Bill Cosby : le verdict est tombé pour l'ancienne star du Cosby Show, accusé de viol

Prescilia Correnti | 26 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Prescilia Correnti | 26 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Condamné pour agression sexuelle, l’acteur américain Bill Cosby a finalement écopé d’une peine d'emprisonnement de 3 à 10 ans. A 81 ans, c’est une chute fatale.

Petit retour en arrière. En 2014, Bill Cosby est au cœur d’une polémique graveleuse. Alors qu’il était considéré comme "Dieu-le-père" dès qu’on parlait de comédies et sitcoms, le voilà qu’il se retrouve accusé de plusieurs agressions sexuelles réparties sur des dizaines d'années. En tout, c’est près de 14 femmes (à l'époque) qui l’accusent de viol, dont Barbara Bowman, alors qu’elle n’était qu’une adolescente en 1985. Plus tard, c’est une autre victime qui se lève, Joan Tarshis, qui affirme avoir été droguée puis violée en 1969.

Encore quelques temps après, l’affaire Bill Cosby refait surface lorsque la basketteuse Andrea Constand fait elle aussi entendre sa voix concernant une agression remontant à 2004.

 

photoSur le tournage du Cosby Show

 

Depuis, son procès avait pris une ampleur assez dantesque dans la foulée du mouvement #MeToo. En mai 2018, la prestigieuse académie des Oscars faisait entendre son verdict et vote pour l’expulsion de Bill Cosby, alors membre du comité. Aujourd’hui le couperet est tombé pour l’ancien comédien. Le verdict a été rendu ce 25 septembre : Bill Cosby a été condamnée à une peine de trois à dix ans d'emprisonnement pour agression sexuelle. Une sentence émise par un juge de Pennsylvanie dans le nord-est des Etats-Unis.

A noter que Bill Cosby pourra s’il le souhaite, formuler une demande de libération conditionnelle après avoir passé trois années en détention. Une requête qui devra ensuite faire l’objet d’une examination par une commission spéciale. Plus tard, si l’acteur continue de renouveler sa requête de liberté conditionnelle et que toutes ses demandes sont refusées, il devra purger dix ans d’emprisonnement. A noter toutefois que la peine reste bien moins inférieure à celle initialement prévue puisqu’il encourait alors 30 ans de réclusion criminelle.

 

photoJe suis innocent... sauf une fois au chalet

 

Au total, ce sont plus de soixante femmes qui sont sorties de leur silence afin de raconter leur agression sexuelle. Entre "victoire", "libération" et "justice", les victimes présumées de Bill Cosby ont toutes exprimées leur soulagement lors du rendu final. Et, même si elles préféraient une peine de 30 ans de prison, elles se disent satisfaites du verdict.

De son côté l’acteur continue de nier les faits qui lui sont reprochés, même si, toutefois, il a reconnu en 2015 avoir drogué "au moins" une femme pour avoir des rapports sexuels. Si l’acteur se mue, pour l’heure, dans son silence, son porte-parole Andrew Wyatt explique :

"M. Cosby va très bien. Il tient bien le coup et sait que Dieu veille sur lui. Il sait que ce sont des mensonges".

Andrew Wyatt a par ailleurs indiqué que la défense allait former de nouveaux recours pour contester certains points de la procédure.

 

photoDurant la "belle" époque du Cosby Show

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Birdy
27/09/2018 à 10:00

@ Andarioch : il faudrait le lacher une journée en prison dans le quartier des sodomites, histoire qu'il discute procédure avec des spécialistes...

phil
26/09/2018 à 17:34

a part ces nullités

pas d article sur la dispartion d’Al Matthews ??
je pense que ce serait sympa de votre part E L

Grunt
26/09/2018 à 17:16

Mouais, enfin, ça sent la prison genre Jordan Belfort à la fin du "Loup de Wall Street" avec court de tennis et sauna.

Andarioch
26/09/2018 à 17:14

Vous noterez que ses avocats vont contester des "points de procédure".
Pas les faits.
Excusez moi, je vais aller vomir....

votre commentaire