Scream : La série télé promet qu'elle ne sera pas qu'un massacre d'adolescents

Christophe Foltzer | 22 mai 2015
Christophe Foltzer | 22 mai 2015

On pouvait s'étonner au départ que la saga Scream connaisse les honneurs d'une série télé. Le projet était tellement étrange qu'on voyait mal comment MTV allait s'en sortir. Et puis les premières infos sont apparues et on était déjà plus rassurés. Aujourd'hui, on l'est encore plus.

Il est intéressant de constater à quel point la série Scream fait tout pour se démarquer dès le départ de la saga-mère. Nouvel environnement, nouveaux personnages, nouveau look du tueur, tout est mis en oeuvre pour que les fans de la première heure aient une grosse surprise et on remercie d'ores et déjà MTV d'avoir choisi cet angle plutôt que le décalque pur et simple. 

Lors d'une récente interview pour Buzzfeed, le producteur exécutif Jaime Paglia a mis une fois de plus l'accent sur le fait que la série n'aura rien à voir avec ce que l'on peut s'imaginer. Et notamment qu'elle ne sera pas qu'un enchainement de morts atroces :

"Ce que nous essayons de faire à chaque instant, c'est de bien séparer l'idée que la série se passe dans une ville où tout le monde est surveillé de nos personnages pris individuellement. De bien définir quels secrets et mensonges ils cachent et d'identifier les différentes relations dans le groupe. Pour que le public soit concerné par les personnages et s'en fasse pour eux. Avec cette notion de vie et de mort."


Autre productrice exécutive du show, Jill E. Blotevogel a annoncé pour sa part que le tueur serait bien plus méthodique, que ses motivations seraient vraiment explorées et que chaque mort aurait un réel impact sur les personnages et l'histoire :

"Cela crée plus de mystère autour des meurtres qu'il n'y en a jamais eu dans tous les films Scream. C'est un peu comme la mort de Laura Palmer dans Twin Peaks, le point de départ d'une réaction en chaine qui met à nu les entrailles de cette petite ville. C'est pour cela que, contrairement aux films, nous prendrons un peu plus de temps entre les meurtres et joueront davantage la carte du mystère."

Début de verdict dès le 30 juin prochain.

 

Tout savoir sur Scream

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jordan 11 Low IE True Red outlet
17/08/2015 à 02:53

the worst slump the PC industry has ever faced." If it surpasses Dell, Acer will be the only

toms shoes for sale
16/08/2015 à 22:17

veteran actor admits, "I have made one kid leave the theater crying." Of course, the Arizona

buy jordan 11 retro Low IE True Red
16/08/2015 à 18:03

cost volume profit (CVP) graph or break even chart.

cheap jordan 11 Low IE True Red
16/08/2015 à 10:05

Co. Supervisors Vote Against Consolidating SchoolsCampbell Co. Supervisors Vote Against

billig toms Sko
16/08/2015 à 00:01

Treasuries out of its portfolio). Thus, the Fed will continue buying $85 billion in long term assets

air jordan 11 Low IE True Red
15/08/2015 à 18:51

interests of Israel, the archenemy of Iran and thus the bosom buddy of Washington.

cheap jordan 11 Low IE True Red
15/08/2015 à 15:58

31, 2014, that in the eyes of a child, the ongoing Senate battle back and forth is not doing our

buy air jordan 11 Low IE True Red
15/08/2015 à 01:27

However, the threat of nuclear terrorism is very real, the facts are there but America is sitting on

toms Sko billig
14/08/2015 à 19:43

dig a large hole, and culvert the stream in order to build a huge stadium.

Billige Toms Sko
14/08/2015 à 18:42

excellent middle distance family, her Galileo half sister selling for 800,000 guineas at last year's

Plus
votre commentaire