Hunters : Al Pacino promet du défouraillage de nazis dans la bande-annonce de la série Amazon Prime

Mathieu Jaborska | 22 novembre 2019
Mathieu Jaborska | 22 novembre 2019

Depuis son lancement, Amazon Prime ne cesse d'accumuler les gros projets, afin de tenir tête à Netflix, et désormais à Disney+.

The BoysThe Man in the High CastleJack Ryan... Les séries originales produites par la firme de Jeff Bezos mettent la barre très haut et font en général un consensus critique. On a en tout cas souvent été plutôt convaincus, comme récemment avec la dernière saison de la série adaptant avec moultes ressources le roman de Philip K. Dick. Et leur nouveau fait d'arme risque bien de rejoindre la liste des contenus qualitatifs disponibles sur la plateforme.

 

photoThe Boys, dernier gros succès made in Amazon

 

Hunters, autrefois intitulé The Hunt, est une série produite par nul autre que Jordan Peele. Le réalisateur de Get Out et Us endosse souvent ce rôle en ce moment, que ce soit sur le remake de Candyman côté cinéma, celui de La Quatrième Dimension ou prochainement le très intriguant Lovecraft Country. L'homme est donc très impliqué dans la production américaine actuelle, et le prouve une fois de plus avec ce projet créé et écrit par David Weil, inconnu au bataillon.

Le casting, lui, est déjà bien plus familier. Hunters met en scène les actions d'une bande de chasseurs de nazis sévissant en 1977 à New-York et joués par Al PacinoLogan LermanTiffany Boone ou encore Louis Ozawa Changchien. Ceux-ci traquent les criminels de guerre dissimulés dans la vie civile qui complotent pour reformer ni vu ni connu un IVème Reich. Un tel pitch promet pas mal de bastons décomplexées, confirmées par les premières images dévoilés par Amazon.

 

 

Al Pacino se lance dans un pitch expliquant la situation, quelques personnages secondaires pointent le bout de leur nez, et on aperçoit l'équipe de tueurs de nazis au complet. Et puis arrive la baston. Difficile de vraiment situer le ton de cette nouvelle production, probablement moins grave que The Man in the High Castle mais tout de même assez sérieux dans ses thématiques. Actioner bourrin ? Réflexion sur la vraie nature du mal qui sommeille en chacun de nous ? Les deux ? Les images proposées ici ne permettent pas de répondre à ces questions.

 

capture d'écranPercy Jackson : le tueur de nazis

 

Dans tout les cas, ça met l'eau à la bouche et on est peut-être pas à l'abri d'un succès populaire immédiat à la The Boys. Si c'est le cas, nul doute que la plateforme se hissera encore un peu plus dans le conflit sanglant qui oppose les différents services. Pas non plus à la hauteur mythologique d'un The Mandalorian sur Disney+ ou d'un The Witcher sur Netflix, la série débarquera plutôt courant 2020. De quoi préparer le terrain avant le probable grand coup de poker d'Amazon : la nouvelle fiction autour du Seigneur des anneaux, produite et diffusée cette même année prochaine.

 

photo

commentaires

Gaidon
23/11/2019 à 20:10

Les séries Amazon sont décidément obnubilées par les nazis. Curieux de la part d'une multinationale omnipotente...

votre commentaire