The Mandalorian : Robert Rodriguez a ressuscité Boba Fett... avec des jouets

La Rédaction | 30 décembre 2020 - MAJ : 04/01/2021 10:59
La Rédaction | 30 décembre 2020 - MAJ : 04/01/2021 10:59

Robert Rodriguez est connu pour être un sacré démerdard. Et il vient de le prouver une nouvelle fois avec la saison 2 de The Mandalorian

Grâce à un budget solide, des techniciens de haut vol, un projet très bien élaboré de recyclage de la mythologie Star Wars et un épisode final très spectaculaire, The Mandalorian saison 2 a séduit beaucoup de spectateurs et d’abonnés de Disney+. Parmi les architectes de cette réussite, on compte un nouveau venu, vieux routard d’Hollywood : le mexicain Robert Rodriguez. 

Révélé au grand public par Une Nuit en enfer, le cinéaste a depuis roulé sa bosse dans des univers aussi différents que celui des Desperado, des Spy Kids, quand il ne se transforme  pas en exécutant de luxe, sur le plateau de d’Alita : Battle Angel pour le compte de James Cameron par exemple. 

Approché pour mettre en scène un épisode de la série Star Wars et plus si affinité, le metteur en scène a montré à Dave Filoni et Jon Favreau son sens de la débrouille. Après avoir reçu le scénario de l’épisode que la production souhaitait lui confier (lequel contenait le retour tant attendu du chasseur de primes Boba Fett), il a voulu convaincre ses interlocuteurs qu’il était capable d’aborder un sujet aussi iconique. 

 

photoQuand ta figurine a passé un peu de temps au soleil

 

C’est ce qu’il a expliqué dans le making-of diffusé par Disney+ sur la fabrication de la saison 2. 

“Je me suis retrouvé à transformer trois pages de bataille en une séquence de 9 minutes, tant j’étais excité à l’idée de ramener Boba à la vie. J’ai dit à Favreau : “J’attends de voir cette version de Boba Fett depuis que je suis enfant. Boba doit être différent, il ne peut pas simplement être un Mandalorien de plus. Il doit se déplacer différemment, occuper l’espace différemment.” 

Mais, non content de défendre son bout de gras et d’essayer de faire passer le festival de fan-service de Favreau et Filoni pour un scénario, Rodriguez leur a bricolé un peu de cinéma. 

 

photoPas mal le jardin  de Robert Rodriguez

 

“Pour illustrer ce dont je parlais, j’ai pris mes costumes d’Halloween de Boba Fett et de stormtrooper, je les mis sur mes fils et puis on est allé dans le jardin filmer l’arrivée de Boba. Comme je n’avais pas de cascadeurs sous la main, j’ai utilisé mes figurines Star Wars, parce qu’une image vaut tous les mots du monde et ça m’a aidé à communiquer mes désirs au reste de l’équipe.” 

Une créativité qui a séduit Disney, puisque Robert Rodriguez travaille actuellement sur la série spin-off de The Mandalorian, intitulée The Book of Boba Fett, attendue pour le mois de décembre 2021. 

Tout savoir sur The Mandalorian

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

CHFAB
01/01/2021 à 22:57

Rodriguez... Mais ce mec, à part être un fan de tout, et de proposer des films nullissimes, et sans la moindre personnalité, sauf lorsque Cameron lui tient les rennes, mais que voulez-vous en attendre? Toute une série? Et avec un personnage aussi vide et inexpressif que Boba Fett? Le perso le plus anecdotique (avec Phasma et Lobo peut être) de toute l'histoire de Star Wars à l'écran (et pourtant il y en a un sacré paquet, surtout depuis la postlogie).. Ah ben zut, chuis bêtre, ils l'ont déjà fait avec Le Mando... L'épisode dans la saison 2 réalisé par Rodriguez est le plus mou d'entre tous, et peut être le plus ridicule... Mais Disney est prêt à tout pour relancer l'attention des enfants... pardon, des fans!... Bon ben allez, c'est l'heure du goûter! Allez, hop hop , on se lave les mains, on remet ses chaussons!

Andarioch1
01/01/2021 à 12:59

Me souviens de la pub pour El Mariachi: "Le film qui a coûté 2 secondes de Terminator 2"
Spécialité de Rodriguez, la débrouille avec des budgets riquiquis

captp
31/12/2020 à 07:38

c'est vrai que dans mes souvenirs desperado à très bien marché .il a lancé rodriguez et fait de banderas une star aux us (il enchaine sur un film avec stallone qui cartonne ) .j'étais au collège a l'époque et il me semble que vous sous estimez un peu beaucoup l’impact du film dans les cours de récrés ;)
quand au succès de une nuit en enfer en vidéo il est pas mal du a la "tarantinomania" de l'époque ou son nom en tant que scénariste apparait aussi gros que robert .
Bon après c'est pas très important car ça tient dans un mouchoir tout ça mais je comprend que ça surprenne les vieux ;p
sinon c'est une très mauvaise nouvelle pour star wars

Pseudonaze
31/12/2020 à 07:12

On a des news de son thriller horrifique à petit budget que Rodriguez est parti tourner dans son coin pour se remette du semi-échec commercial d'Alita ? Il me semble avoir lu un article à ce sujet dans un Mad Movies il y a plusieurs mois de cela.

C.Kalanda
31/12/2020 à 07:03

Je rejoins @pas le rédac pour le coup. Dans la cours de récré les gens connaissaient despérado avec Banderas, pas une nuit en enfer. Et c’était pas un collège de mexicains.

Sinon j’ai entendu dire que Snyder chauffait tweeter pour que Disney sorte la version figurine de Rodriguez. #releasetherodriguezcut

Tom’s
30/12/2020 à 19:44

@letleilaxu Tu mentionne Impact dans ton com’ et rien que pour ça je te souhaite d’avance une Bonne & heureuse année 2021

letleilaxu
30/12/2020 à 17:12

Desperado
Me souviens de l'avoir vu au cinéma suite à la critique dans Impact.
Bon Rodriguez ça reste quand même un des réalisateurs des plus inégaux. Beaucoups de films ineptes pour 2 3 réussites.

Johjonk
30/12/2020 à 16:15

Adoré dans cet épisode, les scènes de Boba contre les stormtroopers

J'adore l'idée qu'il ait utilisé des figurines et ses gosses, en costumes d'halloween, pour montrer sa vision et convaincre Disney...

Très bons souvenirs de "une nuit en enfer" "desperado" et "machete" 1 et 2...

Donc là comme ça tout de suite, curieux de voir "the book of boba fett"

edit: je sais pas pourquoi, ce titre me fait penser au "book of eli" des frères Hugues avec Denzel Washington, Gary Oldman et Mila Kunis, entre autres....

JR
30/12/2020 à 14:07

@pas la redac

Ah oui tiens... Banderas n'avait pas tourné dans plusieurs Almodovar avant ni dans Philadelphia...
Vous deviez sans doute vous coucher à 20h à cette époque là...

Rayan Montreal
30/12/2020 à 13:33

Robert Rodriguez n'est pas mexicain mais américain

Plus

votre commentaire