Castle Rock : selon Stephen King les "Easters eggs" gâchent le plaisir de regarder une série

Prescilia Correnti | 1 août 2018
Prescilia Correnti | 1 août 2018

Les Easter eggs, soit ça passe, soit ça casse. Ça peut vous faire sourire ou totalement vous déconnecter du film (ou de la série). Stephen King lui a choisi son camp.

Depuis quelques jours les trois premiers épisodes de Castle Rock, nouvelle série qui rend hommage de manière assez nébuleuse à l’œuvre de  Stephen King, sont disponibles sur Hulu. Si ne nous connaissons pas encore la date de diffusion française, les premiers avis sur cette série attendue au tournant ont commencé à tomber :

"Castle Rock offre plus que de l’horreur nostalgique, la série montre la nature horrible de la nostalgie." "Castle Rock est un panier géant d’Easter eggs pour les aficionados de King, mais qui pour le reste d’entre nous reste un spectacle décent avec des secrets surnaturels qui attendent d’être décodés."

 

photo, Bill SkarsgårdDans l'attente d'avoir des réponses

 

C’est sur cette dernière citation que nous allons justement rebondir. Car, ne le cachons pas, si Castle Rock était attendu par les spectateurs c’était en grande partie pour ses multiples références à l’univers dantesque de Stephen King. Sauf que le principal intéressé de toute cette histoire n’est pas vraiment de cet avis.

Sur son compte Twitter, l’auteur a partagé son agacement :

"Castle Rock est une très bonne série, chaque épisode est meilleur que le précédent. Mais mettez tous les Easter eggs de côté et profitez simplement de ce que la série peut vous offrir. Le casting est incroyable et l’histoire digne d’être racontée. "

Pour l’heure, la série reçoit plutôt de bonnes critiques de la part de la presse. Parmi toutes les adaptions de ses livres au cinéma, certaines d’entre elles n’ont pas connu autant d’éloges. En même temps, adapter fidèlement l’œuvre de cet auteur de talent, ne serait-ce que d’une nouvelle relève de l’infaisable. Il ne reste plus qu’à voir comment la série réussit à s’en tirer avec ses prochains épisodes (10 au total).

Sachez aussi que d’autres romans de Stephen King, dont un ayant déjà connu une adaptation vont être portés sur grand écran. Doctor Sleep de Mike Flanagan (prévu pour 2020 aux Etats-Unis) et Simetierre de Kevin Kolsch et Dennis Widmyer prévu en France pour le 1er mai 2019.

 

photo Castle Rock

commentaires

Ben
02/08/2018 à 17:34

King ne dit pas que cela gâche le plaisir... c'est juste que tous les "journaux" ne parlent que des easter eggs a défaut du scénario lui même

Alan Smithee
02/08/2018 à 08:50

Marche ou crève est en cours d'adaptation : https://www.ecranlarge.com/films/news/1019904-marche-ou-creve-le-scenariste-de-zodiac-veut-adapter-le-carnage-de-stephen-king

Davinci
02/08/2018 à 00:30

Je suis d'accord mal, marche ou crève est terrible , on sent une noirceur destructive tout le long !! Mais est ce que on aurait vraiment envie de le voir dénaturé ? :( c'est un roman court si je me rappelles bien, et sa me fait peur quand même :( mais je serais bien curieux javou !!!

Mal
01/08/2018 à 23:31

Simetierre a déjà magnifiquement été adapté par Mary Lambert. A quand l'annonce d'un projet basé sur le sublime et séminal Marche ou crève ?!

votre commentaire