A toute épreuve : la critique mention très bien

Laurent Pécha | 26 juin 2014

Après avoir réussi des débuts remarquables dans le cinéma horrifique avec La Traque, Antoine Blossier change de registre en s’attaquant au film de jeunes (teenagers si on parle le ricain). Si ses héros doivent voler les sujets du bac pour réussir leur examen, le jeune cinéaste n’a eu besoin que de son talent pour obtenir une mention très bien.

0 réactions

Sous influence intelligente du cinéma américain, Antoine Blossier mixe les genres (film de casse, film teenagers) avec un talent fou. Avec la volonté de proposer une idée par plan/scène, son récit de cambriolage haut en couleurs possède un rythme inédit dans l’univers peu formaliste de la comédie française. Tout s’enchaîne avec une logique narrative imparable et les rebondissements ne manquent jamais pour rendre la quête de notre héros bien ardue. On s’amuse ainsi énormément d’autant plus que les comédiens, peu connus du grand public, sont vraiment tous excellents et donnent une vraie consistance à leur personnage.

Ne négligeant aucun détail à l’image de seconds rôles donnant du sel à l’intrigue (la cocasse sous-intrigue amoureuse entre le proviseur campé par Marc Lavoine et la mère du héros, La fouine en rebelle iconique et sous influence), le scénario évite toute faute de goût. Les dialogues, imagés mais jamais ridicules, sonnent justes. Tout comme l’impeccable direction artistique. Et cerise sur le gâteau (mais on n’en doutait pas vraiment depuis La Traque), la mise en scène d’Antoine Blossier s’avère incroyablement inventive. De quoi ne jamais voir le temps passé et d’assister à un divertissement que n’aurait pas renié le meilleur du cinéma teenager yankee.

Résumé

 LA comédie française de l’été, voire de l’année. Blossier et sa bande sont reçus avec les félicitations du jury d’EL.

commentaires lecteurs votre commentaire !

Aucun commentaire.

votre commentaire