Olivia Wilde + Scorsese + Breaking Bad +Mick Jagger

Geoffrey Crété | 13 mars 2014
Geoffrey Crété | 13 mars 2014

Avec 17 films en stock depuis le phénomène Tron : L'héritage il y a quatre ans, Olivia Wilde a prouvé son aptitude à défendre sa place sur le podium hollywoodien, quitte à embrasser sa condition de belle plante. Lui manque néanmoins à son arc une corde : celle de la crédibilité, amorcée par son apparition dans Her de Spike Jonze et surtout Drinking Buddies de Joe Swanberg - Third Person de Paul Haggis semble encore perdu dans les limbes de la distribution. Une erreur sans nul doute réparée par Martin Scorsese, Mick Jagger et Terence Winter.

Olivia Wilde a été castée dans le premier rôle féminin d'une série encore sans titre, qui se déroule dans les coulisses de l'industrie musicale new-yorkaise des années 70. Bobby Cannavale (Blue Jasmine) incarnera Richie Finestra, fondateur du label American Century Records, qui tente de survivre à l'arrivée du punk et du disco. Wilde sera Devon, sa femme, ancienne actrice et mannequin. Le couple traversera une période de crise personnelle et professionnelle, avec son habituel florilège de drogues, sexe et magouilles. Juno Temple a été castée dans le rôle d'une assistante ambitieuse d'American Records.

L'idée de la série est créditée à Mick Jagger, chanteur des Rolling Stones. Refusé par Disney puis Paramount sous forme de film, le concept a intéressé HBO dès 2010, sous le titre History of Music. En plus de marquer le retour d'Olivia Wilde à la télévision après Docteur House, la série réunira Martin Scorsese avec Jagger, cinq ans après le documentaire Shine a Light, et avec Terence Winter, producteur exécutif de Boardwalk Empire et scénariste du Loup de Wall Street. George Mastras, producteur de Breaking Bad, sera le showrunner. Scorsese réalisera au moins le pilote, tourné d'ici la fin de l'année.

 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire