Blade Runner 2049 : le scénariste Michael Green revient sur la question de l'identité de Rick Deckard

Créé : 9 octobre 2017 - Alexandre Janowiak
Photo Harrison Ford
42 réactions

Blade Runner 2049 démarre plutôt mal aux Etats-Unis avec seulement 31,5 millions de dollars récoltés pour son premier week-end.

En orchestrant la suite de Blade RunnerDenis Villeneuve avait un énorme challenge à relever. Un défi qu'il est loin d'avoir rempli selon nous (notre critique est ICI) notamment à cause d'un scénario loin d'être à la hauteur de nos attentes. Pour en savoir un peu plus, Entertainment Weekly a, du coup interrogé, Michael Green, co-scénariste du film avec Hampton FancherAfin d'éviter toutes mauvaises surprises, on préfère vous prévenir que des spoilers peuvent apparaître dans la suite de l'article.

 

Photo Ryan Gosling

 

Lors de cette interview, le journaliste d'EW est revenu en particulier sur un aspect du film qu'on attendait tous : Blade Runner 2049 allait-il donner une réponse claire à la fameuse question sur l'identité de Rick Deckard (Harrison Ford) ? Est-il un replicant ou un humain ? Une réponse attendue que ne donne pas concrètement le long-métrage. Michael Green a donc expliqué pourquoi lui et Fancher ont préféré rester ambigûe

« Je pense que le débat fait partie intégrante de Blade Runner. L'irrésolution que vous êtes forcés de vivre ici fait partie de l'histoire du film : l'est-il ou pas ? Vous devez admettre que vous ne pouvez pas être sûr de certaines choses. En tant qu'écrivain, c'était très important. Mais les gens qui aiment débattre de ce point défendront véhément leur point de vue pensant avoir eu une confirmation et seront choqués de voir d'autres personnes totalement en désaccord. Mais vous savez, c'est Blade Runner, personne ne peut se tromper. »

Heureusement, malgré le choix de ne pas répondre clairement à la question fondamentale de Blade Runner, le scénario s'amuse à nous offrir quelques indices à travers certaines séquences et dialogues. Ceux entre Deckard et Wallace ou la réponse "Home" de Luv à Rick Deckard lors de son transfert vers les colonies, pourraient bien être des clés de lecture cachées.

 

Affiche

commentaires

Fisher 18/10/2017 à 00:18

@MysteryK

Je trouve que le film lui-même, les scènes tournées et montées, est une preuve bien suffisante pour dire que la "théorie" était bien présente dans le film dès le départ. Et se passe de tout commentaire. Libre à vous effectivement de balayer ces images et motifs pour votre théorie, c'est certain.

MystereK 17/10/2017 à 21:34

@fisher

vous pouvez trouver ça poussif, mais c'est pourtant bien ce qui s'est produit chronologiquement, la chronologie des faits est la meilleures preuves que la théorie d'un Desckard Replicant est née après et a été malignement alimentée lorsqu'elle a commencé à servir le film. A nouveau, un reportage écrit au jour le jour alors que les événements se produisent est beaucoup plus crédible (et moins poussifs) qu'une légende qui s'est construite à posteriori. Mais si vous désirez croire le contraire, libre à vous, tout comme je ne suis pas obligé de croire votre version.

Fisher 09/10/2017 à 22:50

@MysteryK

Oui... donc dire que la légende de Deckard replicant est née d'un fantasme de fan avec la question du nombre de replicants à retrouver, comme tu l'affirmais, est faux : cette scène avec la licorne, si elle n'est pas une preuve absolue (et ça se débat car entre la licorne dans son rêve, l'origami et le discours sur les rêves implantés, tous filmés et prévus dans la version originale qui lui échappé, les pièces s'emboîtent de manière assez claire), suggère clairement cette option.
La scène ne signifie peut-être pas "de facto" qu'il est un Replicant mais elle le suggère bien, et laisse planer le doute. Ce qui indique donc que les fans n'ont rien inventé, mais à la limite ont adopté cette hypothèse.
Dire que l'idée même a été construite par les fans après la sortie, née d'un fantasme et de la suppression de la mention du 5ème replicant... Désolé, je trouve ça un brin poussif.

Et si tu en es à ressortir les propos de Scott sur la licorne et l'aspect féérique pour justifier ta théorie, permets moi de te citer : "Scott a alimenté la légende a posteriori"... Preuve qu'il est parfaitement capable de manier les mots, les fantasmes, les attentes, et les fans, quitte à changer sa parole, son discours, s'adapter selon l'époque, l'interlocuteur, le sent du vent même.

MystereK 09/10/2017 à 21:34

@Fisher

Scott a alimenté la légende à posteriori, lorsqu'elle a pris de l'ampleur, ce qui a été écrit au jour le jour pendant le tournage et parru dans les reportages de Cinefex au moment où les faits ont eu lieu est beaucoup plus crédible que ces histoires sorties après coup pour faire le buzz autour du film. La scène finale avec l'origami ne signifie pas de facto que Deckard est un Replicant, elle peut le suggérer, mais il n'y a pas d'évidence, sauf si on la place du point de vues des rumeurs persistantes, le fantasme prend alors forme, cela s'appelle un biais cognitif, on donne une signification à une chose parce qu'on sait déjà ce qu'on veut lui faire dire. Comme le dit Scott lui même, le fait que ce soit une licorne dans le rêve n'a pas d'importance, il voulai donner un aspect féérique, je le cite : "“It is not the unicorn itself which is important. It’s the landscape around it – the green landscape – they [critics of the scene] should be noticing… But before that happened my original thought had been never to show a green landscape during Blade Runner. We would only see an urban world. But, I subsequently figured, since this moment of Deckard noodling at the piano offered the pictorial opportunity of a dream, why not show a unicorn? In a forest? It’s an image that’s so out-of-place with the rest of the picture that even if I only run it for three seconds, the audience will clearly understand that they’re witnessing some sort of reverie.”

Fisher 09/10/2017 à 20:05

@MysteryK

Et la "légende" de Scott et Ford et Green qui en parlaient sur le tournage sans être forcément d'accord ? (Scott en reparle encore)
Et quid de la scène finale avec la licorne origami ?

Je n'ai jamais lu ou entendu nulle part que c'était né dans la tête des fans (d'ailleurs pas besoin de ce nombre de replicants pour avoir un Deckard replicant : il peut tout à fait et très logiquement être hors de ce décompte).
Scott a bien tourné une scène qu'il envisageait comme la fin, où le doute est installé grâce au petit cadeau de Gaff et ce rêve de licorne qui a été tourné à l'origine dans une version perdue depuis (celle que l'on connaît est une variation très proche, et elle a toujours été pensée pour être insérée dans le film). J'y vois donc très clairement l'intention du cinéaste, avant même que le film soit récupéré par les fans.

MystereK 09/10/2017 à 20:00

@Mr Manatane

La légende du Deckard réplicant est née d'un fantasme de fan et d'une scène supprimée au montage., tout cela est lclairement expliqué par Paul Sammon, journliste qui a suivit tout le projet de Balde Runner depuis sa conception jussqu'au différents montage. Dans une premier montage montré, Emmet Walsh indiquait à Dekard que 6 réplicant s'étaient enfuit des colonies et qu'un s'était fait griller, ce qui fait qu'il en reste 5, mais voilà, Deackard ne doit en retirer plus que 4. Quid du 5ème se sont dit les fans ? C'est Deckard ont-ils proclamé et la légende est née, , même après que le doublage a été refait pour changer le nombre de réplicant dans la scène déjà tounée. En fait, il devait bien y avoir un 5ème réplicant, incarné par une actrice nommée Stacey Nelkin mais la scène n'a jamais été tournée quand le budget a explosé...

Mr Manatane 09/10/2017 à 18:31

Deckard est un Replicant c'est dit et montré dans les différents montages mais ça ne l'a pas empêché d'engendrer un enfant avec un replicant femelle: les concepteurs ne pouvaient pas le prévoir ? Comment a pu-t-on en arriver là?

Ben 09/10/2017 à 16:53

Je ne comprend pas l'entretien de cette ambiguïté, le film 2049 y répond assez clairement il me semble? ou je me suis fait un film?....

corleone 09/10/2017 à 16:41

La carte du mystère c'est bien, mais faut aussi être bien con pour pas comprendre que Deck est un répliquant. Et ça depuis le premier film .

Roukesh 09/10/2017 à 15:50

Franchement, ça me va très bien qu'ils n'y répondent pas. Y répondre après 30 ans de débat, ce serait dommage, parce que forcément décevant pour une partie du public. Après, j'ai quand même l'impressions que le film va plus dans un sens que dans l'autre.

votre commentaire