Game of Thrones - Saison 7 : le réalisateur explique les déplacements des personnages dans le dernier épisode

Mise à jour : 21/10/2017 14:40 - Créé : 22 août 2017 - Jacques-Henry Poucave
Photo
189 réactions

Le dernier épisode de Game of Thrones  s’est imposé comme un des plus épiques de toute la série. Ce qui n’a pas empêché certains spectateurs de se plaindre.

En effet, pour une partie des amateurs de la série, le rythme auquel se déplacent les personnages est devenu problématique, beaucoup considérant que la gestion de l'espace et du temps dans cet épisode est au mieux très légère, au pire complètement délirante.

Plus qu’un reproche adressé à ce segment particulier de Game of Thrones, il faut peut-être l’envisager comme un ras-le-bol, ou une prise de conscience progressive. En effet, les déplacements dans GOT ont toujours été plus ou moins absurdes, mais surtout passablement incohérents, certains personnages mettant une saison entière à parcourir quelques kilomètres (Daenerys, Marcheurs Blancs, etc), quand d’autres se déplacent à la vitesse de la lumière.

 

Photo

"Je vous assure les gars, c'est là qu'il arrive mon Ûber"

 

Avec une saison 7 ramenée à seulement 7 épisodes, le rythme s’est logiquement accéléré et le show a désormais bien plus souvent recours à l’ellipse. Une bonne nouvelle pour certains, les déplacements étant désormais plus rapides pour tous les protagonistes, ils autorisent le récit à progresser rapidement. Néanmoins, d’autres spectateurs ont considéré que leur suspension d’incrédulité en avait pris un coup.

Par conséquent, le réalisateur Alan Taylor a expliqué à Variety comment avait été conçu ce chapitre aventureux.

« Nous étions conscients que le tempo était un peu précipités. Gendry revient sur ses pas en courant, des corbeaux volent sur une certaine distance, les dragons volent sur une certaine distance… En termes d’expérience émotionnelle et de narration, Jon et ses compagnons passent une longue nuit noire sur cette île. Nous avons essayé de contourner un peu cette question en usant du crépuscule éternel qui règne au-delà du Mur.

 

PhotoLe dragon sans scelle, nouveau mode de transport à la mode

 

Je pense qu’on a fait certains efforts pour truquer la chronologie en ne rendant pas compte de la durée de chaque action. Je crois que ça a marché sur certaines personnes, et pas sur d’autres. Ils ont semblé très concernés par la vitesse de déplacement des corbeaux.

Il y a ce qu’on appelle les invraisemblances plausibles, et c’est ce qu’on cherche ici à atteindre, plutôt que des improbables possibilités. Alors en effet je considère qu’on a tiré un peu sur la corde de la vraisemblance, mais j’espère que les grands moments du récit balaient ces éléments. »

Et pour le coup, le réalisateur de Thor et Terminator : Genisys ayant abattu ici un sacré boulot, on aurait plutôt tendance à l’applaudir des deux mains en espérant le retrouver prochainement aux commandes d’épisodes aussi spectaculaires et intenses, qui rappellent le cinéma de John Milius (Conan le Barbare).

 

PhotoJorah Mormont, le prince incontesté de la téléportation depuis 7 saisons

 

commentaires

Prometheus56 27/08/2017 à 00:37

Le rythme de cette saison me pose aussi un gros pb. Notamment pour Arya. Les scénaristes abusent pas mal sur ce coup. 3 épisodes de plus auraient donner plus de cohérence.

Chris 22/08/2017 à 23:37

C'est vrai que toutes ces ellipses sont un peu perturbantes dans cette saison surtout a l'épisode 4 je trouve, dans le 6ème c'est vrai que Daenerys arrive un peu vite mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça... C'est surtout que la série ne nous à pas habituée à cette vitesse, mais pour moi le plus dérangeant reste les marcheurs blancs qui n'avance pas, 7 saisons quand même et ils n'ont toujours pas passé le mur. Sinon très bonne saison 7, j'attend le dernier épisode avec impatience.

Roukesh 22/08/2017 à 15:15

J'ai tendance à sortir du film avec ce genre d'incohérences, mais là j'ai réussi à passer outre. Ils ont le format 7 épisodes puis 6 à respecter, on remarque qu'ils ont voulu trop en faire. Oui c'est de leur faute, mais au moins, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer.

Albert 22/08/2017 à 12:45

Imaginons un instant que l épisode 6 fût le dernier de cette saison. . J imagine mm pas le drame. ..

N3r0N 22/08/2017 à 12:09

Du Game of Thrones porn cet episode ! Une saison en 1 épisode ! Mais perso je trouve que celui ci à un peu le syndrome de l’éjaculateur précoce. Les mecs vont trop vite, vraiment trop vite. La chrono est WTF et les liens entre les perso se renforcent beaucoup trop vite(on va éviter les spoils).
J'aurais jamais cru dire ca un jour, mais j'aurais préféré un rythme un peu plus lent pour ces événements, 3 ep n'auraient pas été de trop...

Neodraken 22/08/2017 à 12:01

J'avais pas vu qu'Alan Taylor était revenu dans GOT.
Apres Thor 2 et Terminator Genesys il revient dans la serie dans laquelle son talent est mieux mis en avant.

votre commentaire