Vikings saison 5 épisode 17 : quel genre de Vikings es-tu ?

Prescilia Correnti | 13 janvier 2019 - MAJ : 14/01/2019 17:15
48
photo, Alex Høgh Andersen

Après un épisode un peu mou, placé sous le signe des stratégies politiques et de survie personnelle, Vikings se reprend en main, et ça fait plaisir. 

ATTENTION SPOILERS

 

photo, Alex Høgh Andersen

 

TELLE MÈRE, TEL FILS ? 

Alors que le roi Alfred (Ferdia Walsh-Peelo) était plongé dans un coma inexpliqué et surtout soudain, la reine-mère Judith complotait en secret afin de protéger son fils préféré. Alors qu’elle a réussi à défaire tous les traîtres avec une main de fer, il ne restait désormais plus qu’un seul individu en travers de sa route : Aethelred (Darren Cahill). Une mère pouvait-elle tuer l’enfant issu de sa propre chair, de son propre sang ? 

L’épisode 17 intitulé The Most Terrible Thing s’ouvre en tout cas sur cette réponse. Pendant que les petits ducs et le clergé pleurent la mort de leur commandant des armées (et accessoirement favori au trône), Alfred sort de son sommeil et découvre avec effarement la mort de son frère. 

 

photo, Ferdia Walsh-PeeloNe sachant pas encore ce qui l'attend

 

La mort d’Aethelred aux mains de sa propre génitrice déclenche une série d’évènements incroyables qui commencent tout d’abord par un aveu honnête de sa part à Alfred. Alors qu’elle semble soulagée de la mort de son fils aîné, elle tente d’expliquer son crime affreux auprès de son second fils. "Un roi ne peut se comporter comme une personne ordinaire. Avoir des sentiments comme une personne ordinaire." 

Une dure réalité qu'Alfred semble avoir du mal à accepter, et qu’il va pourtant devoir épouser. De plus, sans commandant des armées pour diriger un groupe de soldats contre une future guerre contre un roi Viking (Ivar par exemple), il faut trouver un nouveau général. Et l’heureux élu pourrait sans aucun doute semer la zizanie au sein du royaume du Wessex. 

Une question se pose toujours : Alfred possède-t-il le capital politique avec les nobles pour faire un appel de cette ampleur, si peu de temps après l'assimilation des Vikings à la culture du Wessex ? 

 

photo, Jennie JacquesFroide et calculatrice

 

LE RETOUR D'UN VIKING ?

Comme la plupart des séries dramatiques aux histoires multiples, Vikings a elle aussi son lot d’intrigues plus ou moins intéressantes. Dans celles qui ne flattent pas notre envie et notre enthousiasme, il y a évidemment celle de Floki. Longue, interminable, inutile et surtout qui tourne en rond depuis le début de la saison 5B : l’ancien constructeur fait piquer du nez. Ce n’est pas une nouvelle. 

Cependant Michael Hirst, le créateur de la série, aura peut-être entendu l’appel en détresse en fans. Cet épisode 17 montre un showrunner au sommet de sa maîtrise, alors qu’il connecte d’une manière homogénéisée les évènements qui s’étendent de l’Island à Kattegat en passant par le Wessex.

 

photo, Alexander LudwigLa fin d'un long calvaire

 

Alors que le destin de Lagertha (Katheryn Winnick) n’est pas encore connu, les récents évènements advenus au cours de cet épisode secouent les choses mises en place et permettent de garder un récit frais et surtout, de relever le niveau d’intérêt du show. Permettant ainsi de faire évoluer avec maestria la plupart de ses personnages. 

La situation à laquelle est désormais confrontée Floki (Gustaf Skarsgård) est nettement plus intéressante. Alors que l’un des villageois abat impitoyablement et avec cruauté les derniers membres d’une famille exilée, son geste barbare marque définitivement la fin d’une réconciliation et d’une possibilité de fonder un groupe social.

Et alors que l’ancien ami de Ragnar (Travis Fimmel) semble au bord du gouffre, le suicide de Aud risque de pousser Floki dans ses retranchements les plus extrêmes. Maintenant que sa communauté est en lambeaux, va-t-il mettre les voiles de son île de malheur et retourner à Kattegat ? 

 

photo, Gustaf SkarsgårdFloki avait-il vraiment vu les Dieux ? 

 

IVAR, LE GRAND

Tandis que du côté du Wessex la reine-mère Judith choisit de tuer son propre fils afin d’assurer la survie de son cadet en tant que roi, Ivar (Alex Høgh Andersen) envisage la même chose avec son frère Hvitserk (Marco Ilsø). 

Et bien que Kattegat soit sa ville d’origine, la raison pour laquelle Hvitserk a choisi de rester du côté d’Ivar est encore obscure. Il ne semble pourtant pas que ce dernier ait peur de lui, et comme le montrait l’épisode 16, rien ne semblait le rattacher ici. 

Si le monde physique ne semblait plus convenir à Hvitserk, Ivar a tout de même trouvé une solution afin de le garder dans son camp. La proposition empoisonnée d’Ivar, selon laquelle Hvitserk devrait se lancer dans une mission diplomatique, est assortie d’une sévère mise en garde envers la bien-aimée de ce dernier : "Ce serait dommage si je devais la brûler vive".

 

photo, Marco Ilsø"Pas content"

 

En tout cas une chose est sûre : si Floki décide de retourner à Kattegat, il risque bien de trouver sa ville natale complètement changée. Ivar a désormais franchi une limite, entre une adoration quasi-divine et une paranoïa inspirée par la peur et l’effroi. Galvanisé par ses paroles, son pouvoir, son charisme, Ivar promet monts et merveilles à sa foule attentive.

Cependant, si le roi de Kattegat assure pouvoir les protéger, il leur indique également que les citoyens ont un rôle à jouer dans le développement de Kattegat, et qu'il faudra en premier lieu trouver et tuer ceux qui s’opposent au roi. Qu’ils soient des amis, des voisins, ou même membres de la famille. Bref, des grosses vendettas en perspective donc. 

 

photo, Alex Høgh AndersenRégner par la peur, ou par l'amour ? 

 

En somme, l’épisode 17 intitulé The Most Terrible Thing ne pose peut-être aucun indice pour remédier à l’intrigue de la disparition de Lagertha, mais permet de faire évoluer ses autres personnages. Sa présentation solide des évènements à venir intrigue, voire fascine, et il nous tarde de voir la suite. Et pour une fois, on ose même se dire : que vont devenir Floki et sa troupe de grognards ? 

 

Photo officielle

commentaires lecteurs votre commentaire !

Phoeniuxlechat
15/01/2019 à 23:59

Quelle m*** cette cinquième saison ! L'histoire de Floki - qui n'en est pas une - est comme vous dites totalement inutile. C'est chiant, c'est looooooong.
Ça me gâche toute la saison. Du bla bla... Quel échec que cette saison.

Klaken
14/01/2019 à 14:05

Dans l'arc narratif de Floki, C'est Aud qui se suicide après la mise à mort de la Famille de Eyvind, qui lui meurt de la main Kjetill. Chose qui termine de briser Floki car elle était la plus proche de lui.

Merci de modifé l'article remplaçant Eyvind par Aud.

17
13/01/2019 à 20:12

@Geoffrey Crété - Rédaction

Pas de problèmes! <3

Geoffrey Crété - Rédaction
13/01/2019 à 14:35

@17

Effectivement, comme on le dit dans le titre d'ailleurs.
Merci c'est corrigé dans le texte.

17
13/01/2019 à 14:25

c'est l’épisode 17 pas le 16!!!!!!!!!!!!

votre commentaire