Les 4 Fantastiques : le réalisateur se rebelle et accuse le studio d'avoir piétiné son film

Jacques-Henry Poucave | 10 août 2015 - MAJ : 20/08/2018 14:31
Jacques-Henry Poucave | 10 août 2015 - MAJ : 20/08/2018 14:31

Depuis qu’on a découvert Les Fant4stiques, on sait que le film a subit un montage particulièrement violent, tranchant dans le récit imaginé par Josh Trank. Le réalisateur a décidé de tout dévoiler sur la place publique.

Officiellement, il ne s’agit que d’un message annoncé sur Reddit, mais il ne fait plus grand doute pour tout le monde que le metteur en scène est bien l’auteur d cette lettre ouverte qui ne ménage pas la Fox. En effet, le jeune cinéaste semble particulièrement remonté contre le studio, qui n’a d’après lui pas du tout tenu ses engagements et détruit son film. Voici la traduction de cette missive amère et un peu désespérée.

 

 

 

Salut les fans,

Je suis Josh Trank. Si vous ne connaissez pas mon nom, j’ai réalisé et co-écrit le film Les 4 Fantastiques qui est actuellement au cinéma. Comme vous l’avez peut-être remarqué, c’est un échec critique, le film obtient un score de 9% sur Rotten Tomatoes. Mais j’aimerais raconter ma version de cette histoire. Et je veux que les fans sachent ce par quoi doivent passer les réalisateurs pour faire des films adaptés de comics. C’est une sacrée bataille.

J’ai commencé avec ce film intitulé Chronicle, pour la Fox. Vous en avez peut-être entendu parler. Ça a été un succès critique et une réussite au box-office. Il n’a coûté que 12 millions de dollars et en a rapporté 130, sans compter les ventes de DVD.

 

 

Après quoi la Fox cherchait un moyen de ressusciter la franchise des 4 Fantastiques. Les droits étaient sur le point d’expirer et de revenir à Marvel, la filiale de Disney. Ils ont rencontré plusieurs réalisateurs, dont moi. Comme j’étais un jeune cinéaste, la Fox voulait me donner l’opportunité de faire un film qui soit une nouvelle fois un succès critique et financier.

J’y ai réfléchi un moment, et parlé à plusieurs scénaristes. Une semaine plus tard, j’ai participé à une réunion avec plusieurs exécutifs de la Fox et je leur ai proposé mes idées. Je voulais que le film ait un ton différent, plus réel, quelque chose que les fans n’aient pas encore vu. Je voulais le différencier des premières versions qui étaient beaucoup plus « campy ». Je leur ai dit que je m’occuperai du film à condition d’avoir le contrôle créatif, ils ont accepté. La Fox aimait mes idées.

(…)

Tout d’abord ils m’ont dit que je faisais un film trop dramatique et devait ajouter des scènes d’action. Je leur ai répondu que je prenais le film très au sérieux et qu’ils devaient me faire confiance. De nombreuses scènes que j’ai tournées n’ont finalement pas été approuvées par la Fox.

Le Comic-Con 2014 arrive. Le casting et moi-même ne nous montrons pas. Parce que déjà, le film était devenu un sacré bordel.

 

 

 

Il y avait plusieurs séquences où Le Chose affronte les militaires. Il y avait des problèmes budgétaires, et la Fox refusait de payer les sommes nécessaires. La Chose en images de synthèses ne pouvait être finie à temps, et a été coupée du montage final.

Plusieurs autres scènes ont été écartées du produit final. Johnny avait un beaucoup plus de background, notamment par rapport à sa voiture. Il y avait aussi une sous-intrigue autour de Sue apprenant à maîtriser ses pouvoirs.

Sa romance avec Reed a été coupée. Ben avait un arc émotionnel tragique, qui faisait de lui un enfant maltraité par sa famille, mais la Fox a considéré que c’était trop noir pour un Comic Book movie et l’a dégagé.

15 minutes de scènes avec Reed en fuite ont été coupées. Dans le montage cinéma, l’équipe trouve Reed instantanément. Dans mon montage, on suivait sa clandestinité un bon moment.

Beaucoup de scènes avec Doom sont coupées. Dans mon montage, Harvey Elder survivait, et on indiquait qu’il deviendrait l’Homme Taupe, mais ça aussi, ça a été coupé.

 

 

 

 

Sans mon accord, le casting a été convoqué pour des reshoots, au tout dernier moment (en avril, deux mois avant la sortie). C’était une tentative de découper d’énormes tronçons du film et de reconnecter facilement les scènes entre elles. Un des problèmes de continuité évident engendré par ça, ce sont les cheveux de Sue, dont la couleur et la longueur sont différents d’un plan à l’autre.

Mon montage original faisait 140 minutes. J’avais prévu de le ramener pour la sortie salles à 120/130 minutes. La version que vous voyez en salles dure 98 minutes.

Ce que vous voyez est une version tronquée de mon film. Je ne travaillerai plus jamais sur une adaptation de Comics. Fox m’avait promis la liberté créative, mais a refusé de tenir ses engagements. J’en resterai désormais aux films que je veux faire.

J’espère juste que la Fox rentrera dans ses frais.

 

 

 

Si on pourra tancer le metteur en scène quant à sa naïveté, la Fox étant justement réputée pour son interventionnisme ainsi que sa frilosité, on est surtout étonné par la franchise de l’attaque. Car, si Josh Trank n’est pas le premier réalisateur à voir un studio charcuter son montage, il est un des premiers à l’exprimer avec autant de véhémence.

Une attitude surprenante et intéressante pour qui voudrait comprendre le destin du film, mais qui pourrait bien s’avérer suicidaire pour un jeune réalisateur tel que lui.

 

Tout savoir sur Les 4 Fantastiques

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hodor
12/08/2015 à 11:06

C'est vrai qu'on a jamais vu un film moisi devenir un chef-d'oeuvre juste par la magie d'une director cut... Si les Fant4stic est pourri c'est que la base faite par JTrank est un peu pourri aussi au départ

avanti
12/08/2015 à 10:32

Trank se dédouane à bon compte. C'est un peu facile de blâmer uniquement le grand méchant studio. S'il avait réalisé un chef d’œuvre, le studio ne l'aurait pas modifié juste par sadisme, il faut être logique deux secondes. Les modifications ont été faites parce que la version de Trank était bancale.

Trank est tout aussi responsable que la Fox dans le ratage du film.

Quant au director's cut : il n'arrivera pas. Trank pourra dire que c'est à cause de ses déclarations et encore passer pour un martyre du 7ème art ! La vérité c'est que la Fox a déjà perdu trop d'argent et ne va pas investir dans le director's cut d'un film laminé par les critiques. D'ailleurs, les fanboys devraient arrêter de fantasmer sur les versions director's cut. Au final, elles modifient assez peu la qualité du film : Blade Runner, Abyss ou LOTR étaient déjà de grands films avant et les changements sont plus marginaux qu'on ne le croit.

Byhigh
11/08/2015 à 00:54

@Tenia

Je dis pas que la Fox est à pardonner, excuser ou encenser. Simplement : l'opposition systématique de art/studio, cinéma/business, réalisateur/Hollywood, est un brin simpliste.

Le tort est sûrement beaucoup plus partagé que ce que beaucoup aimeraient croire. On peut croire à la théorie du complot pour ruiner sa réputation mais beaucoup de sources rapportent que Trank était assez ingérable, pas du tout pro avec Kate Mara parce que le studio lui avait imposé ce casting (après qu'il ait gagné la bataille pour Teller et B. Jordan, preuve que le studio est loin d'être le diable)... alors que tout ceci est logique dans une machine à 120 millions. Si le gars a mal réagi parce qu'il n'avait pas la liberté comme sur Chronicle, et n'a pas accepté les règles du jeu, et a cru les prod quand on lui a promis totale liberté... et dégaine maintenant pour en ressortir comme l'artiste bridé et malheureux.
Les sources disent aussi qu'il a bien attendu les premiers échos cata pour sortir de sa tanière et défoncer la studio, mais qu'il aurait pu aussi profiter d'un éventuel bon accueil pour fermer son clapet. Bref, la moitié des infos sont pas très avérées, mais le bénéfice du doute "le film a trois vagues idées, donc ça aurait été génial s'il avait fait comme il voulait" c'est un peu fastoche.

tenia
10/08/2015 à 17:43

@ Byhigh : le souci dans l'équation, c'est quand un studio finit par se tirer une roquette dans le pied. OK, les mecs sont des interventionnistes de 1ere et sont connus pour ça, OK le réal' est un jeune candide qui vient de se prendre tendrement apprendre la vie, mais arrivé un moment, quand tu vois les sommes en jeu, on peut décemment se dire qu'ils devraient pouvoir trouver un terrain d'entente.

Or, à vu de nez, on se croirait de retour à l'époque où Orson Welles se faisait tronçonner ses films sans qu'il ne puisse rien à faire, ce jusqu'à l'absurde.

Inodream
10/08/2015 à 14:26

J'aime ta théorie Johnn, seulement Kevin Feige à dit il y a quelques semaines qu'il n'était pas du tout intéressé par les 4f...Bon ça vaut pas grand chose mais bon, c'est pas un vrai appel du pied. De plus, Marvel à arrêté le comics pour ne pas faire de pub au reboot de la Fox. Tout ça pour dire qu'on vient d'assister à la mort d'une franchise.

PS: personne ne meurt vraiment dans les comics, dans 5 ans je reçois un re-reboot

Johnn
10/08/2015 à 13:16

Ma théorie : Marvel à infiltré la Fox pour saboter le film et récupérer les droits pour des clopinettes suite à l'abandon de la franchise par la Fox... ok c'est tiré par les cheveux lol

Byhigh
10/08/2015 à 13:02

Cette histoire pousse tout le monde à aller dans les extrêmes, "réal = le gentil artiste, studio = méchant businessmen".
Mais faut peut-être se dire que Trank est sûrement aussi bête que la Fox, à croire qu'on va lui filer 120M et une totale liberté (ce que même des réal chevronnés n'ont pas). On sait tous qu'un studio qui embauche un réal, sauf cas très exceptionnels, cherche avant tout un technicien. Ca n'a jamais été un secret donc le fait que tout le monde défende Trank en mode "pauvre homme bafoué et trahi", ça me semble un peu absurde.

Même le scénariste de Chronicle a expliqué sur Twitter que l'opposition art/studios était manichéenne, et qu'il y a une grosse part de la création qui est gérée par des gens du studio. Alors le refrain du gros méchant studio c'est franchement aussi simplet que dire qu'un blockbuster est par essence un film con, et que le ciné d'auteur est systématiquement chiant. C'est de la paresse intellectuelle.

maldoror001
10/08/2015 à 13:00

arfff oui ok Kingsman est un comics aussi ok mais on n'est pas dans les SUPER HEROS, voilà je précise :-)

maldoror001
10/08/2015 à 12:58

C'est dingue le massacre sur cette franchise depuis 3 films... C'est clair qu'ils ont l'air d'être complètement à la masse à la FOX... idem sur les reboots spiderman qui pétaient pas bien haut... Ce qui est étonnant c'est que par exemple sur Kingsman le réal s'est bien éclaté. Je pense que le souci vient vraiment de l'aspect COMICS qu'ils ne maîtrisent pas du tout... cheers Guys

Boo
10/08/2015 à 12:29

Bordel, cette industrie sans merci. Les mecs de la Fox se doutaient pas qu'en charcutant le film, il serait du coup mal reçu par le public ? Et même, que tout ça sortirait au grand jour, à l'heure de l'info instantanée ? Soit ils sont complètement déconnectés, soit ils ont des conseillers totalement aux fraises qui ignorent les envies des spectateurs (ceux qui payent donc). C'est suicidaire pour la Fox je trouve, pas pour le réal.

Plus
votre commentaire