Star Wars : pourquoi les pro-Trump ont piraté Rotten Tomatoes afin d'attaquer Les Derniers Jedi

Créé : 21 décembre 2017 - Lino Cassinat
Photo
117 réactions

Le film contiendrait trop de femmes et pas assez de virilité selon l'alt-right pro-Trump, qui a peur que la saga amorce un tournant gay.

Un groupe de l'alt-right (l'extrême droite américaine) nommé "À bas Disney et son traitement des franchises et leurs fanboys" a revendiqué la responsabilité pour le spamming de critiques négatives de Star Wars : Les Derniers Jedi sur le site Rotten Tomatoes. À l'aide de robots, ils ont en effet inondé la page dédiée au film de mauvaises notes, faisant plonger la moyenne du film à 54% pour 132 000 reviews, ce qui est catastrophique pour un film de cette trempe en matière de critiques de spectateurs. Qu'est ce qui a donc pu énerver ces personnes à ce point ?

 

Photo

Balance ton porg

 

C'est très simple : "Star Wars introduit plus de personnages féminins dans l'univers de la franchise. Kathleen Kennedy et Pablo Hidalgo ont voulu exécuter leur propre agenda féministe.", d'après le modérateur du groupe en question, dont les propos ahuris sont rapportés par IndieWire. Le monsieur croit fermement que les hommes "devraient être remis à leur place de maîtres de la société. Vous ne l'avez pas vu venir depuis la sortie de Ghostbusters ? Je suis fatigué et malade de voir les hommes représentés comme des idiots. Il y eût un temps où nous étions à la tête de la société et je veux le retrouver. C'est pour ça que j'ai voté pour Donald Trump."

Photo John Boyega, Gwendoline Christie

Bon et si on met un noir qui tabasse une femme, ça leur va ? non ?

 

Le même hurluberlu est également très critique du personnage de Poe Dameron, "victime du mouvement anti-mansplaining" et en danger avec Luke Skywalker de... "devenir gays". Carrément. Encore une fois, l'alt-right ose tout, c'est même à ça qu'on la reconnaît. Pour remettre un sourir sur votre visage mi-amusé mi-suicidé, sachez que certains robots spammeurs ont dysfonctionné et envoyé des reviews sur la page de La Forme de l'Eau, sur lesquelles on peut lire par exemple : "Trop lent, inutile digression avec le casino, QUI EST SNOKE!!!!! et Rose est emmerdante". Rotten Tomatoes a assuré de son côté prendre la menace très au sérieux.

 

Photo , Benicio Del ToroBon, un latino ombrageux, ça passe ?

commentaires

antipseudo 24/12/2017 à 15:31

Pour le film BRIGHT, sur Rotten Tomatoes, les notes de la presse sont de 30%... le public 90% !

Le public sur Rotten Tomatoes considère que Bright est meilleur que Dunkirk ou Blade Runner 2049 !

Sur Rotten Tomatoes, Lost City of Z, (un des meilleurs films de l'année pour moi) : 87 % critiques pro / 57% public. Soit à peu près les mêmes scores que Star Wars : Episode 8.

Même chose sur Allociné : moyenne spectateurs de Bright : 4/5 ! C'est plus que Silence de Scorsese !

Les mauvaises critiques publiques de Rotten Tomatoes ou Allociné c'est vraiment n'importe quoi. Des gens qui votent en surréaction, pour envoyer un message et qui souvent n'ont aucune culture ciné ! Et je sais pourquoi les notes du public me laissent froid alors que les critiques pro peuvent susciter ma curiosité, mon intérêt ou mon désintérêt.

Ben 22/12/2017 à 13:01

Désolé mais c'est complètement à côté de la plaque. Pour ma part je suis un "mélenchonniste" convaincu, sensible aux causes actuelles comme l'écologie, le féminisme, la condition animale.

Je suis ressorti de ce film très divisé. A mesure que j'ai laissé décanter, je me suis souvenu de toutes les fois pendant le film où j'ai levé les yeux au ciel ou me suis tenu la tête dans les mains. Rien ne tient debout dans ce film. L'intrigue inexistante (pourquoi les "vilains" n'ont pas eu la présence d'esprit d'envoyer quelques vaisseaux en vitesse lumière pour devancer les rebelles et les bloquer), les incohérences multiples. Trop long à lister. Alors que pour moi la présence de personnages féminins d'origines diverses, et pour certains puissants, n'est en rien un défaut, au contraire.

Je n'ai pas encore posté sur Rotten Tomatoes mais je vais le faire. Et pour info les notes sur Allociné sont aussi mauvaises voire pire (54% ont aimé sur RT, et sur Allociné le cumul des notes entre 0 et 2 étoiles donne 60% donc en gros 40% ont aimé).

Je vois pas le rapport entre avoir un esprit critique et trouver beaucoup de choses à redire à un film fondamentalement "flawed", et être d'extrême-droite. Ceux qui ont trouvé ça bien - grand bien leur fasse, ce n'est pas un jugement - se contentent souvent de dire "ah bah les critiques n'ont pas d'arguments"... Sans le moins du monde essayer de nous expliquer pourquoi nos arguments ne tiennent pas.

Trustno1 22/12/2017 à 12:19

Il faut arrêter là, les mauvaises notes ne sont pas la faute de fascistes. Il suffit d'aller faire un tour sur l'ensemble des médias pour voir des critiques très bien détaillés expliquant pourquoi le film est mauvais. Rotten tomatoes a déjà dit que les votes enregistrés étaient normaux. Là où j'aimerais avoir une réelle explication sur les notes, ce sont celles des critiques presse. Je trouve que les notes sont très élevées pour un film où il se passe quasiment rien qui fait évoluer l'histoire et avec des personnages extrêmement mal écrit.

José 22/12/2017 à 09:13

FAKE NEWS
Rotten vient de confirmer, aucun piratage...
Virez moi cette news et au galop

MystereK 22/12/2017 à 09:11

@Cervo

Non, les notes ne sont pas forcéement authentiques.

Il y a quelques jours, des critiques en Italie surpis par le score très bas et soudain des spectateurs sur Rotentomatoes avait procédé à un test et ils avaient confirmé qu'il était possible de manipuler négativement ou positivement les notes des spectateurs sur ce site,ayant eux-m'eme joué un peu au yoyo.

Prof. Broom 21/12/2017 à 22:27

Le site ScreenRant évoque une étude menée par le site SurveyMonkey montrant que Star Wars : les Derniers Jedi a été très apprécié par près de 90% des plus de 4000 personnes interrogées. Le chiffre reste le même chez ceux qui se disent fans de la saga.

ScreenRant rapproche ces résultats de l'étude faite par Cinemascore qui avait interrogé les spectateurs en sortie de salle. L'Episode 8 récoltait la note A (très bon). Ces chiffres se rapprochent aussi de ceux des critiques de la presse.

https://screenrant.com/star-wars-last-jedi-rating-fan-poll/

Prof. Broom 21/12/2017 à 20:54

Mitch "Forbes a aussi repris une étude menée sur les reviews users de Rotten Tomatoes. Résultat: 94% des critiques négatives sur TLJ sont le fait de personnes sans compte ou qui utilisent le site pour la première fois. "

Sur Allociné, on voit aussi que de nombreux avis négatifs sont le fait de personnes qui n'ont qu'une critique à leur actif : celle pour the Last Jedi.

ce genre de phénomène arrive parfois mais il ne dure que quelques jours. Les notes se rétablissent un peu dans l'autre sens au fil des semaines ou des mois avec des avis moins épidermiques.

Mitch 21/12/2017 à 20:26

Que le score soit authentique ne veut pas dire qu'il soit représentatif de la réception générale du film. Cinemascore, qui utilise une méthodologie plus "scientifique", obtient "A" comme note générale.

Forbes a aussi repris une étude menée sur les reviews users de Rotten Tomatoes. Résultat: 94% des critiques négatives sur TLJ sont le fait de personnes sans compte ou qui utilisent le site pour la première fois.

https://www.forbes.com/sites/scottmendelson/2017/12/21/as-the-last-jedi-tops-600m-worldwide-can-star-wars-recover/#79a057f6146e

Carli Bruna 21/12/2017 à 19:31

Perso j'ai adoré cet épisode et je me suis réjoui de voir tous ces personnages "issus de la diversité" comme on dit poliment pour dire "des vrais gens différents comme il y en a dans la vraie vie".
J'aime Star Wars depuis mon adolescence lorsque la première trilogie est ressortie et, si la prélogie m'avait gentiment diverti, le Réveil de la Force et Rogue One m'avait terriblement ennuyé. Là j'ai retrouvé ce qui me plaisait quand j'étais gamin.

L'alt-right américaine on s'en balance, ils sont stupides et ne changeront jamais, pourquoi se focaliser sur leurs immondices ?

Dirty Harry 21/12/2017 à 18:55

Certes c'est la norme à présent (on attends les prochains personnages gros ou handicapés car "il ne fo pas discriminai cé pas bien") mais cet épisode a surtout des personnages faibles : une paumée qui ne sert toujours à rien dans l'histoire - si ce n'est tuer tout suspense sur ses capacités -, un stormtrooper lâche, un ado en crise, un pilote qui pilote bien mais qui s'oppose à la chaine de commandement, ce qui est pas très professionnel pour un soldat...et les nouveaux ne sont pas attachants non plus (Rose la geekette pour le marché asiatique, Del Toro/DJ qui bégaye - ah bon ? ah bon ! - Holdo la pimbêche aux cheveux violets pour le marché SJW des garderies de chômeurs...pardon des universités !).

Plus

votre commentaire