Haikyu!! : gros plan sur l'un des meilleurs animés de sport

Christophe Foltzer | 25 janvier 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 25 janvier 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La japanimation a cette faculté particulière de proposer une offre très diversifiée, permettant à chacun d'y trouver son compte selon sa passion. Et, évidemment, dans ce contexte, les séries sportives occupent une place prépondérante. Mais il arrive parfois que certaines dépassent nos attentes, nous emmènent tellement loin que l'on a l'impression de ne plus pouvoir vivre sans elles. Bienvenue dans le monde merveilleux d'Haikyu!!

 

HaikyuVos nouveaux héros préférés

 

JEU, SET ET MATCH

Quand on pense aux animés de sport, quelques noms célèbres viennent immédiatement en tête : Olive et Tom, bien sûr, mais encore Jeanne et Serge, Les Attaquantes, Prince of Tennis, Slam Dunk ou encore Kuroko's Basket et Free !. Le genre a pris encore de l'importance ces dernières années, grâce notamment aux nouvelles techniques d'animation par ordinateur qui permettent des plans inédits à la télévision, promptes à nous faire ressentir toute la tension d'un match.

Évidemment, c'est aussi un excellent véhicule pour les institutions, qui peuvent ainsi mettre en avant les hautes valeurs morales du sport et, in extenso, de la société japonaise : collectif plus important qu'individualisme, sens de l'effort et du sacrifice, ténacité de tous les instants pour atteindre ses objectifs et courage toujours renouvelé. Une bonne manière d'encadrer une jeunesse aux aspirations rebelles tout en lui proposant son lot de frissons.

Mais il arrive parfois qu'une série navigue entre toutes ces lignes, se forge sa propre identité et parvienne à obéir aux règles, tout en s'en affranchissant. Et cette série, c'est Haikyu!!

 

HaikyuTension !

 

ENGAGEMENT !

À l'origine, un manga de Haruichi Furudate, publié à partir de 2012 dans les pages du légendaire Weekly Shonen Jump. Face au succès immédiat, une série télé est lancée par le studio I.G. (responsable, entre autres de Ghost in the Shell). Elle commence sa diffusion sur les réseaux MBS et TBS au Japon à la rentrée 2014 et vient d'entamer sa quatrième saison il y a quelques jours.

Rien de bien nouveau cependant dans son principe de base : Shoyo Hinata est un amoureux du volley-ball depuis que, enfant, il est tombé en émerveillement face à un tournoi inter-lycées diffusé à la télévision. Complexé par sa petite taille, il admire un joueur en particulier, doté du même handicap et surnommé le "Petit Géant".

Après une expérience malheureuse au collège, il intègre le lycée Karasuno, là où justement le Petit Géant a fait des merveilles. Bien décidé à suivre ses pas, il va devoir s'intégrer dans une équipe qui ne croit pas en lui, d'autant que son rival du collège, Tobio Kageyama, est à ses côtés. De leur entraide forcée découlera un duo magique qui risque bien de faire de l'ombre à la légende.

 

HaikyuHinata et Kageyama, meilleurs ennemis

 

Oui, sur le papier, tout est là : l'outsider tenace et valeureux, le rival hautain et fier, l'équipe de têtes brûlées, la difficulté de réaliser ses rêves. Pourtant, très rapidement, Haikyu!! montre qu'elle n'est pas une série comme les autres. Par ses personnages tout d'abord, qui partent de clichés bien connus pour s'en affranchir aussitôt.

La grande intelligence du scénario est de nous les présenter tous gavés de la même ambition, mais conscients que, seuls, ils n'arriveront à rien. Chacun à sa petite histoire, ses petits problèmes, mais, sur le terrain, ils ne font qu'un, avec pertes et fracas parfois. Comme dans tous les vrais récits sportifs galvanisant, Haikyu!! pose immédiatement sa philosophie : si chacun veut devenir quelqu'un et se prouver quelque chose, la réussite individuelle n'est pas ce qui compte le plus et, mieux encore, c'est par le collectif qu'elle s'accomplira. Une donnée primordiale naturellement intégrée dès le départ.

 

HaikyuFace à la légende actuelle

 

CHANCE BALL

C'est bien simple, alors que d'autres séries sportives nous présentent des adversaires toujours plus surpuissants et parfois démoniaques, ici, point de tout cela, les adversaires sont de vrais êtres humains, avec toute leur complexité. D'ailleurs, Haikyu!! s'amuse à constamment brouiller les lignes morales et identificatrices du spectateur puisque d'une fois sur l'autre, la détermination d'Hinata nous parait extraordinairement courageuse ou profondément stupide.

La série reprend pour elle la philosophie de tous les sports : si sur le terrain nous sommes ennemis, une fois le match terminé, le différend est réglé. Et c'est un vrai bonheur de voir tous ces personnages se déchirer durant les affrontements, impitoyables avec les autres et eux-mêmes, pour retrouver leur vraie humanité et le sens de la camaraderie animée par une passion commune dès qu'ils sortent de la salle de sport. Haikyu!! nous présente le volley-ball et la pratique sportive, dans tout ce qu'ils ont de plus noble. Avec en plus, l'ingrédient magique que constitue l'humilité de ses personnages.

 

HaikyuAffronter ses doutes

 

Dans la série, rien n'est jamais acquis et la victoire d'hier ne vaut rien face au défi de demain. Et c'est donc avec une humilité toujours renouvelée que notre petit héros accueille les nouvelles épreuves. Il n'est pas tant important, ici, de devenir le meilleur reconnu par tous que de se dépasser personnellement, d'évoluer, d'apprendre de nouvelles choses.

Mais la plus grande qualité d'Haikyu!!, c'est bien entendu son extraordinaire réalisation technique. On a en effet rarement vu de matchs aussi haletants et énergiques à la télévision. Tout y est parfaitement découpé et mis en scène, rythmé au rasoir, avec des angles et des plans totalement impossibles en live qui accentuent encore la tension du jeu et l'investissement du spectateur.

 

HaikyuS'entrainer, encore et encore

 

Qu'il s'agisse d'un entrainement important ou d'une finale capitale, la série ne lésine jamais sur ses effets pour nous en mettre plein la vue. Et ça marche à tous les coups. Il faut dire aussi qu'elle est aidée par une incroyable bande-son, composée et interprétée par Yuki Hayashi. L'homme, qui fait aussi des merveilles sur My Hero Academia, laisse libre cours à tout son talent en nous offrant un panel de morceaux très diversifiés, mais toujours cohérents et efficaces. Passant d'une ambiance jazzy à un morceau purement épique, il est pour beaucoup dans la fascination que provoque la série.

 

HaikyuDes matchs dynamiques et haletants

 

PETIT GÉANT

On pourrait craindre que la série ne pâtisse de son schéma très classique faisant se succéder les entrainements aux matchs avec des adversaires toujours plus féroces. Ce serait une grosse erreur, tant Haikyu!! se révèle une fois de plus extrêmement intelligent sur ce plan. Si évidemment, elle n'échappe pas à cette progression un peu mécanique, la série en a suffisamment sous le coude pour masquer ce piège, le contourner et finalement le retourner à son avantage.

Tout est question de rythme dans Haikyu!!, de gestion subtile entre le collectif et l'individuel, à l'image de ses joueurs. D'ailleurs, la série ne s'embarrasse pas de drames personnels qui n'ont pas trait au sport, ce qui est un gros plus qui nous préserve de moments plus mous. Tout est mis en oeuvre pour que la tension ne retombe jamais et, si les difficultés s'amoncèlent, qu'il s'agisse d'un joueur ou d'une nouvelle technique, la série ne sort jamais du cadre de la réalité. À la différence d'un Olive et Tom par exemple, avec ses terrains de 10 kilomètres de long et ses sauts de 3 mètres de hauteur. Un choix on ne peut plus respectable et qui compte beaucoup dans les qualités du show.

 

HaikyuDes adversaires à taille humaine

 

Mais, face à une concurrence féroce et des collègues prestigieux, qu'est-ce qui fait de Haikyu!! un incontournable du genre et un vrai bijou de l'animation japonaise ? Peut-être cette intelligence du propos, cette finesse des personnages malgré les clichés qui les façonnent, cette humanité incroyable qui se dégage de leurs aventures et la sympathie immédiate qu'ils nous inspirent.

Peut-être aussi parce que Haikyu!!, en plus de nous réserver des moments purement épiques et haletants, parvient à nous remettre en perspective. Elle parvient à cet équilibre fragile entre le collectif et l'individuel, en nous prouvant que la coexistence est possible et que chacun peut arriver à se réaliser sans léser un but commun, que malgré les différences, chacun est complémentaire de l'autre, que l'orgueil personnel est une impasse et que l'on peut vivre ensemble et évoluer sans se trahir ou passer au second plan. Un message fichtrement passionnant et nécessaire.

 

Épique et profondément humain, Haikyu!! est bouleversant d'efficacité. Diffusée sur Wakanim et Game One, la série saura convaincre tous les amateurs d'animés, sportifs ou non. Et, pour les connaisseurs, c'est juste exceptionnel.

 

HaikyuVictoire totale !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Guéguette
27/01/2020 à 11:41

Les persos sont de bons archétypes, juste ce qu'il faut...et oui ce n'est que entraînement et match. Pour le reste, une réalisation de 1er plan, et sans doute la série de sport la plus réaliste (ou la moins over the top) de tout le panel.
La progression est vraiment dure et longue avant que tous les rouages fonctionnent, comme pour de vrai!...ce n'en est que plus jubilatoire quand cela fonctionne.

galetas
25/01/2020 à 19:48

Chouette série.
Malheureusement, comme KUROKO, les personnages n'existent pas ou peu en dehors de leur terrain de prédilection.

votre commentaire