Justice League : Zack Snyder n'aurait pas démissionné du film mais aurait été viré par la Warner

Créé : 13 février 2018 - La Rédaction
Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben Affleck
203 réactions

En mai 2017, on apprenait avec stupeur que Zack Snyder se retirait du projet Justice League. En vérité, il aurait été viré par la Warner depuis janvier 2017.

Des nombreux obstacles rencontrés par la production de Justice League, le départ du réalisateur Zack Snyder était sans aucun doute le plus gros coup dur. On apprenait en effet en mai dernier que le suicide de sa fille le forçait à tout simplement jeter l'éponge, réaction que tout le monde comprend parfaitement face à un drame personnel aussi terrible. Joss Whedon avait donc pris la relève et supervisé la post-production et les reshoots massifs.

Sauf que cette version officielle est désormais contestée par Josh L. Dickey, un journaliste vétéran.

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben AffleckZack Snyder montrant la voie à Batman et Wonder Woman

 

Celui-ci est très amer contre ses divers anciens employeurs (Variety et Mashable en tête) et le monde du journalisme en général pour plein de raisons. Il a donc décidé de quitter le monde des médias tout en balançant tous ses dossiers comme un sauvage sur Twitter. De ses nombreux tweets vénères, on vous a extrait celui sur Zack Snyder, accompagné d'un article écrit à l'époque pour Mashable :

 

 

"Puisque je passe en mode j'en n'ai plus rien à foutre, voici un gros scoop pour vous : Zack Snyder a été viré du DCEU il y a plus d'un an. Je n'ai pas pu l'écrire ~exactement~ en ces termes à l'époque, mais j'ai pu tourner autour [La headline maladroite n'est pas de moi]"

L'histoire de la production de Justice League n'en fini plus d'avoir des retournements rocambolesques. Si ce que dit Josh L. Dickey est vrai (on a aucune raison de ne pas le croire mais il ne donne aucune détail supplémentaire et ne cite aucune source), on suppose qu'il y a encore plus à apprendre.

En tout cas, cela ne change rien pour Zack Snyder, pour qui l'année 2017 n'a clairement pas été rose (merci les collègues). On attendrait bien sa version de l'histoire mais il a probablement autre chose à faire de plus important en ce moment et il a bien raison.

 

Affiche

commentaires

okurrr 15/02/2018 à 00:03

Information encore une fois complètement fausse . Mark Hugues rédacteur chez Forbes à confirmer encore une fois que Snyder n'a pas été viré !!!
https://twitter.com/markhughesfilms/status/963203918959276032

the défenders 14/02/2018 à 09:21

on voit le résultat du film vraiment pas TERRIBLE !!!

Pseudo 14/02/2018 à 08:05

Comme d'hab emploi du conditionnel et l'info n'est pas avérée mais tout le monde fait comme si c'était le cas...
Au fait, on en est à combien de news sur ce film? Plus ou moins que suicide squad?

captp 14/02/2018 à 07:44

on s'en doutait et c'est confirmé par d'autre journaliste.
j'ai trouvé cette trad d'un journaliste sur un autre site (journaldugeek):

“J’avais entendu des choses similaires de sources différentes au cours de la dernière année également. J’ai aussi entendu dire que le scénario du film de Snyder était « irregardable » (un mot qui m’a sauté aux yeux car il est rare que vous entendiez deux sources distinctes utiliser exactement le même adjectif). […] Alors pourquoi personne n’a rapporté cela jusqu’à maintenant ? Parce que c’est aussi vrai que Snyder traitait à ce moment-là d’une affaire personnelle. Ce n’était peut-être pas la raison pour laquelle il avait quitté la Ligue des Justiciers, mais personne ne voulait s’acharner sur un type qui venait de perdre un enfant. Bien que la vérité compte, la raison exacte du départ de Snyder n’était pas une information vitale, car le résultat était toujours le même: il était hors de la Ligue Justice (…) C’est une histoire triste de toute part, et j’espère que Snyder, quand il sera prêt, dira de son côté de ce qui s’est passé pendant le temps qui lui a été accordé à superviser le DCEU. Je suis sûr que nous aimerions tous entendre son point de vue ».

god 14/02/2018 à 01:00

c'est snyder qui écrit le mot c'est sa décision de mentir sur la situation, ca faisait 3 mois qu'il était viré

Beerus 13/02/2018 à 22:34

Il y'en a qui sont marrants dans les commentaires, c'est Warner qui s'est servi du drame familial de Snyder pour se couvrir, un mois après le départ de Snyder c'est Junkie XL qui saute. Faire passer Snyder pour le salaud de l 'histoire c'est vraiment malsain, Warner l'a viré car ce dernier voulait pas suivre leurs directives (les reshoots ect).

pfffffff 13/02/2018 à 21:38

donc il aurait été viré avant le décès de sa fille, mais aurait quand mm utilisé le décès de sa fille dans son message, heu ... mais ça donne envie de vomir sur ce gars

tom's 13/02/2018 à 20:41

Mais les coulisses de cette histoire sont fascinante ma parole, je vois loin hypothèse:Snyder as pris le tps de se préoccuper de l'image que son renvoi du film donnais vivant un drame familial en parallèle s'en est il servi ?ex: il faut savoir que la moindre décision n'est jamais prise individuellement,les agents,attaché de presse conseil et mal leur clients ,en tout cas je sais que le format étriqué du film a été choisi par Snyder et demeure incompréhensible,et son écriture le coup de martha VS martha ds Bat vs Supes ç'était le dial de trop, trop de ralentis aussi doit être Maitrisé ces scènes ou pas visuellement je n'ai pas trouvé ds Justice league une scène au moins impréssionante trop minable !

Dredd 13/02/2018 à 20:14

Si cest vrai il a vraiment la classe Snyder. Pas une seule fois il n'a craché sur le film où sur la Warner. Ken Tsujihira va réussir à faire entrer la Warner dans la liste des entreprises américaines les plus détestées cette année. J'espère quand même que le board va le virer avant. Depuis son arrivée à la tête de la Warner, ce studio coule petit à petit.

jmenfou 13/02/2018 à 19:27

C'est l’histoire d'un patron de restaurant Japonais qui 1 ans après l'ouverture décide que sa clientèle n'est pas assez nombreuse alors qu'a 50 mètres il y a une pizzeria avec énormément de monde alors il décide pour se faire plus de fric d'envoyer boulet sa clientèle pas assez nombreuse et de se lancer dans la pizza.
Problème il se retrouve donc en concurrence et la pizzeria d’en face à fidéliser depuis longtemps sa clientèle et fait de très bonnes pizzas.
Le patron se retrouve comme un c.n en ayant perdu sa première clientèle et en incapacité de faire venir les amateurs de bonnes pizzas qui préférerons toujours l'orignal à la copie.
Maintenant le patron fait des pizzas au nem dégueulasse et ne comprend pas qu'aucune personne ne veut de sa bouffe.

Plus

votre commentaire