Deadpool, Shazam... John Cena a essayé d'être plusieurs héros DC et Marvel avant The Suicide Squad

Mathieu Lapon | 17 janvier 2022 - MAJ : 18/01/2022 16:30
Mathieu Lapon | 17 janvier 2022 - MAJ : 18/01/2022 16:30

Avant Peacemaker et The Suicide Squad, John Cena a accusé un certain nombre de refus chez DC et Marvel.

Depuis quelques années, c'est un peu la frénésie absolue autour du réalisateur James Gunn, considéré comme l'un des plus grands génies d'Hollywood par tous ses pairs. Un talent qui l'a mené à rempiler pour DC au-delà de The Suicide Squad et Peacemaker, et à être repris du côté de Marvel pour finir sa trilogie des Gardiens de la Galaxie. Et dans ce torrent d'acclamations toujours plus tonitruant, on compte un choix du réalisateur : John Cena en Peacemaker, le Captain America dégénéré, violent et sans aucune finesse de DC.

D'abord introduit dans The Suicide Squad pour atterrir dans son propre spin-off télévisuel, le faux héros DC semble avoir ravi les appréciateurs du nouvel escadron suicidaire. Gunn est tellement partant pour une deuxième saison de Peacemaker qu'on pourrait se dire que Cena était taillé pour les univers super-héroïques depuis des lustres, mais il a avoué que ça a été une galère pour lui de se faire une place du côté de DC et Marvel.

 

Peacemaker : Photo , John CenaLe meilleur du pire

 

Au micro du podcast Happy Sad Confused, le catcheur et acteur américain s'est exprimé sur ce laborieux parcours pour en arriver jusqu'à The Suicide Squad, ou il était le dernier sur les listes super-héroïques :

"Je ne peux même pas vous dire le nombre de rôles super-héroïques qui m'ont été refusés. Shazam en fait partie. J'ai fait un bref essai sur Deadpool, et j'ai eu quelques refus du côté de Marvel. J'étais souvent rejeté, mais je continuais à essayer. J'en ai lu, des scénarios. Et souvent, je me disais que je pouvais y apporter quelque chose [...]

Le plus dingue, c'est que je n'étais même pas le premier choix pour Peacemaker. James Gunn avait une longue liste [...] Je lis toujours les scénarios [avant d'accepter un rôle]. James Gunn est la seule personne pour laquelle j'ai enfreint cette règle, parce qu'il a une sacrée réputation en tant que narrateur."

 

The Suicide Squad : photo, John Cena, Joel Kinnaman"... Et je joue quoi, au fait ?"

 

Et plutôt que de finir en super-héros, Gunn a compris ce qu'il fallait à notre musclor international : un rôle de super-zéro. Alors qu'il n'est même pas central à The Suicide Squad, le justicier qui tuerait femmes et enfants pour obtenir la paix est la tête d'affiche de ce petit univers, dans une série dédiée. Beau rattrapage, mine de rien (même si la perspective de voir l'acteur en Shazam version adulte avait de quoi être amusante).

La série Peacemaker a été diffusée sur la plateforme HBO Max le 13 janvier 2022. Mais la France ne disposant pas de la plateforme, et n'ayant pas encore eu le droit à un diffuseur tiers, elle ne peut pas encore profiter des coups de pistolets et des blagues d'entrejambe de Cena. Néanmoins, Gunn avait déclaré sur les réseaux sociaux qu'il travaillait à résoudre cette petite injustice, et il y a fort à parier que Warner TV ou OCS pourraient nous délivrer la série, comme ces plateformes savent si bien le faire avec les contenus de la Warner.

Tout savoir sur Peacemaker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
viande a vision
18/01/2022 à 12:44

Série bien ignoble... Stargirl avec la jsa est plus intéressante et les acteurs ne sont pas des ados lourdingues mais des presque trentenaires qui jouent des ados. Mention pour Luke Wilson très bon en daron quinqua avec armure ..

DC comic
17/01/2022 à 22:18

James Gunn un génie ?????
Aaaah çaaaaaaaaaa.......

Mick
17/01/2022 à 20:27

"Mais la France ne disposant pas de plateforme, et n'ayant pas encore eu le droit à un diffuseur tiers, elle ne peut pas encore profiter des coups de pistolets et des blagues d'entrejambe de Cena"

Trop de séries de qualités à nous proposer j'imagine.."soupire"
Déjà qu'on ne compte plus le nombre de séries ou films "détruits" par des doublages français minables et édulcorés, hors-sujet sans doute, mais j'en ai un peu ras-le-bol.

zetagundam
17/01/2022 à 18:34

Forcément quand on n'est pas acteur, et que surtout on n'a aucun talent à ce niveau) il est plus difficile de décrocher des rôles surtout dans des licences qui ne servent que de rentes

votre commentaire