The Walking Dead : un acteur culte de la série affirme qu'AMC l'a tué exprès pour faire des économies

Mathieu Jaborska | 23 janvier 2020 - MAJ : 23/01/2020 18:05
Mathieu Jaborska | 23 janvier 2020 - MAJ : 23/01/2020 18:05

The Walking Dead, c'est une série avec des zombies et des survivants. Mais parfois, il y en a qui ne survivent pas, pour différentes raisons.

Attention spoilers sur les trois premières saisons.

Après 10 saisons et un spin-off, les spectateurs du show d'AMC en ont vu, des personnages se faire bouffer. Et autant dire qu'avec World Beyond et même une trilogie de film, le massacre n'est pas là de se terminer. Les fans, de moins en moins nombreux, ont tous leurs classements de leurs morts préférées, ou au contraire, de celles qu'ils ont détestées. La mort de Merle, le frère de Daryl et principal antagoniste des premières saisons, doit probablement figurer dans plusieurs de ces classements.

 

photo, Michael RookerMichael Rooker fait flipper dans la saison 3

 

Trahi par le Gouverneur, il s'était fait dessouder et transformer en zombie, avant de se faire achever par son frère. Le rôle était tenu par un acteur très apprécié, Michael Rooker, terrifiant dans Henry, portrait d'un tueur en série, attendrissant dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Malheureusement, il n'est pas prévu qu'il ne ressuscite dans aucun de ces films. Mais il continue de participer aux panels de convention pour son rôle de Yondu dans le diptyque (bientôt trilogie) de James Gunn.

C'est lors d'un de ces événements qu'il est revenu sur sa participation à la série d'AMC, avec un franc-parler franchement amusant. Selon lui, si son personnage a quitté la série, c'est tout simplement parce que la chaine n'a pas voulu dépenser un copec de plus pour son salaire. Bien sûr, celle-ci n'a pas confirmé l'information, mais ce n'est pas non plus impossible.

"Les gens de The Walking Dead sont radins, et la chaine AMC est elle aussi très radine. C’est probablement pourquoi ils m’ont tué dans la série, parce qu’ils savaient que mon salaire aurait augmenté la saison suivante."

 

Photo Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2Un Rooker, mais aussi un Punk

 

Ce n'est pas Frank Darabont, en procès avec la chaine suite à son renvoi après la saison 2, qui le contredira. Le créateur de la série accusait AMC d'avoir mal géré un budget de moins en moins élevé. Mais surtout, selon lui, elle faisait exprès de créer du déficit sur chaque épisode afin de limiter ses profits à la participation. Le fait que Rooker se soit fait remercier après trois saisons pourrait donc être lié à ces tumultes au sein de la production.

Si l'acteur est aussi incisif, c'est aussi parce qu'il n'a pas regretté le destin de Merle Dixon. En effet, son éviction de la série lui a permis de garder du temps pour le tournage des Gardiens de la Galaxie, emploi beaucoup plus rentable pour le comédien. "J'ai fait beaucoup plus d'argent avec Les Gardiens", a-t-il dit sans langue de bois. Là-dessus, on ne remet pas en cause sa parole. C'est sûr que les blockbusters produits par Disney sont sans doute bien plus généreux que les séries AMC, budget oblige.

Pour revoir la trogne un peu flippante de Michael Rooker, il faudra se précipiter en salles le 12 février en salles pour voir Nightmare Island, la prochaine production Blumhouse.

 

Affiche française

commentaires

Omegaton
25/01/2020 à 19:30

c'était pas une grosse perte ilé tait chiant et énervant comme personnage. d'ailleurs c'est l'acteur qui veut ça il est énervant dans tous ses roles ou qu'il soit.

Ludo
25/01/2020 à 15:39

Superstar, probablement pas, mais c'est quand même l'acteur de la série qui a la plus grosse carrière cinématographique avec même parfois des premiers rôle mémorable (Henry portrait d'un sérial killer, Mississipi burning, JFK, ...) et avec des grand réalisateur (Alan Parker, Oliver Stone, Romero, Tony Scott, Costa Gavras), même Jeffrey Dean Morgan n'a pas une telle carrière.

Ludo
25/01/2020 à 15:20

dfg

Senor TUCO
24/01/2020 à 12:36

"Un Rooker, mais aussi un Punk"
Vous m'avez fait ma journée.
MDR !!!

Merci beaucoup

Tom’s
24/01/2020 à 09:21

Une série low cost qui tourne en rond, à l’image de son km2 de tournage, un plaisir coupable qui devient ennuyant et déceptif, rattrapé par quelques moments tendu mais ce qui moi me fait décrocher c’est l’ennui visuel cette forêt entrecoupé par une route censé représenter des lieux geographique diffèrend ne fait +illusion depuis longtemps, donc on peu en déduire qu’entre l’ennui provoqué par le côté cheap de la série et le peu de rigueur scénaristique dont la prof’ fait preuve que ça méprise un peu son public .

Manu
24/01/2020 à 09:04

En même temps je vois pas trop ce qu'ils auraient pu raconter de plus sur son personnage, on en avait fait le tour, préfère ça plutôt que de voir un personnage qui ne sert à rien s'étirer sur 8 saisons.

kenzomazda
23/01/2020 à 21:17

C'est tellement radin, qu'AMC urilise des sidaiques pour jouer les zombies.

Cacouac
23/01/2020 à 20:56

Bah, rien d'étonnant, la radinerie transpire de tous les pores de Walking Dead.
Visiblement, ils n'ont pas non plus eu très envie de dépenser pour des scénaristes et des réalisateurs...
Quelle série zombie.

caribou
23/01/2020 à 20:07

C'est vrai que les superstars de son enverguret doivent etre tres cheres !! MDR ! Y a qu'a le repeindre en bleu avec une brosse sur la tête , il sera plus proche de son standing et moins ridicule.

votre commentaire