Le documentaire de William Friedkin sur le prêtre exorciste va devenir une franchise à la Conjuring

Christophe Foltzer | 6 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 6 mai 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

S'il y a bien un documentaire qu'on meurt d'envie de voir, c'est évidemment The Devil and Father Amorth, le film de William Friedkin sur un prêtre exorciste. Et apparemment, c'est le début d'une grande aventure cinématographique.

Depuis que James Wan a fait son Conjuring, les curetons sont de retour en force dans le cinéma d'horreur américain. En créant un univers étendu sur la base des enquêtes du couple Warren, Wan vient de réaliser quelque chose d'inédit dans l'industrie : utiliser les méthodes des gros studios pour les blockbusters, mais sur des films de terreur à budgets plus modestes. Et ça a l'air de lui réussir quand on voit ce qui est en projet.

 

Photo Father Amorth

Une journée comme une autre pour le père Amorth

 

Pas étonnant, de ce fait, que la perspective en allèche d'autres. L'horreur se porte bien en ce moment, surtout si elle est moralisatrice, alors pourquoi s'en priver ? Dans le coin opposé, nous avons The Devil and Father Amorth, le documentaire de William Friedkin sur le père Gabriele Amorth, exorciste officiel du Vatican, décédé en 2016 et qui avait publié plusieurs livres sur la question. Bref, le matos idéal pour créer une grosse franchise concurrente.

Et c'est exactement ce que le site Deadline nous apprend puisque d'après lui, le studio Screen Gems (propriété de Sony Pictures) aurait acquis les droits exclusifs de la vie entière de l'homme d'église. Le bonhomme ayant effectué des milliers d'exorcismes, tous parfaitement documentés, cela laisse clairement de la marge pour en tirer plusieurs films.

 

Photo Father Amorth

William Friedkin et le père Gabriele Amorth

 

C'est d'ailleurs bel et bien ce qui est prévu puisque le grand plan de Screen Gems consiste justement à en faire une franchise capable de concurrencer Conjuring sur son propre terrain, le studio ayant également acheté les droits des deux célèbres livres du père Amorth, An Exorcist telles his story et An Exorcist : More Stories.

Bref, va falloir se préparer à voir débarquer pas mal de curés sur nos écrans dans les prochaines années même si, dans le fond, cela n'aura rien à voir avec le documentaire de Friedkin. Franchement, on ne sait pas si on est prêts pour ça...

 

Photo

Tout savoir sur The Devil and Father Amorth

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire