Élite saison 4 : Netflix s'offre une bande-annonce (encore) pleine de sexe et de mensonges

Geoffrey Nabavian | 21 mai 2021
Geoffrey Nabavian | 21 mai 2021

La saison 4 d’Élite va encore jouer la carte des scènes sulfureuses avec ses nouveaux personnages riches, séducteurs et douteux.

À la fin de sa saison 3, la série espagnole Élite a conclu son arc principal, entamé dans son pilote. Devant les audiences et le public toujours au rendez-vous en masse, Netflix a décidé qu’il fallait continuer : la plateforme de SVoD a donc commandé une saison 4. Cette nouvelle suite d’épisodes est censée relancer la série créée par Darío Madrona et Carlos Montero avec un simili-reboot.

Si la première saison suivait trois personnages centraux, élèves pauvres intégrant une prestigieuse école pour jeunes Espagnols riches, seul Samuel (joué par Itzan Escamilla) compte encore parmi les protagonistes centraux ici. Dans cette saison 4, des nouveaux font leur entrée à Las Encinas : Ari (Carla Diaz), Mencia (Martina Cariddi) et Patrick (Manu Rios), tous trois jeunes, beaux et dangereusement séduisants.

 

 

Hélas, si les dialogues donnés à entendre dans cette bande-annonce promettent « une nouvelle ère à Las Encinas », peu de changements sont a priori à prévoir : logique, quand on sait que la formule de départ est celle qui mené au renouvellement de la série et surtout à son succès auprès des abonnés.

On peut donc s’attendre à beaucoup, beaucoup de séduction, de sexe et de drama, dans un monde de fêtes adolescentes huppées avec drogues et alcools en tout genre. La bande-annonce s’ouvrant sur une ambulance avec des sirènes de police en fond sonore, on peut s’attendre aussi à un scénario dramatique (et encore un meurtre ?), fondé sur les mensonges et les manipulations des élèves les plus riches et puissants, avides de danger.

 

photo, Martina CariddiÇa te dit, encore plus d'épisodes ?

 

La tagline de la vidéo indique que les personnages « ont tout, mais ça ne leur suffit pas ». Une formule qui semble coller un peu à Élite, aujourd’hui : au départ, son scénario offrait des mystères à élucider. Cette saison 4 semble vouloir surtout montrer de la débauche adolescente « sulfureuse », confirmant que si les personnages « ont tout », la série ne semble plus rien avoir à nous donner.

À noter que du 14 au 17 juin, Netflix proposera chaque jour un épisode spécial d’Élite, censé apporter son grain de sel à l’histoire, et faire monter la sauce avant la saison 4 : quatre épisodes rassemblés sous le titre Élite : Histoires courtes. Avant de plonger dans cette saison 4, qui sortira le 18 juin sur Netflix, retrouvez notre critique de la saison 3 d’Élite.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Miami81
23/05/2021 à 00:21

Une bande annonce très efficace en tout cas.

votre commentaire