Dragon Ball Super - Episode 80 : Gohan, ce gros nul ?

Christophe Foltzer | 27 février 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
2
default_large

Le tour de chauffe du Tournoi du Pouvoir continue et cette fois c'est au tour de Gohan de faire ses preuves et de montrer qu'il sait toujours se battre. Attention, SPOILERS.

 

Après le combat Buu - Basile, c'est au tour de Gohan d'affronter le deuxième combattant de l'Univers 9, Lavenda. Et, dès le départ, c'est moyen réglo puisque Lavenda lui administre un poison qui l'aveugle en plus de menacer de pourrir son corps progressivement. Pas cool. Mais Gohan n'est pas du genre à se laisser abattre et mobilise ses autres sens pour se défendre. Il en arrive même à se transformer en Super-Saiyan pour mettre une dose à son adversaire mais cela accélère le processus d'empoisonnement. Refusant l'aide de ses amis pour se soigner, il va jusqu'au bout et parvient à vaindre Lavenda dans une attaque désespérée avant de perdre connaissance. Le Grand Prêtre conclut à un match nul et, avant de donner le coup d'envoir du dernier combat, Goku contre Bergamo, il informe son auditoire d'une décision des Zeno.

 

Photo Episode 80

 

Ces derniers ont classé les différents univers en fonction de leurs puissances respectives et si l'univers 9 est le plus faible, l'univers 7 (celui de nos héros) arrive juste au-dessus ! Ce qui donne un sacré challenge à Goku et ses amis, d'autant que le Grand Prêtre avoue enfin publiquement le triste sort réservé aux perdants du Tournoi du Pouvoir (l"éradication pure et simple, Kaïo et Dieux de la Mort, compris). Une révélation qui sème le trouble parmi l'assistance mais qui ne démotive pas notre ami Goku pour autant, bien au contraire d'ailleurs. C'est donc empli d'une réelle motivation qu'il se prépare pour son match.

 

Photo Episode 80

 

 

KICK ! PUNCH ! IT'S ALL IN THE MIND !

Après le double épisode honteux d'il y a quelques mois sur Great Saiyaman, on ne donnait pas cher de Gohan même si on imaginait évidemment qu'il allait faire quelques miracles. Nous sommes donc d'autant plus contents de découvrir que dans cet épisode, si le chemin est encore long jusqu'au niveau qu'il avait contre Cell, le fils de Goku est résolument sur la bonne voie. C'est en effet avec un certain plaisir que nous découvrons un Gohan sûr de ses capacités mais doutant de leur niveau réel, se lancer dans la baston comme il ne l'avait plus fait depuis fort longtemps au mépris des conséquences, rappelant ainsi qu'il est un vrai Saiyan quand sa femme et sa fille ne sont pas dans les parages.

 

Photo Episode 80

 

Renouant avec sa nature profonde, Gohan nous livre un combat des plus techniques, à l'opposé de celui de Buu et rappelle en ce sens les meilleurs moments des tournois de la saga, l'humour en moins. Chaque adversaire se jauge, se joue de l'autre, y va franchement et cela fait plaisir à voir. On en retrouverait presque les anciennes sensations. Par contre, ce qui est étrange c'est qu'en lieu et place de Dragon Ball on a plus l'impression de voir le championnat de l'armure d'or des débuts des Chevaliers du Zodiaque tant l'affrontement en reprend les grandes lignes dramatiques. Mais ce n'est pas désagréable.

On saluera aussi la décision de ne pas faire durer le combat sur plusieurs épisodes, Toriyama étant probablement conscient que tout le monde attend le Tournoi du Pouvoir et que la tolérance du public face à ce gain de temps n'est pas extensible à l'infini. On peut donc espérer que d'ici un mois au maximum, nous serons enfin dans le vif du sujet.

 

Dynamique, technique et dramatique, le retour de Gohan sur le ring fait plaisir à voir. Si le personnage est loin d'être réhabilité, il est cependant sur la bonne voie et cela nous promet de grands moments quand le Tournoi du Pouvoir débutera vraiment.

 

Photo Episode 80

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Lockon11
28/02/2017 à 09:08

Gohan ne s'entraine plus, il ne risque pas de gardé son niveau d'antan. Au début de la saga buu, il ne s'entraînait déjà plus et était beaucoup plus faible que lors de la saga celle. Pour moi il n'y a rien de choquant

Edge
28/02/2017 à 03:54

Pendant la saga Buu, levieuxKaïo a sorti la puissance cachée de Gohan, donc il ne devrait pas avoir besoin de se transformer en super saiyan. Qui plus est, vu qu'il éclatait le méchant Buu, qui faisait quasi jeu égal avec gotenks SS3, il était largement plus puissant que le gros Buu. Bref, DB super continue de ne pas respecter qqes règles simples, et c'est bien dommage.

votre commentaire