The Silent Sea : après Squid Game, Netflix balance la bande-annonce de sa série SF coréenne

Mathieu Victor-Pujebet | 30 novembre 2021 - MAJ : 01/12/2021 17:48
Mathieu Victor-Pujebet | 30 novembre 2021 - MAJ : 01/12/2021 17:48

Après les séries Squid Game et Hellbound, Netflix dévoile la première bande-annonce de sa nouvelle série sud-coréenne : The Silent Sea.

Entre le succès surprise de la série dystopique Squid Game et la récente sortie de la nouvelle création du réalisateur de Dernier train pour Busan, la pas inintéressante série Hellbound, Netflix continue de miser sur les créations de Corée du Sud avec le thriller de science-fiction The Silent Sea

Annoncée par la plateforme en décembre 2019, cette série est l’adaptation du court-métrage The Sea of Tranquility, réalisé par le même Choi Hang-Yong qui se charge de la mise en scène de l’intégralité des huit épisodes de The Silent Sea. L'écriture est co-signée par la scénariste Park Eun-Kyo, déjà à l'oeuvre sur le très beau Mother de Bong Joon-ho. Et c’est ainsi que la plateforme accélère la promotion de cette nouvelle production en dévoilant cette première bande-annonce.

 

 

Pour rappel, l’histoire sera celle d’un duo de scientifique, interprété par Doona Bae (The HostCloud Atlas et Sense8) et Gong Yoo (Dernier train pour BusanThe Age of Shadows et Squid Game), qui rejoint une équipe spatiale pour un voyage vers la Lune qui va jouer un rôle critique dans le destin du monde. On trouve alors en début de bande-annonce le duo de protagonistes principaux qui semble en mauvaise position, menacé dans leur vaisseau sur une Lune désertique. Sont alors présentées en moins d'une minute les prémisses d'une intrigue dont la menace nous est soigneusement dissimulée.

Mystérieuses et élégantes, ces premières images laissent ainsi entrevoir un spectacle qui semble techniquement abouti en quelques images joliment composées. Néanmoins, une majeure partie de ce qui nous est montré se situe dans une station spatiale à la direction artistique somme toute assez classique, laissant craindre un déficit de moyen qui pourrait étouffer les envies de grandeurs de la série.

 

Hellbound : Photo Yang Ik-juneHellbound en sueur devant le succès possible de The Silent Sea

 

Reste alors à savoir si The Silent Sea sera bel et bien ce thriller en quasi-huis clos, et si la série le justifiera en jouant la carte du thriller étouffant, ou si la bande-annonce elle-même ne nous cache pas plus d'images des amples déserts glacés de la Lune. En l'état, difficile de dire si The Silent Sea explorera, en plus de la science-fiction, des horizons plus proches de l'action ou du survival horrifique, mais la forme évasive de la bande-annonce prête à fantasmes et imagination.

Il faudra ainsi attendre la sortie de la série, le 24 décembre prochain sur la plateforme au N rouge, pour pouvoir se faire une idée plus précise de ce que cette nouvelle série sud-coréenne a à nous proposer. En tout cas, la série a obtenu un spot de choix dans le planning de Netflix avec cette sortie en pleines fêtes de Noël, devenue une période clé dans la stratégie de la plateforme.

Ces trois dernières années, le N rouge y a sorti entre autres les mastodontes Minuit dans l'univers, Black Mirror : Bandersnatch, Bird Box et prochainement Don't Look Up et aussi lancé ses prestigieuses séries La Chronique des Bridgerton et The Witcher, obtenant des scores de visionnages faramineux. De quoi augurer de belles choses pour la série coréenne.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Silers
01/12/2021 à 19:55

L'avantage des séries coréennes, c'est que ça donne une leçon de géographie aux incultes. Et une leçon de géopolitique. Je suppose que c'est pareil quand un coréen regarde Demain nous appartient. Mais à part ça...

blame
01/12/2021 à 18:09

@craakers,
Idem belle époque, ou tu devais choper les sous tites sur des sites de fan et les recaler sur la video. j'ai pus aussi découvrir pas mal de truc comme "breathless", "My sassys girl", my wife is "gangster 1 et 2", "2 soeurs", "Into the Mirror" et surtout pas mal de thriller polar, horreur ect... j'ai été un grand fan de l'acteur Lee byung-hun.
que j'ai redécouvert ensuite sur Iris et pas mal d'autre film
bref j'ai de moins en moins de temps à regarder des séries coréennes sur les dernière années ceux que j'ai vraiment apprécié "misaeng", kingdom évidement, stranger surtout la saison 1, the innocent man (mais il date le dernier)
Squid Game ne m'attire pas lisant pas mal de manga sur ce genre de thème

Pour revenir a ce drama il m'attire pas mal du tout je me le réserve pour la fin du mois.

dailleur dans le groupe si des personnes connaissent des drama réaliste comme misaeng parlant pas d'amour, ni polar ect....
cela serais gentil
merci à vous

MoiLeVrai
30/11/2021 à 23:10

@craakers comme toi je suis le cinema coréen depuis bien longtemps et je te rejoins sur la Hollywoodisation du cinema coréen. Néanmoins, je ne pense pas que ça tuera les œuvres de qualité, elles seront juste moins en proportion (du fait d’un volum de production plus important). Du moins je l’espère …

craakers
30/11/2021 à 20:15

je regarde des films et des séries coréennes depuis 2000 et la claque "joint security area" de park chan wook on telecharger des pépites à une époque ou personne ne s’intéresse à leurs création à part quelques festivals on traqué comme des dingues les chefs d’œuvres inconnus et on les downloadé sur emule ou sur piratebay quitte à tuer nos ordis ... Aujourd’hui c'est l'overdose on est bombardé de création de plus en plus médiocre , les coréens suivent le même chemin que Hollywood en sortant des séries et des films à tour de bras et une chose et sur qualitativement parlant c'est le néant à part une ou deux production par an . les films qu'ils proposent aujourd'hui sont de plus en plus calibré pour l'international et ils perdent l'essence même de leur cinéma c'est d'une tristesse ...

votre commentaire