Les Chevaliers du Zodiaque dévoile une bande-annonce qui va brûler ton cosmos

Christophe Foltzer | 10 juillet 2019 - MAJ : 10/07/2019 11:20
Christophe Foltzer | 10 juillet 2019 - MAJ : 10/07/2019 11:20

Que vous le vouliez ou non, Hollywood (et le monde du divertissement en général) est devenu le fossoyeur de votre enfance. Et ça n'a jamais semblé aussi vrai qu'avec la nouvelle série des Chevaliers du Zodiaque pour Netflix.

Après, on ne peut pas leur en vouloir. Surtout quand le grand rival de toujours, Dragon ball est redevenu à la mode avec Dragon Ball Super et le succès que l'on connait. Par contre, on ne s'attendait pas forcément à revoir Les Chevaliers du Zodiaque dans le cadre d'une série Netflix. C'est pourtant ce qui va se passer puisque la première saison de 12 épisodes de la nouvelle série débarquera sur la plateforme le 19 juillet prochain.

 

photo Chevaliers du ZodiaqueSeiya et sa tête de winner

 

Et les puristes risquent de s'arracher les cheveux puisque nous aurons droit à des personnages réactualisés pour l'occasion (Shun est devenu une fille, avec la bonne petite controverse qui va avec), un design parfait pour préparer une gamme de jouets, l'absence des voix cultes de la version française et surtout une certaine manie à ne pas verser dans le spectaculaire. 

Tout cela, on le voit dans la première bande-annonce que Netflix a dévoilée il y a quelques heures, histoire de faire monter la pression. Si l'on peut avoir peur du traitement réservé à Seiya, qui nous rappelle plus un dessin animé américain tendance Tortues Ninja, on y retrouve quand même les personnages emblématiques de la saga, Chevaliers d'Or en tête, ainsi que quelques moments incontournables.

 

photo Chevaliers du ZodiaqueÇa fait quand même plus envie que le film tout pourri en CGI hein

 

Par contre, ce qui pose question, outre le design et la mise en scène qui semble paresseuse, c'est bel et bien les libertés que prend ce reboot par rapport à son matériau d'origine, notamment avec l'apparition du grand-père de Saori, quand même déjà mort au début du manga. Bref, on sent clairement une réorientation plus vers un jeune public plus qu'un vrai cadeau offert aux fans de la première heure.

Alors bien sûr, on critique, on critique, mais on regardera quand même. Et le pire, c'est qu'on vous dira ce qu'on en pense. Après tout, nous ne sommes pas à l'abri d'une bonne surprise. Sait-on jamais...

 

commentaires

spade
12/07/2019 à 10:44

Bon je crois que je me contenterai de lire votre critique une fois que vous l'aurez visionné.
Pas besoin d'aller plus loin pour savoir ce qu'il en est ...

Birdy
11/07/2019 à 16:27

Oui, il y a une vraie émotion qui se dégage des affrontements, et à part des méchants interchangeables, on a enfin le plaisir de voir les chevaliers d'or se sortir les doigts du cul.

prof west
11/07/2019 à 15:07

Birdy 11/07/2019 à 12:06

Pour ceux qui veulent se rincer les yeux, je leur conseille Lost Canvas. Ce qui se fait de mieux sur l'univers Saint Seiya depuis... toujours ?

Yep man une de mes préféré avec les hadès ^^malheureusement les fans attendent toujours la suite qui est pas prete de venir tssss

Pulsion73
11/07/2019 à 13:37

Lost Canvas est excellent. Le meilleur de Saint Seiya. Les gold saints ont une de ces classes de dingue etune vraie profondeur psychologique ! Les combats avec Manigoldo du Cancer et El Cid du Capricorne valent le détour.

Birdy
11/07/2019 à 12:06

Pour ceux qui veulent se rincer les yeux, je leur conseille Lost Canvas. Ce qui se fait de mieux sur l'univers Saint Seiya depuis... toujours ?

Appuie là où ça fait mal 28
11/07/2019 à 10:42

Déjà, c'est moche (n'est pas Masami Kurumada qui veut). Ensuite, la trame dramatique qui faisait le succès de la série d'origine a disparu, et enfin, et pour ma part, c'est le point le plus important, l'aspect histoire mythologique qui m'a fait adoré la série des années 80 est également passé à la trappe. Pour ces raisons, je ne regarderai pas (où peut-être un ou deux épisodes, juste par curiosité)

Chevalier Shakka
11/07/2019 à 10:28

@Pulsion73 oui m'enfin nan hein !
Je partage ton avis sur le fait qu'il ne faut pas être aveuglé et je suis le premier à le penser pour Saint Seiya : je pense que beaucoup n'ont pas revu la série d'origine qui en dehors de sa bande-originale, est juste une purge absolue. Et on ne parlera même pas de l'adaptation tardive d'Hadès qui rendrait un roman photo dynamique en comparaison.
Mais dire que cette série s'adresse aux petiots des Etats-Unis... pas d'accord.

Si on va dans ton sens, le film "La légende du Sanctuaire", ça on pouvait dire que ça s'adressait à la nouvelle génération. Le design était repensé totalement et l'action redynamisée. Le film était concon au final, mais niveau esthétique il y avait un vrai travail fourni. Et quitte à comparer la série Netflix avec quelque chose, ce film 3D est plus indiqué. Même si évidemment, un budget film n'a rien à voir avec celui d'une série télé.

Mais ici on a quoi ? Des personnages au design identique à l'ancien, qui portent leurs Cloth d'antan et Seiya qui lance son attaque mythique sur fond de Pegasus Fantasy. Si c'est pas faire du pied au vieux fan... je sais pas trop ce que c'est.

Bref ! Je pense justement qu'ils veulent ratisser trop large et que du coup, personne ne sera convaincu. Mais bon, on verra bien !

Pulsion73
11/07/2019 à 09:46

Esthétiquement on peut ne pas aimer, un peu comme moi. Et les personnages ressemblent à des figurines, mais au niveau de l'animation ce n'est pas si mal comparé à quelques exemples récents de Saint Seiya comme Saintia Shô ou SOG.
Il faudra en voir plus pour se prononcer définitivement. Je ne sais pas non plus si je serai convaincu. Je sais que cela s'adresse à un jeune public brossé dans le sens du poil et en cela je suis un peu déçu.
Par contre, je ne comprends pas que des "fans" qui devraient avoir l'esprit plus ouvert que fermé ( je suis optimiste ^^) foncent la tête dans le guidon comme un seul homme vers l'option boycott. Bravo, bel exemple.
J'aime bien saint seiya que je connais depuis la série d'origine de 86 comme beaucoup d'autres personnes, mais j'en reconnais volontiers les défauts. Etre fan ce n'est pas frapper systématiquement à l'aveugle.
La cible visée est je le répète, le jeune public américain, pas les fans de la 1ère heure, malheureusement.
Il faut garder à l'esprit que la série Netflix peut s'en sortir mieux que les très décevants SOG et surtout Saintia Shô ( exceptés pour quelques plans assez esthétiques). Je crois les doigts.

prof west
11/07/2019 à 07:19

Mon dieu que c'est moche affreux graphiquement dsl écran large , mais pour moi ça sera boycottage,de cette immonde purge des enfers .

Pinot
10/07/2019 à 22:39

Netflix, toujours constant dans la nullité à ce que je vois.

Plus

votre commentaire