Le remake des Tommyknockers de Stephen King produit par James Wan a trouvé son scénariste

Christophe Foltzer | 17 août 2018 - MAJ : 17/08/2018 09:01
Christophe Foltzer | 17 août 2018 - MAJ : 17/08/2018 09:01

Ah ça, on n'a pas fini d'en bouffer du Stephen King au cinéma et à la télévision. Même qu'à notre avis, ce n'est que le début. Parce que bientôt nous aurons le droit au retour des Tommyknockers.

Les plus jeunes d'entre vous ne s'en souviennent probablement pas, ou bien n'étaient-ils simplement pas encore nés, mais les années 90, c'était le festival Stephen King à la télévision. Tout ou presque était adapté en mini-série, donc fatalement expurgé de tout ce qui pouvait choquer. Tout ce qui était frappé du logo Stephen King y passait, pour des résultats la plupart du temps très moyens.

En effet, les canons de la télévision grand public de l'époque étant ce qu'ils étaient, impossible d'adapter l'horreur de certaines histoires comme il se devait, ce qui fait qu'on s'est retrouvés avec des trucs chelous du type Les Langoliers, Ça ou encore Les Tommyknockers, diffusé en 1993.

 

PhotoUne certaine fascination du pire à l'époque

 

On avait déjà entendu parler d'une hypothétique nouvelle version de l'histoire il y a quelques mois, au cinéma cette fois et produite par James Wan, mais comme on n'avait plus aucune nouvelle, on se disait qu'elle avait sûrement dû finir sur l'étagère des projets avortés. Mais non, en fait, pas du tout, le film Les Tommyknockers est toujours d'actualité même qu'il vient de donner de nouveaux signes de vie.

En effet, nous apprenons via Variety qu'un scénariste a enfin été engagé pour écrire le film et qu'il ne s'agit pas de n'importe qui. En effet, c'est à Jeremy Slater que revient cette mission casse-gueule. Et Jeremy Slater, c'est quand même le gars qui a créé la récente série télé L'Exorciste, dont la première saison nous avait énormément surpris par sa qualité, avant de connaitre une seconde saison plus en demi-teinte et se voir annulée au bout du compte. L'arrivée de Slater sur le projet pourrait donc être le signe que la production ne va pas édulcorer ce qui reste aujourd'hui l'un des récits les plus sombres de son auteur.

 

Photo TommyknockersEt forcément, c'est encore un coup des aliens...

 

Parce qu'il faut bien rappeler que le livre, sorti en 1987, a été écrit dans des circonstances particulières puisque, à ce moment, Stephen King était bien défoncé à l'alcool et aux drogues et qu'il estime lui-même que le résultat n'est pas des plus réussi. En résulte cependant un livre entier sur le thème de la dépendance avec ses aliens qui viennent sur Terre et dont les restes du vaisseau possèdent des pouvoirs qui, peu à peu, asservissent les habitants de la bourgade voisine. Un livre qui reste d'ailleurs l'un de ceux du King qui s'est le mieux vendu. Mieux que Ça même.

 

PhotoNous aussi, ça nous fait mal au crâne de nous en souvenir...

commentaires

Julien
18/05/2020 à 00:53

Les Tommyknockers est sans doute le téléfilm que j'ai le + vu de Stephen King. Perso, j'adore !

Francoise
20/09/2019 à 18:19

Ça. De 1990 les langoliers. Les tommyknokers. Moi je ai adoré ma fille aussi et on est toujours aussi fan. Les livres aussi. Même les petites nouvelles

Ckoicesitededob
13/09/2019 à 22:00

Ouai euh moi je dis que tous les film de plus de 10 ans sont des grosses dob euh pis jvous parle même pas de ceux d'avant 70 euh les mecs étaient même pas foutue de les tourner en couleur .
Franchement les gars, je sait pas qui lis vos articles de chiote...

Zombiekush
18/08/2018 à 19:31

Chier sur les langoliers, ça et les tommycknockers en 2018 vous avez vraiment pas de pitié. Que vous le vouliez ou pas , que ça rapproche du bouquin ou pas , ça reste des classiques que tu le veille ou pas haha

Aubrey92izzi
17/08/2018 à 09:41

Je me méfie a 50% car il faut pas oublier qu'il a écrit le scénario de death note (Netflix) en plus d'avoir traumatisé des millions de fans du manga alors sa reste a voir

Number6
17/08/2018 à 09:27

Bah moi, les aliens m'ont traumatisé étant gosses. J'en ai fait longtemps des cauchemars et j'ai comme parfois une espèce de réminiscence. Je dois être un des seuls fans de ce film so 90's

votre commentaire