Hannibal saison 2 épisode 9 : Résumé

Geoffrey Crété | 27 avril 2014
Geoffrey Crété | 27 avril 2014

Sans conteste l'une des séries les plus fascinantes de ces dernières années, Hannibal continue son chemin de croix vers le grand final annoncé de la saison 2. L'épisode 9, Shiizakana, confirme toutes les forces et les faiblesses de cet objet télévisuel pas comme les autres.

 

ATTENTION SPOILERS

Résumé :

Un homme est retrouvé déchiqueté sur un parking : la théorie d'un animal sauvage saute aux yeux, au détail prêt qu'il ne manque organe, ce qui voudrait dire que la bête ne s'est pas nourrie. Pour Hannibal et Will, il est question d'instincts sauvages, entièrement assumés par un être.

Will avoue à Hannibal lors d'une séance de thérapie qu'il regrette de ne pas avoir tué Clark Graham, ce qui lui aurait procuré un "sentiment silencieux de pouvoir". En sortant de l'immeuble, il rencontre Margot Verger, qui lui demande qui il est : "Je suis celui qui n'a pas tué tous ces gens".

Will va demander de l'aide à Peter Bernardone, grand amateur d'animaux, pour analyser les blessures de la victime. Il lui explique que l'homme est semblable à l'animal, à cette différence prêt que seul le premier tue par plaisir.

Le coupable se révèle être un jeune homme troublé, qui s'est construit un costume avec une machoire mécanique pour permettre à sa véritable nature d'exister. Il attaque dans la nuit un couple, retrouvé évicéré et éventré le lendemain. Pour Will, il n'y a plus aucun doute : "C'est un homme qui veut être un animal".

Hannibal révèle à Jack qu'il a eu un patient au profil très proche de celui du tueur : Randall Tier. Il le retrouve au Musée d'Histoire naturelle, où il travaille parmi les squelettes de prédateur, pour le prévenir que le FBI ne va pas tarder à venir l'interroger. Lorsque Jack et Will viennent lui poser des questions, il nie en bloc.

Margot rend visite à Will dans sa maison isolée. Elle l'interroge sur Hannibal et ses méthodes, et lui avoue qu'il lui a conseillé de réeesayer de tuer son frère Mason. Will comprend l'étendue du pouvoir de Hannibal sur ses patients.

Alerté par les cris de ses chiens en pleine nuit, Will va inspecter l'extérieur de sa maison avec une arme. Il retrouve l'un de ses chiens blessé et le ramène à l'intérieur lorsque Randall, envoyé par Hannibal, l'attaque comme une proie. Will le tue et le ramène à Hannibal : "J'ai essayé de vous tuer. Vous avez essayé de me tuer. Nous sommes quittes."

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire