PlayStation : l'avenir de la marque est-il à chercher du côté des jeux mobiles ?

Antoine Desrues | 12 octobre 2021
Antoine Desrues | 12 octobre 2021

PlayStation vient de se lancer dans le domaine des jeux mobiles, en embauchant un vétéran de l'Apple Arcade.

Alors que des rumeurs autour de la sortie d'une PS5 Slim commencent à germer, Sony pourrait bien avoir d'autres plans en ce qui concerne sa division jeux vidéo. En effet, le PDG de PlayStation, Jim Ryan, a justement exprimé sa frustration sur le fait que les grandes franchises et œuvres exclusives de l'éditeur ne pouvaient pas toucher un public plus large que les possesseurs des machines de salon.

Pour autant, PlayStation s'est façonné au fil des générations un certain prestige, renforcé par le rachat de studios comme Naughty Dog et Santa Monica pour abreuver ses consoles de jeux premium de qualité. Mais visiblement, cela n'est plus suffisant aujourd'hui, alors même qu'une nouvelle concurrence commence à émerger.

 

photo"On ne m'enfermera pas dans cet écran minuscule"

 

Par exemple, si Netflix a décidé d'ajouter des jeux vidéo à son offre de streaming, la plateforme a logiquement débuté cette aventure du côté du jeu mobile, plus accessible et moins coûteux. D'ailleurs, les titres sur smartphones, s'ils sont souvent dévalués, sont devenus l'un des pans les plus importants de l'industrie, rapportant chaque année des sommes astronomiques.

Ainsi, il n'est pas étonnant de voir que Sony a l'intention d'étendre son empire vidéoludique du côté du jeu mobile. En avril 2021, une offre d'embauche avait été repérée, avant que Jim Ryan ne confirme le mois suivant que la société planchait sur l'arrivée de certaines IP populaires de PlayStation sur téléphones d'ici la fin de l'année fiscale en mars 2022.

 

photoWipEout sur mobile, c'est possible

 

En tout cas, la marque vient de sauter le pas, puisqu'elle s'est offert les services de Nicola Sebastiani, qui a auparavant passé huit ans à la tête du service des contenus de l'Apple Arcade. Ce pedigree impressionnant devrait lui permettre de penser dans les prochains mois un plan d'action sur le long terme, comme demandé par l'offre d'embauche de Sony.

Que les fans de PlayStation se rassurent, le mobile ne devrait être qu'un complément des jeux AAA de la firme, et dont le but premier sera d'ouvrir la dimension sociale de la marque. D'ailleurs, l'éditeur a déjà commencé ce travail, puisque sa licence de jeux de course spatiaux WipEout va revenir sur les petits écrans de nos téléphones avec l'opus Rush. Reste maintenant à voir qui d'autre va passer à la casserole.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire