Séries

Wandavision : la série Marvel de Disney+ révèle de nouvelles images et infos inédites

Par Gaël Delachapelle
10 novembre 2020
MAJ : 14 novembre 2020
7 commentaires
affiche

Wandavision continue de se révéler, avec de nouvelles images et infos inédites… avant enfin une date de sortie ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que parmi les productions hollywoodiennes actuelles, la Phase 4 du MCU de Marvel est sûrement l’une des plus chamboulées par la pandémie de Covid-19Mais pas de panique, car l’une des premières séries du MCU devrait bientôt relancer la machine sur Disney+, à savoir WandaVision, qui est pourrait bien sortir à la fin de l’année 2020 sur la plateforme si tout va bien.

En effet, la série a dévoilé, récemment, une première bande-annonce intrigante, qui semble détonner particulièrement dans le paysage des productions estampillées Marvel, ayant été jusqu’à éveiller notre curiosité, notamment avec ses partis pris esthétiques plutôt surprenants.

 

photo, Paul Bettany, Elizabeth OlsenUne esthétique… intrigante

 

Et la série continue de se dévoiler, dans un numéro spécial du magazine Entertainment Weekly, en grande partie consacré à la série. Elle s’y montre davantage, avec des images inédites et des infos exclusives.

Ainsi, il est bien confirmé que Wandavision sera une mini-série en six épisodes ou plutôt « six films Marvel » se déroulant juste après les évènements d’Avengers : Endgame. On y retrouvera les personnages de Wanda (Elizabeth Olsen) et Vision (Paul Bettany), qui forment un couple heureux dans un décor de sitcom de la télévision américaine des années 50, dans ce qui semble être une réalité alternée. 

Si on ne sait pas grand-chose de plus pour le moment au sujet de l’intrigue, Entertainment Weekly a néanmoins révélé des éléments qui rendent le show encore plus atypique, notamment au sujet de son tournage. En effet, on apprend grâce au magazine que le premier épisode de la série a été tourné comme une authentique sitcom de l’époque, à savoir sur un plateau, en direct et en présence d’un public, dont les membres ont dû signer des accords de confidentialité très stricts pour ne rien divulguer sur la série.

 

photo, Kathryn Hahn, Elizabeth Olsen, Paul BettanyDes entrées très… théâtrales

 

Ainsi, les rires pré-enregistrés, que l’on entend dans la bande-annonce, sont bel et bien d’authentiques rires du public présent durant le tournage, les deux acteurs ayant fait leurs entrées et leurs sorties sur le plateau comme au théâtre, ce qui les aurait apparemment bien plus terrifiés que n’importe quels méchants du MCU, selon Elizabeth Olsen :

« C’était de la folie. Il y avait quelque chose de très méta pour ma propre vie parce que je visitais ces plateaux de tournage et enregistrements quand j’étais enfant, où mes soeurs travaillaient sur La Fête à la maison. » 

Car oui, selon son créateur, Jac Schaeffer, Wandavision se veut comme un véritable hommage aux sitcoms des années 50, tourné en noir et blanc avec une minutie du détail sur le plateau de tournage. Cela va apparemment jusqu’à l’utilisation de lentilles de caméras et d’éclairages de l’époque, mais aussi d’effets spéciaux à l’ancienne, notamment lorsque Wanda fait voler des objets. Le moyen d’être vraiment dans un rendu vintage, proche de l’esthétique de ce que le showrunner appelle « l’âge d’or » de la télévision :

« La série est une lettre d’amour à l’âge de la télévision. Nous rendons hommage à tous ces shows incroyables et aux gens qui nous ont précédés, mais nous essayons également de créer un nouveau territoire. »

 

photo, Elizabeth OlsenWanda qui fait voler des objets… à l’ancienne

 

Par nouveau territoire, le créateur de la série entend probablement le fait que la série semble expérimenter sur son esthétique vintage, afin de rendre compte de la réalité alternée où nos personnages semblent enfermés. Car rappelons-le, avant d’être un hommage à cet âge d’or de la télévision, Wandavision est censé servir également d’introduction au multivers pour tout un pan de la fameuse Phase 4 du MCU et notamment Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

À voir si la série parviendra à doser avec justesse l’hommage vintage et l’introduction au multivers. En tout cas, cela devient de plus en plus alléchant, surtout avec ces nouvelles annonces qui laissent à penser que cela pourrait être un vrai vent d’air frais dans le MCU. De quoi rebooster un peu la machine Marvel, mise à l’arrêt depuis quelque temps par la pandémie ? Possible.

Reste maintenant à savoir quand débutera la diffusion de la série sur Disney+, et a priori, l’information pourrait tomber dès ce 11 novembre d’après le teasing d’EW. En attendant, voici quelques images inédites de la série, afin de vous faire prendre votre mal en patience, dans un joli noir & blanc vintage.

 

photo, Paul Bettany, Elizabeth Olsen

photo, Paul Bettany, Elizabeth Olsen

photo, Paul Bettany, Elizabeth Olsen

photo, Elizabeth Olsen, Paul Bettany

Rédacteurs :
Tout savoir sur WandaVision
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Adam

Incroyable ! Marvel qui essaye de faire preuve d imagination avec ses super héros ! Pour la première fois je suis hype par ce projet

Ozymandias

Ça me botte plutôt correctement cette histoire !

Jr

Il faut mange comme dit l autre attention commun ciao bonne journee

movie - observer

Dans mon souvenir la BD « la vision et la sorcieres rouge » etait certe un melange de « ma sorciere… »et « des sorcieres de Salem ». Mais aussi une version avant l’heure de « Desperate house wives » avec intrigues du voisinages.

L'hebdo geek youtube

Après on va dire que Marvel ne garde que sa formule qui marche et ne tente rien de nouveau….