Après Justice League, Zack Snyder tourne la page DC et dévoile son nouveau film

La Rédaction | 29 mai 2018
La Rédaction | 29 mai 2018

Si certains films ou projets semblent avoir été victimes du manque de vision d’ensemble de DC Films, c’est sans doute Zack Snyder qui aura le plus souffert de la situation.

Il devait être le chef d’orchestre d’un DC Universe adulte, mature et ambitieux. Il aura été le créateur vivement critiqué, progressivement ostracisé, puis éjecté de cette même structure, heurté successivement par les mauvais retours de Man of Steel et Batman v Superman, avant d’être touché par une tragédie personnelle en plein tournage du cauchemardesque Justice League, qui a nécessité quantité de reshoots et autres mutilations.

Depuis son départ, et son remplacement par Joss Whedon, on ignorait quels seraient les projets du metteur en scène, dont on ne doutait pas que l’emploi du temps serait considérablement chamboulé. Lors d’une discussion avec un fan sur le réseau social Vero, dont il est un des soutiens depuis son lancement, il a expliqué à quel projet il comptait se consacrer. 

 

 

Il devrait s’agir d’une adaptation de The Fountainhead de Ayn Rand. Les fans du cinéaste dotés d’une bonne mémoire noteront que Zack n’a donc pas changé son fusil d’épaule, puisqu’il révélait déjà en mars 2016 plancher sur cette production.

Il faut dire que Ayn Rand, dont le patronyme est peu connue chez nous, compte parmi les auteurs fondamentaux du XXe siècle, et a notamment contribué à sculpter l’inconscient politique américain, en établissant une éthique de l’égoïsme et une philosophie « objectiviste » qui irrigue encore aujourd’hui la politique étasunienne, jusqu’au 7e Art et aux jeux vidéo. On note ainsi que A la poursuite de demain ou encore Bioshock peuvent être perçus comme des analyses critiques sacrément bien balancées de ses travaux.

À ce titre, voir Snyder, auteur questionnant les figures mythiques et sorte de potentiel précipité d’objectivisme à lui tout seul, se pencher sur l’œuvre de Rand, est très intéressant.

Reste à savoir si le réalisateur prépare ce film pour le compte de la Warner, qui a accueilli ses travaux depuis L'Armée des morts, ou s’il compte changer de crémerie.

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben AffleckZack Snyder sur le tournage de Justice League

commentaires

Pat
18/10/2018 à 16:58

Après un Man of Steel réussi, BvS est carrément génial, et Justice League très bon. C'est à cause de gens qui ont un goût de chiotte qu'on se retrouve avec un Bryan Singer qui n'y connaît rien aux super héros et détruit complètement l'univers d'origine.
Josh Whedon je me suis bien amusé avec Buffy pendant 3/4 saisons après c'est du n'importe quoi. Firefly c'est pas mal, mais l'acteur principal est tellement narquois et méprisant que ça me fatigue vite. Dollhouse a eu de bons épisodes mais trop de secrets dans les secrets qui rendent les intrigues et les personnages distants du spectateur.
Donc je vois ça très mal barré les futurs films DCU.

Geoffrey Crété - Rédaction
30/05/2018 à 09:45

@Squoal

Ça tombe bien : on a dit du bien de BvS et Man of Steel. On a vivement défendu BvS dès sa sortie en salles, et on redisait encore récemment ce qu'on pensait des aspects réussis de Man of Steel.
On signale simplement qu'ils ont été mal reçus, globalement. Ce qui n'engage absolument pas notre avis perso, comme clairement explicité dans la phrase.

Squoal
30/05/2018 à 01:18

Man of Steel et superman vs batman (version longue) sont vraiment super réussi !!!!!! Dire qu'ils sont mauvais c'est vraiment n'importe quoi .....justice league par contre est un gros navet !!!!!!! C'était pour réagir au passage dans l'article ci dessus !!!!

Geoffrey Crété - Rédaction
29/05/2018 à 21:25

@Beerus

On sait oui. Le lien en orange fluo sur la mention de Joss Whedon revient en détail sur le fait que Snyder a quitté le film après le tournage principal... mais avant les reshoots. Qui ont donc été gérés par Whedon. D'ordinaire, un film est "fini" par son réalisateur jusqu'à la fin de la post-production.

L'affaire en question était le coeur de ce dossier :
https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1005305-justice-league-joss-whedon-qui-a-termine-le-film-apres-zack-snyder-est-il-vraiment-le-grand-coupable

Beerus
29/05/2018 à 21:17

Ecran Large le tournage de Justice League était fini quand Snyder est part ( il était en train de monter sa version du film en post production).

Brad
29/05/2018 à 18:43

Ah enfin ca fait plaisir zack snyder et un grand artiste et le thème du livre lui va à ravir.

Redmond Barry
29/05/2018 à 17:12

@Hank Hulé joli ! ;)

Pseudo81
29/05/2018 à 15:53

Auteur ? Snyder ne fait que pompé bien gentillement le travail de vrais auteurs, et même pas adapté des livres qui n'ont pas de valeur visuel, mais carrément plan par plan des images déjà existante de comics. Et quand le Monsieur s'éloigne trop du sujet cela donne des films mal foutue et rempli d'incohérence et de contradiction. Vraiment trop surcoté comme réal...

Alex
29/05/2018 à 14:57

The Fountainhead, c'est aussi sur la liberté de l'artiste, ce qui est très intéressant étant donné son parcours avec la Warner et les films de super héros...

Zanta
29/05/2018 à 14:11

Qu'il reste chez Warner !
Tant que l'on ne touche pas à leur catalogue de superhéros, ils laissent de la liberté à leurs réalisateurs.

Plus

votre commentaire