Shadow and Bone : les premières critiques de la série de fantasy Netflix sont tombées

Antoine Desrues | 21 avril 2021
Antoine Desrues | 21 avril 2021

Alors que la série Shadow and Bone s’apprête à tout défoncer sur Netflix, elle pourrait être soutenue par une presse américaine très enthousiaste.

Showrunnée par Eric Heisserer, la série Shadow and Bone : la Saga Grisha pourrait bien être le nouveau grand succès de Netflix. En plus d’être une proposition de fantasy prompte à marcher sur les plates-bandes de Game of Thrones (ou à prolonger le phénomène The Witcher, c’est selon), ce blockbuster sériel n’est autre que l’adaptation des romans éponymes de Leigh Bardugo. Pour même être plus précis, Shadow and Bone a décidé de mêler la trame narrative des différentes sagas de l’auteur, dont Six of Crows, afin d’explorer en profondeur une riche mythologie connectée, surnommée le Grishaverse.

Alors qu’on imaginait (comme d’autres) la mort programmée du genre young-adult au cinéma, il semblerait que Shadow and Bone soit décidé à le ressusciter. Et il est vrai qu’après une bande-annonce plutôt surprenante, Netflix a l’air d’avoir mis les petits plats dans les grands pour donner vie aux aventures d’Alina (Jessie Mei Li), le dernier espoir pour sauver le royaume de la Ravka du Mal qui le ronge depuis des millénaires.

 

photo, Jessie Mei LiNotre héroïne du jour, Alina (Jessie Mei Li)

 

Puisque les huit épisodes de la saison 1 seront disponibles sur Netflix à partir du 23 avril, les critiques américains ont pu exprimer leur opinion sur Shadow and Bone. Et si l’on attend de pouvoir nous faire notre propre avis, la série n'a reçu que des retours dithyrambiques, qui ont entre autres salué la démarche d’adaptation des romans, une direction artistique maîtrisée, mais aussi un casting au diapason. Petite revue de presse.

“Shadow and Bone est exactement le genre de série de fantasy que nous espérions avec anxiété. Il est clair que l’équipe derrière cette production tient scrupuleusement au monde créé par Bardugo, mais aussi à ses personnages complexes […] et à cette histoire représentant quelque chose de plus grand que chacun d’entre eux. […] Engageante et réfléchie, cette série vaut définitivement le coup d’œil.” Discussing Film

 

photo, Shadow and Bone : la Saga Grisha, Freddy CarterLa vraie question : veut-on d'un univers de fantasy où les hauts-de-forme sont à la mode ?

 

“La première saison […] est une histoire captivante et débordante d’imagination, qui devrait plaire aux fans des romans. Mais plus important encore, elle fait de nombreux efforts pour être une œuvre autonome — et elle y parvient.” Collider

“Même si l’ensemble est rempli des détails d’un worldbuilding qui pourrait gêner les nouveaux venus, Shadow and Bone est le meilleur type d’adaptation pour des fans de longue date : celle qui pourrait bien être meilleure que le matériau d’origine.” Polygon

“Bien souvent, l’Élu est le personnage le moins intéressant d’un récit, simple soleil autour duquel doivent graviter tous les autres. Ce n’est pas le cas avec la Alina [de Jessie Mei Li], une héroïne aussi crédible dans sa vulnérabilité que son courage. Si Netflix devait donner assez de temps à Shadow and Bone pour démêler ses nombreux fils narratifs, il y a peu de doute que cette version d'Alina saura les soutenir.” Variety

 

photoQuand tu attends les Marcheurs blancs

 

"Shadow and Bone est un magistral entrelacement des histoires de Bardugo, grâce à des personnages captivants plongés au cœur d’un monde de fantasy magnifiquement réalisé.” Screenrant

“Netflix continue de faire ses preuves en matière d’adaptation de livres de fantasy et d’action avec Shadow and Bone. […] La première saison réussit à capturer la magie plus sombre de la fantasy young-adult, le tout sans avoir peur de faire des changements intelligents autour des origin stories de certains personnages, ou encore dans l’enchaînement des événements — même si les arcs narratifs des deux séries de livres ne collent pas toujours.” IGN

En attendant notre propre critique de Shadow and Bone, vous pouvez potasser avec la dernière vidéo de Netflix, détaillant le riche univers de Leigh Bardugo.

Tout savoir sur Shadow and Bone : la Saga Grisha

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Boris
23/04/2021 à 02:11

Perso depuis que la critique US a dit que wonder woman et godzilla vs kong étaient géniaux je les écoute plus

Andarioch1
22/04/2021 à 19:32

Des commentaires encourageants car plus complexes que les habituels "c'est trop bien", "vous allez en prendre plein la vue" et autre banalités enthousiasmes sans intérêt

Garamante
22/04/2021 à 18:03

Pour la série, je l'espère ! On verra bien.

Jakemall
22/04/2021 à 01:41

@Garamante Ils ne parlent pas des livres mais bien de la série ! Et il a été précisé par l'auteure des livres comme par les créateurs de la série que des changements ont été faits au niveau de certaines intrigues ou de certains personnages et que shadow and bone et six of crows ont été mélangés dans cette première saison afin de complexifier l'ensemble des personnages et des intrigues et donner un ton plus sombre à la série. Des personnages comme Mal ne sont plus juste le beau gosse impossible à atteindre comme dans les livres mais un personnage bien plus travaillé et avec ses propres visions des choses et motivations. Donc oui on peut parler de personnages complexes.

Garamante
21/04/2021 à 20:14

"personnages complexes" ? On a pas du lire le même livre.

votre commentaire