Adam West, le légendaire Batman des années 60, est mort

Christophe Foltzer | 11 juin 2017
Christophe Foltzer | 11 juin 2017

Aujourd'hui, c'est l'univers entier des super-héros qui est en deuil, pas seulement Gotham City, car il vient de perdre un de ses plus fiers représentants.

Ainsi va l'existence, au début on naît et à la fin on meurt. C'est pareil pour tout le monde et bien que l'on soit au courant de cette règle immuable, cela fait toujours bizarre quand cela se produit, surtout lorsque la Mort emporte une figure majeure de plusieurs générations. Oui, Adam West est décédé vendredi dernier à Los Angeles suite à une leucemie, à l'âge honorable de 88 ans. 

 

Photo Adam West

 

S'il n'était pas la première incarnation de Batman (il ne faudrait pas oublier les serials des années 40), il reste l'un des comédiens les plus populaires à avoir endossé le costume tout simplement parce qu'il était la star de l'hallucinante série télé Batman diffusée originellement de 1966 à 1969, monument de kitsch tout autant que de second degré et qui nous donnait rendez-vous en France le samedi soir dans les années 80, toujours sur la même Bat-chaîne et à la même Bat-heure.

 

Photo Batman

 

Une popularité soudaine qui n'a malheureusement jamais vraiment permis à Adam West de montrer ses autres talents d'acteurs puisque, comme beaucoup de ses collègues, il s'est retrouvé enfermé dans le personnage de Bruce Wayne dans le coeur des fans et n'a jamais réussi à effectuer la transition. On l'a vu dans nombre de séries et de film, mais il n'a plus jamais connu une telle popularité. Très actif dans le monde du doublage, Adam West s'était peu à peu écarté de l'univers de DC Comics avant qu'un regain de popularité de la série des années 60 ne crée un engouement qui le persuade de capitaliser sur cette popularité.

 

Photo Caped Crusaders

 

C'est à partir de ce moment qu'il a multiplié les conventions, participé à divers projets chez DC et est finalement redevenu Batman il y a quelques mois pour le dessin animé Return of the Caped Crusaders, où il retrouvait son acolyte Burt Ward. Un retour inespéré, une madeleine de Proust pour tous les trentenaires et les quadras et la preuve que si le temps passe, notre Batman bien frappé de nos jeunes années, est immortel.

Ca tombe bien.

 

Photo officielle

 

commentaires

sandman
13/06/2017 à 12:18

R.I.P qu'il repose en paix, il nous aura tellement fait rêver....

Galamoth
11/06/2017 à 11:30

RIP Adam West, je me souviens encore de vous lorsque je regardais les épisodes de Batman en bilingue sur FR3 à l'époque...

votre commentaire