Halo : les premières critiques de la série tirée du jeu vidéo sont là

Matthias Mertz | 17 mars 2022 - MAJ : 18/03/2022 21:18
Matthias Mertz | 17 mars 2022 - MAJ : 18/03/2022 21:18

La série Halo, adaptée par Paramount+ à partir des jeux vidéo éponymes, reçoit enfin ses premières critiques. Le Master Chief est-il à la hauteur ?

La légendaire franchise Halo tient enfin les premières critiques de son adaptation en série par Kyle Killen et Steven Kane, pour le compte de la plateforme Paramount+. Comme vous, nous sommes évidemment fans de la franchise, qui a révolutionné la science-fiction sur console (en l'occurrence la Xbox), à l'instar des licences Mass Effect, Fallout, BioShock ou encore Gears of War.

Et si on se posait la question d'une adaptation du Spartan John-117 (dont c'est Pablo Schreiber qui récupère l'incarnation), affectueusement surnommé Master Chief ou MC, on n'était pas sûr de savoir comment un personnage aussi taciturne (dont on a d'ailleurs seulement apparu les yeux dans les jeux Halo) pouvait être adapté avec brio.

Cette série Halo parvient-elle à nous donner l'eau à la bouche à l'idée de Covenant pour le déjeuner, et le Master Chief parvient-il à être un personnage à part entière sans trop en dévoiler ? Les premières critiques américaines de la série sont tombées après sa première mondiale au festival South by Southwest d'Austin. Revue de presse.

 

Halo : photo, Natascha McElhoneNatascha McElhone, ou la raison de notre amour pour Californication

 

"L'adaptation des jeux Halo en série est légèrement abimée par une narration parfois boiteuse. [...] Toutefois, les excellents effets spéciaux et la très bonne performance de Pablo Schreiber apportent une nouvelle facette au héros célèbre pour son unidimensionnalité. Halo apparaît ainsi comme ayant la puissance nécessaire pour s'imposer comme un titan de la science-fiction à part entière." The Daily Beast

"Voir le monde à travers une perspective libre peut marcher pour un jeu vidéo dans lequel le joueur a quartier libre, mais ça n'est pas le cas pour une série avec son propre point de vue. Dans ses deux premiers épisodes, Halo n'a pas encore de vrai point de vue. Mais comme chaque nouvel arrivant dans l'univers Halo en perpétuelle expansion, c'est au moins assez ambitieux pour qu'on ait envie d'y regarder de plus près." Variety

"Pablo Schreiber est toujours parvenu à montrer de la vulnérabilité sous son air stoïque. Il a ce qu'il faut pour faire d'un personnage qui aurait pu sonner creux un point d'intérêt pour le spectateur, qui restera accroché à ses faits et gestes." The Playlist

 

Halo : photo, Pablo SchreiberVisière orange et combinaison couleur olive, le code couleur est respecté

 

"Pablo Schreiber et Yerin Ha ont une bonne synergie héros-sidekick, et il y a un élément de bizarerrie SF qui empêche la série de s'enfoncer dans un côté trop cérémonial. Bokeem Woodbine, par exemple, s'amuse beaucoup dans son rôle lors du deuxième épisode en étant la seule personne que John connaît qui n'est pas une machine à tuer ayant subi des mutations et sous le contrôle du gouvernement. Dommage que toute la série soit diminuée par son écriture - qui se contente toujours du minimum syndical - et un côté cheap permanent et durable." The AV Club

"Les deux premiers épisodes de Halo sont excitants et captivants, même s'ils sont très différents en termes de ton, ne laissant pas entrevoir la possibilité de dire en ayant regardé seulement 22% de la saison si la série parviendra à retomber sur ses pieds. Ce que je peux dire, c'est qu'ils sont plus ambitieux que ce que j'avais attendu, mais pour ça, ils se doivent de dépasser leur matériau de base, les jeux originaux." Paste Magazine

"Tandis qu'Halo ne propose que quelques pivots mineurs dans ses premières heures, il y a peu de chose à divulguer et encore moins de quoi éveiller notre curiosité. La chose la plus surprenante peut-être est sans doute la facilité avec laquelle la narration avance, compte tenu de la difficulté de son développement avec les nombreux va-et-vient de créatifs [comprendre scénariste, showrunner... ndlr]." IndieWire

 

Halo : photoJen Taylor en Cortana, est-ce qu'on y croit ?

 

"Il y a de bonnes choses dans Halo, des scènes et des personnages qui devraient intéresser les vieux comme les nouveaux fans. Mais au moins, dans ses deux premiers épisodes, il y a encore de la place pour que la série gagne en maturité. Halo a le potentiel d'être le carton à gros budget avec l'énorme audience qu'il espère avoir. La série a juste besoin de trouver son souffle, et de se concentrer sur son histoire - au lieu de raconter le passé - pour y parvenir." Decider

"Peut-être que la série Halo joue sur le terrain des références et de la checklist interne des joueurs - type d'armes, personnages, allusions à des planètes - qui sauront les retrouver. Pour ceux dont ce n'est pas le cas, Halo a une histoire générique, des personnages pas terriblement sympathiques, et un budget suffisamment élevé pour produire des effets spéciaux clairement respectables, mais pas remarquables." The Hollywood Reporter

"La série parvient à accrocher grâce à la relation entre Quan et John, son plus grand atout. Ils offrent un soupçon d'espoir quant au futur de la série quand ils s'assistent mutuellement pour affronter un univers tout enclin à faire d'eux de simples moyens. Même lorsque tout lutte pour se maintenir dans la série autour d'eux, ils demeurent le ciment qui permet au reste de tenir en place." Collider

 

Halo : photo ÉliteLes Covenants, des cousins des Locustes ?

 

Halo recueille sur Metacritic la note de 63/100, un score plutôt mitigé donc même si les avis laissent pas mal d'espoir au vu de sa production de galérien. Il faut d'ailleurs garder en tête que les critiques n'ont eu accès qu'aux deux premiers épisodes, qui pourraient ne pas être tout à fait représentatifs de la qualité de l'ensemble de la série.

Si l'écriture de la série en prend pour son grade dans ces critiques, on pourra se réjouir de l'accueil chaleureux réservé à Pablo Schreiber dans son rôle de Master Chief, de quoi nous insuffler au moins, l'envie de se laisser tenter. La série Halo atterrit sur Paramount+ le 24 mars 2022, et devrait être diffusée dans la foulée par Canal+ en France.

Tout savoir sur Halo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Harry
05/05/2022 à 10:04

Difficile d'aimer Halo le jeu et son univers et de se faire une opinion favorable avec la série. Faut-il regarder la série en oubliant le jeu, faut-il en faire un parallèle ? Je n'ai pas encore trouver la réponse, et du coup n'arrive pas à rentrer dedans. Suis d'accord avec un autre com, il y a des effets numériques qui sont honteux à une époque comme la nôtre. Et sans vouloir spoiler...il enlève rapidement son casque...Mais pourquoi, pourquoi ?

azerty250
08/04/2022 à 12:29

en fait la série a tellement de choses qui ne vont pas qu'ont ne sait plus par quel bout le prendre, a tel point que la série a atteint la plus haute note négatif a sa sortie (etats unis) de l'histoire atteignant 61% de négatif contre 66% en seulement 3 épisodes, l'acteur principal insulté a plusieurs reprises, et les multiples scandales des fan ou moquerie n'arretent pas d'augmanter. ce qui est le plus reproché est principalement la fameuse incohérence scénaristique qui défonce complètement 20ans de licence, entre: le fait que la guerre contre les rebelles existe ENCORE en 2552, que les rebelles sont affichés comme étant victimes de l'UNSC (je rappele que les rebelles de halo sont censé etre de gros barbares, ils n'ont rien d'enfants de coeur), le fait que les élites appeles le major Demon alors que la signification du mot prend son sens qu'après la destruction du premier anneau halo par le major et donc c'est pour ça qu'ils le prennent pour un demon, là d'entré de jeux alors que reach et l'installation 04 sont encore intactes, ils l'appelles demon ??, le fait qu'il récupère un artefact foronneur (censé ouvrir des portes ou servir de stockage de donné) mais là il est mit en avant comme une sorte de boule a flashback......, le fait que le major retire son casque alors que l'essence meme du personnage est du au fait que l'on ne connait pas son identité ni son visage si ce n'est son nom john ou 117 pour le 117 ème spartan, l'UNSC caricaturé comme étant au meme niveau que l'armé du ruban rouge (dragon ball z référence), caterine halsey jeune (elle est censé avoir 60 ans) dans son bureau tranquile alors qu'elle est censé avoir été arreté pour crimes de guerre, parce qu'elle a enlevé et cloné les enfants pour créé le projet spartan 2. et le moment suréaliste du major subissant une chirugie pour intéger cortana dans son cerveau alors que cela n'as jamais existé et que cela tue une des meilleur partie de l'histoire du major, cortana qui prend l'apparence qu'elle a a la toute fin de halo 4 avant de devennir maléfique d'entrée de jeux alors que a la fin de halo 4 cette apparence existe parce qu'elle a transféré ses cellules cancergènes dans le réseau foronneur, les scènes scandaleuses du major parlant tout seul parce qu'elle est soi disant "dans sa tete"..... NON elle est dans une puce connecté au casque qu'il ne retire JAMAIS

Jeuléfé Paramount
04/04/2022 à 22:20

Second épisode génial, encore mieux que le premier. Dommage que la sortie décalé avec la France nous empêche de lire les critiques de la presse.

Je conçois que les fans du jeu vidéo sois déçu, mais pour les autres, c'est 1000 fois mieux que Moonlight ou fondation.

Il y a vraiment des supers création de personnages, comme la femme qui accompagne les convenant et la femme de l'ami du spartan.

Après c'est aussi plus simple pour cette série, elle peut s'appuyer sur 15 ans de création artistique. Comme la musique, qui est magistral.

C'est la seule série que je vais vraiment attendre de semaine en semaine, j'ai déjà abandonné moonfall tellement le premier épisode était plat comme Jane Birkin.

Blaspheme08
04/04/2022 à 05:30

Ont dirais des critiques payés, les spectateurs avec... Aucun fan de Halo c'est claire. Le nombre d'incohérence face au jeu vidéo (Un artefact prométhéen à l'époque de l'attaque de Reach? Oui bien sûr, c'est comme parler d'avion de chasse pendant les croisades, et encore), l'armure MJOLNIR qui n'existe pas encore, la non-existence de l'alliance covenant. Pire, un être humain dans l'alliance covenant, quand nous sommes considérez comme de la vermine et que rien ni personne ne les ferais coopérer avec nous, même pas être fait prisonnier?

Ont rajoute un peu de féminazisme par ci, des gamines brillantes de 15 ans a l'USNC qui sont bizarrement déjà capitaine (de frégate? De destroyer? C'est précisé dans les Halos pour ceux qui ont au minima lu les livres...)
Saupoudré d'un peu de Dr Halsey, femme médecin, qui découvre tout du premier coup d'oeil sous l'oeil d'un scientifique lambda (tant que c'est un homme...) qui la complimente et jouant l'heberlué.

Des effets spéciaux a coupé le souffle vraiment? Et le pistolet plasma sur la scene n°1 qui n'as pas été retouché et ou ont vois directement le pistolet en plastique? Les effets spéciaux digne d'une play2 et encore je suis gentil?

Des élites qui ressemble a des bruts, alors qu'ils sont l'évolution d'un genre de requin, donc très grand (>2.50m) élancé, avec 4 machoires remplie de dents rasoires. Non non, c'est des brutes épaisses a la peau bosselé comme un crapaud

Je pourrais en rajouter tellement, j'ai jamais arrêter une série aussi vite. Dire que je paie un abo pour ce truc, même DL gratuitement je n'en voudrais pas ca serais des GO de gaché sur mon PC.

My god...

Kimfist
30/03/2022 à 17:50

Je n'en reviens pas mais J'ai A DO RÉ !

Je ne sais pas ce qui s'est passé entre les bandes annonces et la diffusion du premier épisode, mais je pense qu'il y a des équipes qui ont dû travailler jusqu'à la dernière minute.

Les mouvements des spartans sont très réalistes, presque impossible de différencier CGI et costume réel.

Les effets spéciaux sont tous très bien intégré, on reste sur une production sérielle, mais clairement de haute volée et très cohérente.

La mise en scène est plutôt bonne (si si je vous jure). Chaque plan séquence sonne juste et correct. Sans aller jusqu'à dire qu'il y a une intention de mise en scène systématique, tout semble logique et fluide. On comprend que la scène se déroule telle qu'elle a été pensée dans le script, sans avoir été coupé et redécoupée par la suite. C'est terriblement agréable à suivre.

L'étalonnage m'a semblé parfait (j'en suis le premier surpris) et la lumière prends en compte l'intégralité des effets spéciaux, rien ne bave, rien ne jure.

Le scénario semble pour le moment, cousu de fil blanc, certes. Mais tout y est crédible, je me suis senti investi dans l'histoire, des la scène d'introduction.

Alors après, si vous m'avez lu jusqu'ici, il faut que vous sachiez... Que je viens de voir le premier épisode de Moon knight juste avant, et que je me suis terriblement ennuyé. (Tellement que je n'ai même pas envie de parler de cette série)

Je ne sais pas si ça a pu altérer mon jugement, mais j'ai été conquis par le premier épisode de Halo.

Kenôse
25/03/2022 à 20:38

Pour avoir vu le premier épisode, en 2022 il devrait être interdit de faire des effets 3D de cette piètre qualité dans certaines scènes (trop à mon goût), comme la scène d'ouverture ou j'avais l'impression de regarder une bande annonce de jeux plutôt que du IRL (lorsqu'ils survolent la planète pour arriver à la base, les premières secondes).

Les monstres.... lol, leurs mouvements comme les spartans c'est pas bon du tout surtout sur les effets de vitesse.
Et les effets numériques ne s'imbriquent pas dans le décor (le pb général des fonds verts et 3D).
C'est comme si tu regardai un monstre réel et que d'un coup tu switchais sur un jeux des années 2010.
Je ne parle pas du scénario et du reste, n'ayant vu qu'un épisode ça n'aurait aucun sens.
Mais visuellement, grosse déception mais je ne suis pas surpris plus que ça.

Ca ne reste que mon avis du fait de mon niveau d'exigence.

Comme dit Kimfist "À noter enfin que lors de ce type d'avant-première, les critiques ont tendance à lisser leurs propos…"
C'est totalement ça.

PS: Pour ceux qui demanderaient, un ami m'a enregistré la version US vivant là-bas et me l'a envoyé.

Kimfist
17/03/2022 à 11:18

Au-delà de la critique, la série sera évidemment un succès d'audience, la marque Halo étant une des plus populaires aux États-Unis. C'est comme si on adaptait une série Mario Bros à gros budget aux Japon, (Difficile d'imaginer en échec commercial).

Ce qui a l'air dommage, c'est que les critiques ont l'air de confirmer mes craintes, la série semble effectivement être jugé cheap.

Donc, une série un peu cheap avec un scénario téléphoné, ça ne m'excite pas vraiment.

J'ai vraiment peur des transitions décor 3D/décor réel en carton-pâte, Disney plus semble maîtriser ce travail. Mais la série Fondation s'est prise les pieds dans le tapis.

Je crains que l'on penche plus du côté d' Apple TV que de Disney plus dans le cas de la série Halo.

À noter enfin que lors de ce type d'avant-première, les critiques ont tendance à lisser leurs propos… (Ne pas dire que c'est nul, mais pointer les points positifs, puis enchaîner avec un “malgré les” défaut 1 défaut 2 défaut 3…) Et jouer quand même la transparence avec une note très moyenne.

“Vous voyez monsieur Paramount, on a mis une mauvaise note, mais on n'a pas dit que c'était archi-nul comme même ^^ hihi”

66% c’est bas… on est pas loin des 58% de la saison 1 de the witcher.

Ça pue les bas résille usagés cette histoire, j’en ai bien peur…

DL
17/03/2022 à 11:08

Hum, c'est ce dont j'avais peur une narration en pilotage automatique où il n'y aurait pas grand chose à raconter. Après, il faut relativiser, il ne s'agit que des deux premiers épisodes (et la série aurait vécu une certaine épreuve du feu dans sa production).Puis visiblement Pablo Schreiber regroupe un petit consensus quant à sa performance dans ce début de saison 1.

Bref, wait and see, ça reste HALO adapté, donc je ne bouderai pas mon plaisir je pense ^^

saiyuk
17/03/2022 à 10:52

Je ne connais Pablo Schreiber que dans des séries télé, ou il avait déjà une bonne présence et un petit coté sadique qu'il maitrisait bien (dans les law and order), j'espère que ca sera pour lui aussi bénéfique que le rôle du mandalorien pour Pedro Pascal

votre commentaire