Stranger Things : un personnage central de la série aurait dû mourir

Christophe Foltzer | 31 octobre 2018 - MAJ : 31/10/2018 18:32
Christophe Foltzer | 31 octobre 2018 - MAJ : 31/10/2018 18:32

C'est l'automne, il fait gris, il fait froid, en plus c'est Halloween. Bref, c'est le moment idéal pour se mater du Stranger Things. Ou plutôt se remater, parce que la saison 3 n'arrivera pas avant plusieurs mois.

Ouais, c'est un peu nul quand même, vu la période, on aurait bien regardé les nouvelles aventures d'Eleven et ses potes d'Hawkins en une journée en ce moment. Mais il va falloir prendre son mal en patience puisque la saison 3 de Stranger Things ne sera pas diffusée avant l'été 2019. C'est triste, mais c'est comme ça. Pas le choix.

 

Photo Gaten Matarazzo

 

Cela dit, pas question d'être en manque puisqu'un livre (en anglais) sortira ce 1er novembre dans les librairies et qu'il devrait nous apprendre plein de secrets sur la série des frères Duffer : Stranger Things : Worlds turned Upside Down. Nos collègues de Vanity Fair ont réussi à se procurer l'ouvrage avant sa publication qui contient au moins une grosse révélation : le personnage d'Eleven devait mourir à l'origine.

En effet, Ross Duffer avoue dans le livre, qu'à la fin de la première saison, le personnage incarné par Millie Bobby Brown ne devait pas survivre à son combat contre le Demogorgon :

 

Millie Bobby BrownEleven en sursis ?

 

"Eleven allait se sacrifier pour sauver tout le monde. Mais quand on a réalisé que le show allait potentiellement durer plus d'une saison, nous devions changer notre stratégie parce que nous savions que la série n'allait pas fonctionner sans elle. Et à ce moment-là nous savions à quel point Millie était spéciale. Il fallait qu'Eleven soit vivante pour pouvoir avoir plus de Stranger Things."

Une décision on ne peut plus logique, surtout lorsque l'on voit le développement du personnage dans la saison 2 et ce que cela promet pour la suite de l'aventure. Mais Eleven ne devait pas être la seule à finir les pieds devants puisqu'on apprend également que le personnage de Steve aurait aussi dû y passer.

 

photo joe keeryUne belle tête de vainqueur

 

"Le personnage de Steve était supposé être un pur abruti. Mais nous sommes tombés amoureux de son comédien, Joe Keery."

Là aussi, un choix judicieux, tant Steve s'est imposé comme l'un des personnages forts de cet univers et probablement celui qui a connu l'évolution la plus importante et la plus surprenante. Ne reste plus donc qu'un éditeur ait la bonne idée de traduire l'ouvrage en français pour qu'on en apprenne plus sur les coulisses (ce qui arrivera à coup sûr) et qu'on se trouve quelque chose pour nous occuper d'ici à la diffusion de la saison 3, l'été prochain donc.

 

Miniature affiche

commentaires

Decker
01/11/2018 à 01:05

Mon neveu de 12 ans et ma nièce de 9 ans sont fans.

MichMich
31/10/2018 à 18:28

On nous a raconté l'histoire du n°11, je sais plus quel autre n° dans la saison 2, vous imaginez un peu tout ce qu'ils ont en réserve? Les X-Men n'ont qu'à bien se tenir alors qu'on est déjà dans le déjà-vu...

Akitrash
31/10/2018 à 13:28

Que la saison 3 soit la dernière... J'aime bien hein je dis pas, mais je pense qu'on va finir épuiser la sève qui rendait cette série si jouissive! Marre des séries à rallonge qui finissent par tourner en rond...

maxleresistant
31/10/2018 à 11:26

vivement la saison 3!

votre commentaire