Walking Dead saison 6 : la série a-t-elle trahi son public avec l'épisode 7 ?

Jacques-Henry Poucave | 24 novembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 24 novembre 2015

La série à succès de la chaîne américaine AMC est revenue en fanfare cette année, forte du succès (prévisible, mais massif) de son spin-off Fear the Walking Dead. Mais après les critiques mitigées récoltées par cette nouvelle série et l’énorme faux pas effectué par Walking Dead saison 6, le show n’est-il pas durablement fragilisé malgré son apparent succès ?

ATTENTION SPOILERS.

Source de son charme pour les uns et défaut structurel pour les autres, la série adaptée des célèbres comics éponymes ne s’est jamais véritablement souciée de faire avancer durablement son intrigue, préférant se focaliser presque exclusivement sur ses personnages. Forte d’un noyau très dense et réussi de protagonistes, Walking Dead est depuis longtemps dans une situation complexe.

En effet, son sujet et son matériau de base réclament par définition une menace constante et voudraient logiquement que tous les personnages soient menacés. Mais cela fait au moins 3 saisons que Rick, son fils, Maggie, Carol, Glenn et Daryl paraissent intouchables, voire invincibles. Pire, la série paraît tellement incapable de sacrifier ses héros qu’elle rappelle même ceux qu’elle avait oubliés depuis longtemps (coucou Morgan).

Dans ce contexte, la mort supposée de Glenn aurait dû être une excellente nouvelle, la preuve que le show était encore prêt à prendre des risques et à surprendre son public, plutôt que de lui donner à voir un soap opéra avec quelques zombies. Malheureusement un début de saison en fanfare vient peut-être de se transformer en l’une des plus sinistres pitreries scénaristiques vues de longue date.

Pourquoi et comment la « mort » de Glenn, puis sa réapparition dans l'épisode 7 risquent-ils de coûter à Walking Dead une partie de sa popularité ?

 

 

La Mort du suspense

Avec le retour de Glenn, c’est, au moins momentanément, la mort du suspense. Comment croire encore que les protagonistes sont réellement menacés, puisque tous ceux qu’apprécient le public s’en sortent systématiquement par une pirouette ? A moins d’une véritable surprise dans les prochains épisodes, le peu de stress encore distillé par le show risque de s’évaporer définitivement.

 

De vieilles ficelles

Bien sûr The Walking Dead n’est pas la première série à ressusciter opportunément un personnage, loin de là. Mais le faire en disant au spectateur « vous n’avez pas vu ce que vous avez vu » est un mécanisme antique de la fiction, qui peut donner au public l’impression que le programme le prend gentiment pour un imbécile.

Sans compter qu’on a vraiment du mal à croire que Glenn, assailli par une centaine de morts-vivants affamés s’en soit tiré si facilement…

 

Une communication grossière

Autre erreur : plutôt que de jouer clairement sur l’ambiguité, comme l’a fait la production de Game of Thrones à l’issue de sa saison 5, en ne cachant pas réellement que le sort d’un personnage était tout sauf entendu, celle de Walking Dead a communiqué en mentant effrontément.

« Le Glenn que nous avons connu est mort », a ainsi déclaré un des producteurs, jouant avec insistance sur les mots. Une méthode qui là aussi peut agacer, tant il est devenu évident au fil des épisodes que le destin de Glenn était loin d’être joué.

 

 

Gâcher les personnages ?

L’autre risque, plus problématique sur le long terme, est celui de désintéresser les spectateurs de deux personnages à priori très populaires. En effet, après avoir gagné du temps en mettant en scène le désarroi de Maggie, puis le retour de Glenn, le show devrait encore s’attarder sur ses retrouvailles avec Maggie.

Autant d’étapes dénuées de surprises, qui semblent uniquement mises en scène pour meubler et gagner du temps, qui pourraient transformer un couple emblématique de Walking Dead en un symbole des errements narratifs de la série.

 

 

Incontestablement, la série de AMC est encore immensément populaire et adulée par son public. Mais les voix discordantes se multiplie et on peut se demander si le show pourra encore longtemps maintenir ses fabuleuses audiences s’il ne se met pas plus en danger.

Walking Dead est-elle déjà une œuvre zombifiée ? Seul l’avenir le dira.

Tout savoir sur The Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
REA
25/11/2015 à 18:12

Tout à fait Pierre26

L'incohérence est une habitude. Mais là, ils ont franchi un cap à cause du succès.
Maintenant les auteurs se disent : c'est beau sur le papier, faisons-le.
Ouais ok, mais la crédibilité dans tout ça ?

La série a trahi son public depuis la saison 3. En tout cas, je me suis senti trahi. La valse des scénaristes n'a rien changé, et le dernier en date qui est stable (pour le moment) n'a rien changé.
Le show a des qualités, mais davantage de défauts.

Pierre26
25/11/2015 à 12:09

Non mais stop dire, "c'est pas ses intestins qu'on voit, blablabla", c'est pas la question.
Ce qui est dérangeant, c'est le nombre aberrant d'incohérences dans cette scène.
Glenn tombe d'une poubelle d'environ 2m de haut avec le poids d'un corps sur lui, il ne se fait pas mal, ça à la limite je passe sur ce détail...ensuite quand ils tombent au sol, la tête de glenn se retrouve a l'opposé de la poubelle, comment peut il se glisser sous la poubelle sérieusement ? Après, quand les rodeurs se mettent à dévorer le corps de nicholas, glenn cris/pleure, je croyais que dans la série le bruit attiré les rodeurs... et en dernier point, les rodeurs ne mangent QUE le corps de nicholas, ils sont sympa :). Ca fait beaucoup non, vous ne trouvez pas?? Je passe aussi sur le fait que les rodeurs s'écartent gentiment pour laisser la place a glenn de tomber sur le sol, mais ça à la limite, comme le premier point, passons...

nikita
25/11/2015 à 10:17

Non pas de trahison puisque glenn est encore en vie ! La trahison serait si l'un des personnages principaux meurt, c'est a dire rick, carl, daryl, glenn, maguy, carole, michonne et certains autres. De l'intrigue ok, des bléssés ok. mais s'ils meurts la série connaitra surement une chute de fans. Elle est super comme ça

Fistou
24/11/2015 à 20:42

Les gens qui ont cru que les intestins se situaient au niveau du thorax et qu'on se contente de pleurer quand on se fait dévorer vivant doivent bien entendu crier au scandale :)

jim nastick
24/11/2015 à 20:41

trahir son public ??? n'importe quoi ! des ruses scénaristiques, meme grosses ,pour surprendre son public , il y en a toujours eu ! et c'est tres bien ! c'est un jeux ! tout le monde se prends trop au sérieux et prends tout au sérieux aujourd'hui ! genre "attention! on est intelligents nous , faut pas nous prendre pour des cons" mais twd c'est du cinoch ! du pas vrai ! du spectacle ! ( je sais ,on va me rappeller que tout le monde le sait ) mais on le dirait pas ! allez , enjoy !

Slash
24/11/2015 à 16:56

Tant qu'il aura de une certaine tension et des zombies tout va bien !
La saison 2 a été une douleur à suivre trop de bla bla pas d'action et de "tension".
Cette saison vous maintien quand même sous tension permanente !

votre commentaire