Ms. Marvel : la Spider-Man au féminin qui peut fédérer les fans d'Avengers

Elliot Amor | 13 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Elliot Amor | 13 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

À part Black Widow, Captain Marvel, ou encore WandaVision, Ms. Marvel pourrait être la prochaine grande héroïne de Marvel, du moins côté série avec Disney+.

L'arrivée de WandaVision est prévue pour janvier 2021, et les autres séries Marvel de Disney+ vont suivre, notamment She-Hulk pour renforcer les rangs féminins. Et si Loki aura, a priori, droit à une saison 2, il y a des raisons de penser qu'une certaine Ms. Marvel a la possibilité de mettre beaucoup de monde d'accord. Surtout avec un film Captain Marvel qui a tant divisé, un film Black Widow qui semble arriver un peu tard pour l'héroïne incarnée par Scarlett Johansson, et pas mal de personnages féminins encore cantonnés aux seconds rôles.

C'est en 2014 que les lecteurs et lectrices ont fait la découverte de Kamala Khan, une adolescente d'origine pakistanaise vivant à New York et possédant d'étranges pouvoirs. Kamala est une Inhumaine, l'espèce rendue un peu connue grâce aux séries Agents of S.H.I.E.L.D. et The Inhumans (mais déjà très présents dans les comics depuis les années 1960). Son pouvoir lui permet d'agrandir des parties de son corps, ou même d'en changer la forme.

 

Kamala et CarolLa légende et sa relève

 

Avant que ses aptitudes ne se manifestent, la lycéenne était déjà la plus grande fan de Carol Danvers, alias Ms. Marvel, première du nom. Mais cette dernière est devenue Captain Marvel en 2012, le poste était donc vacant et Kamala n'avait pas besoin de raison supplémentaire pour s'approprier le nom de l'héroïne légendaire. Et on ne va pas se mentir, leurs pouvoirs n'ont strictement rien à voir.

Le nom « Marvel » est un étendard qui se transmet. Carol Danvers (Brie Larson dans le MCU) n'a pas choisi le nom de Ms. Marvel simplement parce que son pouvoir provenait d'une technologie Kree et que Mar-Vell (le premier Captain Marvel) est issu de ce peuple. C'est pour le symbole qu'il représente : un héros surpuissant qui unit les peuples. On retrouve ces mêmes motivations chez Monica Rambeau, la Captain Marvel des années 1980 interprétée par Akira Akbar dans Captain Marvel.

Et c'est tout à fait un rôle pour Kamala, une adolescente ayant grandi aux États-Unis dans une famille pakistanaise et musulmane ; et qui est par-dessus tout une Inhumaine, une espèce opprimée et crainte partout sur Terre. Kamala Khan est devenue une héroïne en herbe appréciée de tous et toutes, elle est une sorte de Spider-Man au féminin avec un côté fangirl auquel les lecteurs et lectrices s'identifient énormément.

 

Spidey et Kamala« C'est vrai que tu sortais avec Carol Danvers ? »

 

La série Ms. Marvel sera très certainement liée à WandaVision, étant donné que cette dernière accueillera une version adulte de Monica Rambeau (jouée par Teyonah Parris). On espère que le personnage aura (ou découvrira) ses pouvoirs lumineux si puissants des comics, et on espère surtout que Monica servira de guide à Kamala aux côtés de Carol Danvers. La super-héroïne en herbe saura-t-elle fédérer les fans ? Réponse dans longtemps.

Pour rappel, Ms. Marvel n'arrivera pas avant 2022 sur Disney+, mais le tournage aurait déjà commencé. D'ici là, on pourra patienter avec WandaVision qui ouvrira la phase 4 du MCU dès le 15 janvier 2021, Loki arrive au printemps 2021 et What If...? en été. Pour ce qui est du grand écran, on espère voir Black Widow le 5 mai 2021 dans nos salles, Shang-Chi le 7 juillet et Eternals le 3 novembre.

Tout savoir sur Ms. Marvel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
souleater34
15/11/2020 à 10:50

Bof! Bien que sympathique, le personnage de Ms Marvel est aussi ridicule que sa comparse Ecureuillette. Trop Disney tout ça... Quant au Spider man au féminin, faut pas pousser. P.Parker a représenté l'ado type et ses problèmes jusqu'à la mort de Gwen Stacy.

Flo
14/11/2020 à 13:14

"Spider-Man" au féminin, c'est tout à fait ça... À savoir que elle aussi est avant tout une ado américaine assez banale, qui se trouve avoir aussi des particularités sociales qui pourraient faire d'elle une victime ou une personne rongée par la haine... Mais qui a aussi un trop grand sens de la Justice pour ne serait-ce qu'y songer, trop influencée qu'elle est par de bons repères moraux (parents, super-héros adultes).

coco
14/11/2020 à 09:32

En tout cas, cela n'a pas été très convaincant dans le jeu vidéo !

Numberz
13/11/2020 à 18:11

Kamala, un prénom qui va devenir en vogue.

votre commentaire