Dragon Ball Super - Episode 85 : Training et tentacules

Christophe Foltzer | 10 avril 2017
0
default_large

Comme on s'y attendait, Dragon Ball Super joue avec nos nerfs. Mais ce n'est pas pour cela qu'il ne se passe rien. Attention, SPOILERS.

Maintenant que Krilin et C-18 sont dans la team pour le Tournoi du Pouvoir, il faut s'occuper des autres, et de C-17 en particulier. Tandis que Gohan part voir Piccolo, Goku se dirige vers la Tour Karin pour demander à Dendé de localiser l'androïde. En chemin, il voit des explosions dans une ville. Rien de bien grave cependant, juste Satan qui entraine Buu dans sa résidence secondaire. Et Buu semble prendre les choses au sérieux puisqu'il s'entraine tellement qu'il a changé d'apparence. Plus mince, plus grand, plus musclé, plus rapide et puissant aussi, il défie Goku dans un petit combat amical que le Saiyen accepte avec joie. L'occasion pour notre ami de se rappeler une nouvelle fois que le Tournoi sera un Battle Royale et non un combat à mort, et donc soumis à plusieurs règles.

 

Photo Episode 85

 

De leur côté, les différents Kaïo Supremes des autres univers s'appellent dans le plus grand secret et dans le dos de l'univers 7 pour mettre au point une stratégie à l'initiative de l'univers 11. Malheureusement, la tentative du Kaïo d'arriver au consensus et de faire revenir les Zeno sur leur décision échoue et chaque univers semble s'occuper uniquement de son propre destin. Pareil meeting se déroule du côté des Dieux de la Destruction et, là encore, aucune entente ne semble possible bien qu'ils progressent de leur côté puisque ils décident de ne pas tricher, sous peine de se faire immédiatement démasquer et détruire. Champa décide de contacter Cabbe, l'un des Saiyen de l'univers 6 pour lui demander de trouper quelqu'un d'encore plus puissant que lui. Toppo, quant à lui, à l'occasion d'une tentative d'invasion d'un monstre, commence à réunir ses Pride Troopers et leur explique la situation dans le but de rallier Jiren à leur cause, mais il est déjà parti s'entrainer. Dendé a retrouvé C-17 et propose à Goku de l'y emmener. De son côté, Gohan a pris sa décision : il veut que Piccolo l'entraine et ce dernier accepte évidemment.

 

Photo Episode 85

 

 

HAUTE TENSION

Si l'intrigue générale ne bouge pas trop, c'est encore une fois dans les détails que cela se passe. La fin de l'épisode nous laisse à 37 heures du début du Tournoi du Pouvoir et il est évident qu'il reste encore beaucoup de choses à accomplir avant d'y arriver. La constitution de l'équipe de Goku progresse et, au final, ces différents épisodes ne servent qu'à une chose : montrer les atouts de chacun des combattants réquisitionnés, et considérer que la seule force brute ne sera pas suffisante tout en donnant une première idée de la stratégie qui commence à germer dans l'esprit de notre héros. Oui, chaque participant aura son importance et, au final, on peut supposer que les dix combattants se complèteront harmonieusement pour faire de grandes choses. Une approche totalement différente de tout ce que nous a montré Dragon Ball  depuis sa création il y a 30 ans et qui fait énormément de bien dans une saga qui commençait sérieusement à tourner en rond à force de rendre les Saiyens de plus en plus invincibles. Là, ce ne sera pas la même chose et il y a fort à parier que le pivot du Tournoi se produira grâce aux autres. On peut donc s'attendre à énormément de surprises.

 

Photo Episode 85

 

Si cet épisode part un peu dans tous les sens, sans réel souci de cohérence scénaristique, il apporte cependant énormément d'informations intéressantes qui seront utiles par la suite. Là encore, l'importance du détail. Entre les tractations dans l'ombre des Kaïos Supreme bien décidés à ne pas se laisser faire, les plans un peu foireux des Dieux de la Destruction qui prennent enfin conscience de l'existence de Goku et se demandent bien ce qu'il cache, divisant du même coup les avis et les Pride Troopers qui s'unissent, nous assistons encore un peu plus au basculement de Goku dans son statut de héros. En effet, en directe lignée de l'arc Mirai Trunks, Goku devient réellement la menace, même si c'est un peu tempéré dans cet épisode, puisque l'on suggère que Goku a rendu service à tout le monde en proposant le Tournoi, sinon Zeno aurait détruit les univers les plus faibles de façon arbitraire. Là encore, c'est toute la profondeur du virage dramatique de la saga qui s'exprime. Goku est un héros pour nous mais pas dans l'absolu et lorsque l'on voit Toppo, épris de justice, hanté par l'image du Super Saiyen Blue, on se dit que, décidément, la justice et le Bien n'est qu'une affaire de point de vue. Passionnant.

 

Dragon Ball Super creuse ses thématiques à défaut de faire réellement avancer son histoire. Mais on ne lui en veut pas parce que le résultat est passionnant et semble bien parti pour totalement chambouler nos habitudes. S'il faut en passer par là pour arriver à quelque chose que l'on pressent de plus en plus comme fantastique, nous sommes totalement d'accord.

 

Photo Episode 85

commentaires lecteurs votre commentaire !

Aucun commentaire.

votre commentaire