Stranger Things saison 2 : une superbe affiche et d'inquiétants teasers pour la série Netflix

Geoffrey Crété | 11 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 11 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La saison 2 de Stranger Things, la série Netflix des frères Duffer, approche.

Elle est sortie de nulle part pour créer l'engouement et devenir un véritable phénomène en quelques semaines : Stranger Things, la série créée par les frères Duffer avec notamment Winona Ryder, qui raconte les aventures d'un groupe d'enfants dans une petite ville américaine secouée par de mystérieuses disparitions et d'étranges expériences scientifiques.

Succès critique et public, cet hommage au cinéma des années 80, de Steven Spielberg à John Carpenter en passant par Stephen King, sera incontestablement l'un des grands événement de l'automne lorsque la saison 2 reviendra. Netflix, qui a pu donner sa chance aux frères Duffer après les refus de nombreuses autres chaînes, en a conscience.

La promo pour cette deuxième saison commence donc, environ un an après la diffusion des huit épisodes de la saison 1. Sur Twitter, une belle première affiche a ainsi été publiée, mettant en scène les quatre héros (incarnés par Finn WolfhardGaten MatarazzoCaleb McLaughlin et Noah Schnapp) sur leurs incontournables vélos, face à un monstrueux nuage rouge.

 

Affiche

 

Netflix en a profité pour annoncer que la saison 2 sera finalement diffusée le 27, et non plus le 31.

Les courts teasers publiés sont bercés par le mémorable thème de la série, rappelant que la suite des aventures se déroulera en 1984, toujours dans la petite ville de Hawkins. Avec une phase lourde de sens vu la conclusion de la première saison ("Certaines portes ne peuvent être refermées"), et la vision très rapide de ce qui ressemble à une gigantesque créature arachnide dans le nuage rouge de l'affiche.

 

Photo Caleb McLaughlin, Finn Wolfhard, Gaten Matarazzo, Noah Schnapp

Caleb McLaughlin, Finn Wolfhard, Gaten Matarazzo, Noah Schnapp

 

Une créature qui sera certainement la grande menace évoquée dans le synopsis officiel, qui raconte qu'une chose plus grande et effrayante que le demagorgon de la saison 1 viendra à la rencontre des héros, et notamment Will Buyers, sauvé du monde de l'Upside Down.

Rendez-vous prochainement pour une bande-annonce digne de ce nom, et le 27 octobre pour connaître la suite des aventures d'Eleven et ses amis.

 

Tout savoir sur Stranger Things

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
John Difool
13/07/2017 à 13:11

@Ashy

Non, GoT n'est pas irréprochable. On peut aimer, adorer, mais c'est pas la même chose. La série a des défauts - de rythme, d'écriture, de gestion des intrigues, de rétention d'information. J'aime bien la série pour info, mais je peux totalement entendre qu'on parle de ses défauts. Même Les Sopranos et The Wire ont leur moments moins réussis, et leurs soucis. Donc GoT n'est pas un monument absolu irréprochable...

"C'est signé HBO" : oui, comme Vinyl, Westworld, Divorce, The Young Pope, Silicon Valley... Plein de séries loin d'être irréprochables. Je comprends pas trop en quoi HBO = "aucun souci". Leftovers, j'aime, mais plein, plein de gens n'aiment pas, notamment parce que la série a des défauts, et on sent clairement des problèmes de narration pour boucler l'histoire (y'a qu'à voir le traitement de certains personnages entre les saisons).

Te faire lyncher faut pas exagérer !... Rien que sur ce site, chaque article Stranger Things je ne vois que des gens déçus, qui ne comprennent pas, voire sont énervés. C'est bien leur droit hein. Mais faut replacer les choses dans leur contexte : jamais les Duffer n'ont voulu révolutionner le genre, faire la série ultime. C'est pas adapté d'un roman à succès, c'est pas porté par une équipe de prestige (comme Vinyl ou Westworld ou Leftovers), y'a même eu quasi aucune promo. C'est ça le souci je pense : la série est devenue un buzz uniquement grâce au public, plein de gens ont regardé face à ce phénomène, et comme c'était pas la grande série du siècle (ça n'a jamais été l'ambition et j'ai vu personne en parler comme ça d'ailleurs), c'est le retour de flamme.

Ashy Slashy
13/07/2017 à 11:07

Bah Game of Thrones est irréprochable... Après on aime ou on aime pas la série ou le genre à laquelle elle appartient mais c'est signé HBO... Donc y a franchement aucun soucis au niveau de la construction de la série.

Contrairement à Homeland, Mr. Robot ou Lost (et j'aime beaucoup Lindelof car il a ensuite fait le chef-d'oeuvre The Leftovers... Chez HBO).

Stranger Things c'est sympathique à regarder mais j'attends pas la saison 2 comme un dingue. De toute façon j'ai déjà dit avoir du mal avec les séries Netflix et leur patte mais je me suis fait lyncher donc je ne dirais rien.

Finnigan
12/07/2017 à 01:50

@draper

Ouais enfin, les Emmy sont pas la référence. Leftovers va encore être ignoré, Halt & Catch Fire n'a jamais été nommé, et des machins comme This is Us, How to get away with murder, Grace et Frankie et Ray Donovan sont considérés/nommés/récompensés.

Ce qui énerve avec Stranger Things, c'est pas la qualité de la série, c'est l'engouement. Comme à CHAQUE série qui a un buzz de ce type, on a donc une foule de gens qui ne sont pas charmés (c'est leur droit), et crient donc au scandale de "merde surcotée". Lost l'a eu, Homeland l'a eu, Mr Robot l'a eu. Y'a peut-être que Game of fucking Throne qui semble y échapper (genre la série est irréprochable...)

draper
12/07/2017 à 00:11

série de merde surcoter, ya des putain de chef d'œuvre en ce moment et cette série risque de ce retrouver nominé au emmy awards, wtf

votre commentaire