Marvel : le casting de She-Hulk continue de s'agrandir sur Disney+

Déborah Lechner | 9 avril 2021
Déborah Lechner | 9 avril 2021

Le casting de la série Marvel She-Hulk sur Disney+ complète son casting avec un nouveau personnage qui croisera la route de l'avocate et super-héroïne.

Si She-Hulk va être l'occasion pour des personnages oubliés du MCU de refaire surface sur Disney+, notamment l'Abomination de Tim Roth et peut-être la Betty Ross de Liv Tyler (tous les deux introduits dans L'Incroyable Hulk avant de disparaître), la série sous forme de sitcom juridique va aussi avoir son lot de nouveaux protagonistes. À commencer par Tatiana Maslany dans le rôle de Jennifer Walters, alias She-Hulk, la cousine avocate de Bruce Banner qui hérite d'une partie de ses pouvoirs après une transfusion sanguine faite dans l'urgence, mais aussi Ginger Gonzaga qui pourrait incarner sa meilleure amie à l'écran. 

 

photo, Tatiana MaslanyTatiana Maslany

 

Cette production de Marvel officialisée au D23 de 2019 n'a pas encore annoncé beaucoup de monde au casting, mais Deadline a rapporté que Renée Elise Goldsberry était actuellement en pourparlers pour décrocher un rôle dans la série et incarner une certaine Amelia, qui n'est créditée que pour le premier épisode sur IMDb. Il est donc difficile pour l'instant de savoir si son rôle sera de premier ou de second plan.

L'actrice a récemment interprété Angelica Schuyler dans le film musical Hamilton, réalisé par Thomas Kail et sorti directement sur Disney+. Elle a également joué dans la série de science-fiction Altered Carbon pour Netflix, le teen-drama Waves réalisé par Trey Edward Shults, le film fantastique La Prophétie de l'horloge réalisé par Eli Roth ou encore les séries The Good Wife et Ally McBeal.

 

photo, Altered Carbon, Altered Carbon, Renée Elise GoldsberryRenée Elise Goldsberry dans Altered Carbon

 

Comme annoncé lors du dernier Disney Investor Day, Bruce Banner alias Hulk (Mark Ruffalo) devrait également taper l'incruste pour ne pas disparaître durant la Phase 4 du MCU qui n'a prévu aucun Avengers 5 (même si Kevin Feige considère que Thor : Love and Thunder s'y substitura). La série sera réalisée par Kat Coiro, tandis que le scénario sera confié à Jessica Gao pour une sortie courant 2022.

En attendant, les fans de Marvel ont droit à Falcon et le Soldat de l'Hiver dont la critique de l'épisode 3 est juste ici.

Tout savoir sur She-Hulk

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lougnar
09/04/2021 à 21:21

"faudra pas y compter car les représentations hyper sexualisees des comics sont en train de disparaître"
Et c'est bien triste ! On est une société qui devient folle ^^

RobinDesBois
09/04/2021 à 15:54

@Birdy Oui mais depuis quelque temps la mode au ciné est d'essayer de rendre les adaptations de comics pas forcément réalistes mais un minimum cohérente. On accepte certaines lois particulières de leur univers mais en contrepartie on nous présente des personnages qui rationalisent leurs motivations et les actions. Alors oui ça serait naze s'ils avaient tous le même pouvoir ou la même armure mais ils pourraient quand même se débrouiller pour justifier pourquoi ça n'est pas le cas.

Birdy en noir
09/04/2021 à 15:37

@ Robin : si on cherche la logique dans les comics, prévois l'aspirine...

Tom’s
09/04/2021 à 14:45

@ Alius Vitalis tu fais ref’ à un monument la, quel époque bénie, John Byrne ...…Si la série fait preuve du mme audace .. en attendant j’attend de savoir par quel technique Il vont crée le perso.


09/04/2021 à 14:42

@Lougnar faudra pas y compter car les représentations hyper sexualisees des comics sont en train de disparaître

RobinDesBois
09/04/2021 à 14:30

"À commencer par Tatiana Maslany dans le rôle de Jennifer Walters, alias She-Hulk, la cousine avocate de Bruce Banner qui hérite d'une partie de ses pouvoirs après une transfusion sanguine faite dans l'urgence"

J'espère que c'est pas l'explication qu'ils trouveront dans la série sinon suffit de transférer tous les héros compatible avec le groupe sanguin de Banner pour créer une armée invincible. A moins qu'il faille disposer d'un patrimoine génétique commun important. D'ailleurs pourquoi Stark ne s'est-il pas injecté les pouvoirs de Spiderman et de Captain America ? Vu ses moyens et son génie il aurait pu sans problème se faire "augmenter", ce qui n'aurait pas été inutile dans un monde où une nouvelle menace pour la sécurité mondiale pointe le bout de son nez toutes les semaines.

Lougnar
09/04/2021 à 13:44

Heu va falloir faire pousser des seins à l'actrice principale car She hulk est bien plus pulpeuse... Ras le bol !

Alius Vitalis
09/04/2021 à 12:04

Si c'est basé sur le run de John Byrne, pourquoi pas....

votre commentaire