The Deuce : sexe, moustache et funk dans la nouvelle bande-annonce d'HBO sur les débuts du porno à New-York avec James Franco

Alexis Vielle | 28 août 2017
Alexis Vielle | 28 août 2017

Moustache, disco, fesses et deux James Franco au programme de la nouvelle série chaude comme la b(r)aise de HBO. 

The Deuce pourrait bien être la série de la rentrée. On range les dragons, les zombies de glaces et autres nains spirituels et on plonge dans les débuts du porno dans le New-York des années 70. Avec aux commandes David Simon le créateur de la culte ‘Sur Ecoute’ ainsi que George Pelecanos qui apportait sa plume à la série, James Franco dans un double rôle de frères jumeaux et Maggie Gyllenhaal dans prostituée en fin de course, difficile de faire plus sexy. Décidément, HBO ne lésine pas sur les sujets épineux. Dans une Amérique bien puritaine, la chaîne la plus subversive de la première puissance mondiale n’a pas peur de proposer des postulats toujours plus polémiques. En témoigne de le bashing dont elle a été victime concernant sa nouvelle série en développement Confederates. 

La deuxième bande-annonce nous propose une délicieuse ballade rétro et sexy dans le cœur de New-York pour une sortie prévue pour la rentrée. 

 

 

Se déroulant donc pendant les années 70, la série nous narre les premiers pas du porno, avant sa démocratisation et qu'il ne devienne 80% des recherches Google d'aujourd'hui. Et qu'il change notre rapport au sexe à jamais. Au casting, on retrouvera James Franco dans le double rôle de jumeaux, l’un étant barman avec femme et enfants et l’autre joueur alcoolique accumulant les dettes. Pour (joliment) l’accompagner, on retrouvera la toujours sexy Maggie Gyllenhaal dans le rôle de la prostitué proche de la retraite qui se découvre une nouvelle vocation.

En espérant que la série fasse de meilleures audiences que Vinyl, l'autre série sur l'euphorie des seventies. 

 

 

Photo James Franco, Maggie Gyllenhaal

Tout savoir sur The Deuce

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
KibuK
28/08/2017 à 16:31

J'accroche déjà à l'ambiance. Le premier détail qui me marque, c'est les détritus dans les rues de New York, ville très crade à l'époque. Ensuite, le charme qui se dégage des images, avec des mouvements de camera qui me rappellent The Wire.

Vue le sujet, les acteurs qui sont dedans et la renommée des auteurs de The Wire, je pense / j'espère que ça peut le faire en terme d'audience. Après tout, The Wire a bien tenu 5 saisons !!!

votre commentaire