La série Sherlock a-t-elle définitivement tiré sa révérence ?

Christophe Foltzer | 5 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 5 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Chez EcranLarge, on aime Sherlock. On pourrait même arrêter cet article immédiatement parce qu'on ne trouve rien de plus à dire. Pourtant, comme il fallait s'y attendre, les meilleures choses ont une fin et ce moment est apparemment venu pour le plus grand des détectives.

On se rappelle encore le début de cette année et la diffusion de la saison 4 de Sherlock qui s'était terminée sur un épisode absolument fantastique que l'on n'était pas loin de considérer comme une date dans l'histoire de la télévision. Après quatre saisons d'expérimentations, de surprises, de déceptions aussi, on voyait mal comment notre enquêteur chéri pouvait rebondir après une telle aventure et, pour beaucoup, cela sonnait comme la fin. Et on était d'accord avec ça.

 

Photo Sherlock Final Problem

 

Il faut dire aussi que la série Sherlock n'est pas la plus facile à produire et que si les saisons sont assez courtes (3 épisodes à chaque fois), elles demandent toujours plusieurs années de préparation, ne serait-ce que pour réunir une équipe surbookée. Mais voilà, toutes les meilleures choses ont une fin, et Mark Gatiss, showrunner de la série avec Steven Moffat et interprète de Mycroft, vient de révéler au micro du podcast A stab in the dark qu'il ne fallait pas s'attendre à voir revenir le locataire de Baker Street dans une saison 5 :

 

Photo Benedict Cumberbatch

 

"Cela a été très compliqué de produire la dernière saison, parce que Martin Freeman et Benedict Cumberbatch avaient très peu de disponibilités. Et nous étions dans le même cas d'ailleurs. Il y a toujours le principe de Fawlty Towers (ndlr : série culte avec John Cleese) qui est en vigueur : "On laisse tout en plan et on se tire." Nous avons eu les clés de Baker Street pendant un petit moment, mais l'une des choses merveilleuses avec elles c'est qu'elles ont toujours été partagées. Elles étaient même partagées lorsque nous travaillions sur la série. Il n'y a rien de mal à se dire que nous avons fait notre version et que c'est maintenant à quelqu'un d'autre d'aller faire la sienne."

Effectivement, il faut comprendre que Sherlock Holmes n'est pas l'apanage exclusif de Moffat et Gatiss et qu'ils n'ont fait que passer dans la vie du personnage. Alors si nous sommes un peu tristes de savoir que c'est vraiment fini, on est heureux de constater que Sherlock est parti avec les honneurs. Et puis, ce n'est pas comme si on n'allait pas revoir le duo de showrunners, puisqu'ils sont en train de développer une nouvelle version de Dracula en série télé. Et on attend ça de pied ferme. 

 

Photo Benedict Cumberbatch, Martin Freeman

Tout savoir sur Sherlock

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jeanne
05/07/2017 à 14:26

Dracula par Moffat et Gatiss ? Je prends !!

votre commentaire