Fear the Walking Dead : Un épisode spécial montrera l'épidémie... dans un avion

Christophe Foltzer | 29 août 2015
Christophe Foltzer | 29 août 2015

Alors que le premier épisode de Fear the Walking Dead a explosé tous les scores d'audience de la chaîne AMC, les producteurs s'attaquent déjà à la saison 2 et décident de nous y amener d'une manière assez originale.

AMC n'aura pas attendu très longtemps avant de décider de l'avenir de Fear the Walking Dead. Il faut dire qu'avec plus de 10 millions de spectateurs pour son épisode pilote, le succès est quasi assuré sur la durée. C'est pour cela que la chaine réfléchie déjà à la façon dont va se dérouler la saison 2 et en est arrivé à choisir de s'y prendre d'une façon plutôt originale. 

En effet, AMC vient de commander un épisode spécial de 30 minutes, indépendant des deux séries et destiné à être diffusé exclusivement sur le web, et mettant en scène l'épidémie de zombies dans un avion. Tout laisse d'ailleurs penser que l'un des survivants de cet épisode se joindra à l'équipe de Fear the Walking Dead dès l'épisode 15 de la saison 2, ce qui signifie que ce téléfilm se déroulera, si ce n'est en amont, au moins en parallèle de l'histoire principale. Tout laisse penser qu'ensuite, l'épisode sera découpé en plusieurs chapitres pour être diffusé pendant les pauses pubs de Walking Dead.

Evidemment, aucun autre élément à notre disposition pour l'instant et l'on peut trouver la tentative très originale si ce n'est qu'il existe quand même un problème : c'est du déjà vu. En effet, des zombies dans un avion, c'est Plane of the dead. Alors, d'accord, le film n'était pas très bon, mais le concept suffisamment fort pour lui donner un certain intérêt. Après un début d'épisode faisant diablement penser à 28 jours plus tard, Fear the Walking Dead continuera-t-il de repomper ce qui a déjà été fait avant ?

Pour sa longévité, nous espérons que non.

Tout savoir sur Fear the Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire