteur déclarait que le film était simplement trop sombre pour fonctionner.

Jeremy Slater, l’un des scénaristes des 4 Fantastiques, avait déjà expliqué les nombreuses versions modifiées, abandonnées, dénaturées du scénario. Récemment embauché à l’écriture du script de Les Tommyknockers, nouvelle adaptation en film du roman éponyme de Stephen King, quelques personnes ont émis des doutes quant à l’implication de Jeremy Slater sur le projet.

Fort heureusement pour eux, le bonhomme les a rassurées via un post Twitter :

« […] Je n’avais que trois projets que je rêvais de réaliser. L’un d’entre eux était de travailler pour Marvel (euh… désolé pour celui-là, les gars), l’autre pour Star Wars et le troisième bien sûr, était pour Stephen King. Chacun de ces projets me permettrait de mourir heureux. »

 

PhotoSouvenir souvenir

 

Les 4 Fantastiques était l’un des premiers scénarios de Jeremy Slater à Hollywood. Néanmoins si le pauvre homme s’excuse, il n’est pas seul responsable de la catastrophe puisque Josh Trank est également crédité en tant que scénariste, et que le conflit Fox-Trank a été quelque peu mouvementé.

Bref, on souhaite à Jeremy Slater de s’adonner pleinement à son prochain projet et de nous pondre un scénario idyllique à la hauteur du roman : pas simple. Les Tommyknockers avait déjà connu une première adaptation en 1993. Si très (très) peu de détails ont été fournis sur cette nouvelle version, il semblerait que James Wan (Insidious, Conjuring) soit à la tête de la réalisation.

 

Photo Michael B. Jordan"C'est bon, on l'a dépollué de sa mauvaise foi"

Tout savoir sur Les 4 Fantastiques

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Eric
21/08/2018 à 09:08

Le film n était pas grandiose certes...
Mais je les préféré au version antérieure... Perso

votre commentaire