Superman II : Critique : Superman II

Laurent Pécha | 12 octobre 2004 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Laurent Pécha | 12 octobre 2004 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Superman II fut tourné en grande partie en même temps que le premier épisode, et donc par Richard Donner. Remercié juste avant la sortie de Superman sur les écrans, Donner fut remplacé par Richard Lester. On ne sait pas vraiment quel impact a eu ce changement sur la qualité du film. Mais il est indéniable que, malgré le soin technique apporté aux effets spéciaux (plus élaborés et convaincants que sur le premier), la mayonnaise ne prend pas aussi bien. Le film a beau offrir des combats plus spectaculaires (c'est quand même la première fois que l'on voit Superman se foutre sur la gueule avec des super vilains), la magie a en partie disparu (mais pas encore totalement comme ce sera le cas sur le quatrième épisode).

 

photo, Margot Kidder, Christopher Reeve

 

C'est dans la structure du scénario qu'on peut déceler le handicap majeur de Superman II. Si le premier bénéficiait à fond de l'opposition Superman/Lex Luthor (méchant truculent et interprété de manière jubilatoire par Gene Hackman), la démultiplication des méchants nuit ici considérablement à l'équilibre du récit. Lex Luthor est totalement sous-exploité et n'est plus que l'ombre de lui-même. Pour le remplacer, on retrouve les trois exilés de Krypton, qui deviennent des sortes de Supermans maléfiques une fois arrivés sur terre. Si la menace pour notre héros semble bien plus dangereuse (accroissant ainsi le suspense), les nouveaux ennemis manquent de charisme (Terence Stamp, eh oui, c'est bien lui le général Zod, est bien mauvais, et on ne parle même pas de la grosse brute barbue qui « joue » à côté de lui), surtout en comparaison du trublion qu'était le caustique Lex Luthor.

Affiche

Résumé

Si on est donc bien en-dessous de la qualité narrative du premier, l'aventure mérite encore le détour, ne serait-ce pour le couple Reeve-Kidder, en tout point parfait, leur romance constituant l'intérêt majeur de ce Superman II.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(3.5)

Votre note ?

commentaires
Flo
22/02/2020 à 11:05

Aussi bon que le premier malgré l’intervention du studio qui l’a alourdi en humour. N’hésitez pas à voir le "Donner’s Cut" pour avoir une idée de ce qu’aurait pu être ce film sans les « gags européens » à la Richard Lester. Peu équilibré comme montage, mais plus dans la continuité du début (même s’il donne aussi une impression de conclusion à la saga).
-Conseil cinéma pour mieux apprécier le film: voir les comédies romantiques avec Katharine Hepburn et Spencer Tracy.
-conseil comics: même chose que pour le premier, avec avantage aux bastons extraterrestres et aux histoires centrées sur Lois.

votre commentaire