Sense8 : la série Netflix des Wachowski calme tout le monde avec sa bande-annonce

Jean-Luc Hassaique | 7 mai 2015
Jean-Luc Hassaique | 7 mai 2015

Hollywood étant devenu incapable d’accompagner la puissance créatrice d’Andy et Lana Wachowski, les deux artistes se sont réfugiés chez Netflix après l’échec injuste de Jupiter Ascending, leur blockbuster délirant. Le résultat s’appelle Sense 8.

C’est bien simple, on tient peut-être là l’électrochoc de cet été. Attendue le 5 juin, Sense 8 nous plonge dans une proposition de science-fiction pour le moins originale. Huit individus se voient subitement reliés les uns aux autres aux quatre coins du monde.

Devenu capable de percevoir l’environnement de chacun et d’interagir directement dans les existences de chaque membre de cette confrérie improvisée, ils sont pourchassés alors qu’ils prennent seulement conscience de leur immense potentiel.

Avec son image minérale, ses séquences d’action qui s’annoncent éminemment spectaculaires, tant du point de vue pyrotechnique qu’en terme de pure chorégraphie martiale, Sense 8 éveille en nous de vieux frissons datant de Matrix, et on se demande désormais comment on va bien pouvoir tenir durant les quelques semaines qui nous séparent de sa diffusion.

Impossible de déterminer si une fois encore, le public boudera les Wachowski, continuellement en avance sur leur époque, ou si cette série qui s’annonce fracassante saura les réconcilier avec les spectateurs dont ils ont décrassé les rétines il y a maintenant une quinzaine d’années.

Tout savoir sur Sense8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Crichton
11/05/2015 à 18:03

C'est vrai que, si on nous avait vendu "Jupiter Ascending" dès le départ comme le p'tit film de SF pop-corn et sans prétention qu'il est, on n'aurait pas attendu un miracle non plus.;-)

Quant à cette série, sans être révolutionnaire, elle semble suffisament dense. Mais attendons de voir, trop de séries partent d'une bonne idée, et ne savent plus quoi faire ensuite sur 12 ou 22 épisodes, depuis plusieurs années.

YunoWhy
08/05/2015 à 16:48

stivostine, on peut peut être espérer un Alien 5 bien chaud....Mais on va rester prudent quand même.

stivostine
08/05/2015 à 13:06

Jupiter nest pas plus nul qu'un thor ou le dernier spiderman par ex. Film moyen mais pas si naze, un peu comme pour john carter qui était pas mal.
Sinon a quand un vrai film blockbuster avec pleins de fx, du cul, du gore et des dialogues crades pour 200 M de $, dans 10 ans peut être. Marre des gros films d' hollywood destines aux teenagers.

bof
08/05/2015 à 09:53

Quelle finesse dans les commentaires...

mat
07/05/2015 à 21:48

A jartic...
Donc moi et ma teub on te pisse a la raie.. et si tu avais un peu plus que 2 de qi tu aurais compris l allusion..

Jartic
07/05/2015 à 19:36

tg on s'en tape de ta teub, t'as des gouts de chiottes basta !

mat
07/05/2015 à 19:11

Avec Jupiter, j ai failli chier par la pine (WW)

2cloo
07/05/2015 à 19:02

Vous avez un avis bien partisan, ils n'ont rien inventé, ils ont puisé leurs inspirations de divers médiums, pas de quoi crier au génie. J'adore Bound et Matrix 1er du nom, mais à part ces deux films, leur génie est difficilement perceptible, et après avoir vu Jupiter récemment, je suis sur que votre critique manquait d'objectivité, je suis bien content de ne pas l'avoir vu en 3d en salles, ils ont cédé au montage épileptique par moments, franchement décevant. Channing s'en sort alors que Mila donne l'impression d'une touriste détachée de son groupe...

mat
07/05/2015 à 19:02

Jupiter c est une grosse bouse...
Je ne vois pas qui ils ont coiffé au poteau avec ce film..

SMQ
07/05/2015 à 18:41

Un petit côté 'Heroes' me semble-t'il. Mais la BA est plutôt bien faite et attire l'attention.

Plus
votre commentaire